La capacité en énergie renouvelable mondiale stagne après 20 ans de croissance

07 mai 2019 à 21h18
0
éolienne-pixabay.jfif

Après une croissance constante et soutenue des capacités mondiales en énergies renouvelables ces vingt dernières années, l'Agence Internationale de l'Énergie vient d'annoncer une stagnation depuis 2017.

Simple arrêt temporaire ou fin de la croissance ? Le nouveau rapport de l'Agence Internationale de l'Energie a de quoi inquiéter le secteur. Et pour cause, entre le solaire, l'éolien, l'hydro et les bioénergies, la capacité nette globale en énergies renouvelables de 2018 est identique à celle de 2017. Une stagnation qui n'arrange pas les objectifs climatiques mondiaux sur le long terme.

En 2018, l'énergie renouvelable produite ne représente que 60 % des objectifs climatiques

L'Agence Internationale de l'Énergie (AIE) s'est alarmée des résultats de 2018. Alors que la production d'énergies renouvelables connaissait une croissance constante depuis vingt ans, 2018 est une année maussade pour le secteur qui n'a pas réussi à surpasser 2017 en termes de capacités nettes supplémentaires : 117 gigawatts de capacité en 2018, un chiffre identique à 2017 selon l'AIE.

Cette stagnation « soulève des inquiétudes sur notre capacité à atteindre les objectifs climatiques sur le long terme », alerte l'AIE. Et pour cause, les chiffres de 2018 ne représentent que 60 % des objectifs climatiques finaux.

Pour l'AIE, les gouvernements ont plus que jamais un rôle à jouer

À qui la faute ? Difficile de viser qui que ce soit : Europe et États-Unis ont fourni des une production en légère décroissance par rapport à 2017, tandis que la Chine a représenté « près de 45 % de l'augmentation des capacités nettes » dans le monde.

Pour Fatih Birol, Directeur général de l'AIE, cette stagnation doit tirer la sonnette d'alarme, tout particulièrement auprès des gouvernements qui doivent mettre en place des « politiques stables appuyées par une vision de long terme ». Ces politiques doivent actionner de nouveaux projets, à un rythme plus soutenu, pour intégrer les énergies renouvelables dans nos systèmes existants « de façon optimale et économique ».

Au vu de la compétitivité accrue des énergies renouvelables permise par des coûts de production toujours plus bas, gouvernements et secteur privé n'ont plus d'excuse d'un point de vue financier. Espérons que 2019 saura relever la barre, car « le monde ne peut pas se permettre de faire une pause » dans la croissance des énergies d'avenir.

8 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Le Japon va-t-il vraiment déverser de l’eau radioactive dans l’océan ?
Les camions électriques Volvo sont désormais en vente (et bientôt sur nos routes)
Facebook active la caméra et le micro des iPhone en permanence sans en avertir les utilisateurs
Sonic le Film : après la polémique, le hérisson bleu dévoile son nouveau look
Tesla : Elon Musk a tranché, la Gigafactory 4 sera construite en Allemagne, préférée à la France
Plombé par son coût environnemental, le projet géant EuropaCity tombe à l'eau

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top