La quantité d'énergie produite par les énergies renouvelables a quadruplé en une décennie

22 septembre 2019 à 12h20
0
parc éolien.jpg
© Pixabay

D'après un rapport du programme des Nations unies pour l'Environnement (PNUE), les investissements dans les énergies renouvelables entre 2010 et la fin 2019 doivent atteindre 2 600 milliards de dollars (environ 2 350 milliards d'euros).

Dans le même temps, l'électricité produite par des voies renouvelables a quadruplé.

Le solaire en tête

En prévision du Sommet mondial des Nations unies pour le climat, qui doit se tenir le 23 septembre à New-York, le PNUE a publié un rapport intitulé « Tendances globales dans les investissements énergétiques 2019 ». D'après ce rapport, ces investissements ont presque quadruplé la capacité de production d'énergies renouvelables. En excluant les grandes centrales hydroélectriques, cette capacité est passée de 414 GW à 1 650 GW.

Le solaire a lui seul a vu sa puissance augmenter de façon significative : depuis 2009, sa capacité a été multipliée par 26, selon le rapport, passant de 25 GW à 663 GW en 2019. Cela correspond à la puissance électrique requise pour alimenter 100 millions de foyers aux États-Unis. Le solaire a reçu la moitié des 2 600 milliards de dollars dédiés au développement des énergies renouvelables.


Dans l'ensemble, la part de la production d'électricité d'origine renouvelable continue d'augmenter. Elle a représenté 12,9 % de la production globale en 2018, contre 11,6 % en 2017. Ainsi, sur la seule année 2018, le rapport indique que les énergies renouvelables auraient évité l'émission de deux milliards de tonnes de dioxyde de carbone.

Important, mais insuffisant

Pour Inger Andersen, Directeur exécutif du PNUE, des efforts restent à faire. « Nous ne pouvons pas nous permettre d'être complaisants », dit-il. « Les émissions globales du secteur de l'énergie ont augmenté de 10 % sur cette même décennie. Il est clair que nous devons accélérer la transition mondiale vers les énergies renouvelables si nous voulons atteindre les objectifs internationaux en matière de climat et de développement ».

D'après le rapport, 2018 a été la cinquième année consécutive durant laquelle les investissements ont dépassé les 250 milliards de dollars. Mais cette année a tout de même subi une baisse de 12 % par rapport à l'année précédente. Une baisse en partie due aux coupes effectuées par le gouvernement chinois dans son secteur solaire, alors que le pays observe une nette augmentation de sa consommation d'énergie liée à Internet.


Mais pas seulement. La baisse des investissements est également due à une baisse continue des coûts liés aux énergies renouvelables. D'après le rapport du PNUE, le coût de l'électricité d'origine solaire aurait baissé de 81 % entre 2009 et 2019, et celui de l'éolien aurait baissé de 46 %.

Source : UN Environment
22
12
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Covid-19 : Twitter connaît une hausse de 900% des discours racistes contre la Chine
Coronavirus : le traçage numérique
L'empreinte carbone issue de la consommation des Français a chuté de deux-tiers avec le confinement
Coup dur chez HPE : des SSD destinés aux entreprises pourraient se briquer après 40 000 heures
Le stockage d’énergie sous forme d’hydrogène fait un bond en avant
Xiaomi lancera la très attendue Mi TV 4S 65
Des Macbook propulsés par des processeurs ARM prévus pour l'an prochain
Folding@home dépasse l'ExaFLOP pour lutter contre le Coronavirus
Office 365 devient Microsoft 365 et fait le plein de nouveautés
Renault prête 1 300 véhicules au personnel soignant, dont 300 ZOE électriques
scroll top