Comparatif des meilleurs écouteurs tour de cou (2021)

08 janvier 2021 à 16h15
0

Quels sont les meilleurs écouteurs tour de cou ? Les écouteurs sans fil tour de cou sont devenus un accessoire incontournable pour des trajets à pied ou en transport. À la fois pratiques, légers et très confortables, ces casques audio ont rapidement trouvé des centaines de milliers d'adeptes qui en apprécient la légèreté et la facilité d'utilisation au quotidien.

Choix de la rédac

Bose Soundsport sans fil

Choix de la rédac

  • Un son de grande qualité, dynamique et riche
  • Un maintien parfait dans l'oreille
  • Bonne isolation passive
Top du top

Beats Powerbeats 3

Top du top

  • Conception impeccable
  • Légers, confortables et sûrs
  • Un rendu audio puissant (avec un léger surplus de basses), mais néanmoins maîtrisé
Rapport qualité / prix

Plantronics BackBeat Fit 350

Rapport qualité / prix

  • Rendu audio dynamique
  • Qualité de fabrication des écouteurs
  • Une ergonomie intuitive

De nombreuses marques spécialisées dans l'audio ont très vite souhaité proposer leur propre solution. Découvrez, grâce à notre guide, les modèles d'écouteurs tour de cou les plus adaptés à vos besoins comme à votre budget.

1. Plantronics BackBeat Fit 350

Plantronics BackBeat Fit 350 Rapport qualité / prix
  • Rendu audio dynamique
  • Qualité de fabrication des écouteurs
  • Une ergonomie intuitive
Un casque simple en apparence mais très bien conçu

Pour ces écouteurs tour de cou, Plantronics a fait le choix d'un produit simple qui se concentre sur les attentes véritables des sportifs. L'appareil est léger, discret mais surtout très confortable en cours d'utilisation. Le son est très correct et ne démérite pas par rapport à bon nombre de ses concurrents, avec une belle dynamique. Seule son autonomie, tout juste moyenne, et sa télécommande, aussi pratique qu'inélégante, tempèrent notre enthousiasme. Le BackBeat Fit 350 reste toutefois un produit de très grande qualité, pour un prix tout à fait abordable.

Un casque simple en apparence mais très bien conçu

Pour ces écouteurs tour de cou, Plantronics a fait le choix d'un produit simple qui se concentre sur les attentes véritables des sportifs. L'appareil est léger, discret mais surtout très confortable en cours d'utilisation. Le son est très correct et ne démérite pas par rapport à bon nombre de ses concurrents, avec une belle dynamique. Seule son autonomie, tout juste moyenne, et sa télécommande, aussi pratique qu'inélégante, tempèrent notre enthousiasme. Le BackBeat Fit 350 reste toutefois un produit de très grande qualité, pour un prix tout à fait abordable.

Plantronics a une certaine expérience dans les écouteurs sans fil et propose de nombreux modèles depuis plusieurs années. Avec le BackBeat Fit 350, la marque s'adresse avant tout aux sportifs et propose un accessoire à la fois léger, confortable et qui offre un son riche, de très bonne qualité. Un incontournable ?

Une conception et un maintien tout bonnement exemplaires

À première vue le design du BackBeat Fit 350 ne provoque pas de grandes émotions. Le modèle est tout à fait classique et correspond a priori à ce que l'on attend d'une paire d'écouteurs tour de cou.

La marque a fait le choix d'utiliser un cordon tressé pour relier les deux écouteurs, ce qui assure une excellente résistance même s'ils sont rangés négligemment au fond d'une poche ou d'un sac.

Plantronics a fait le choix de se concentrer sur le confort de ses écouteurs et leur maintien, lors de vos séances d'entrainement et dans l'ensemble de vos déplacements. Et le moins que l'on puisse dire c'est que l'objectif est pleinement atteint.

Les contours d'oreille permettent de faire tenir solidement l'écouteur, même en course. La marque a opté pour des embouts de forme ovale qui rentrent bien dans le conduit auditif. Pour s'adapter à tous les types d'oreille et obtenir une bonne isolation passive, la marque fournit trois paires d'embouts (petits, moyens et larges).

Un son dynamique et très honorable

Le son proposé par les BackBeat Fit 350 est très surprenant, tant on n'attendait pas un rendu aussi dynamique d'une paire d'écouteurs à priori si banale.

Par rapport à ses modèles précédents, Plantronics a amélioré les médiums, et les voix sont plus intelligibles, mieux détachées du reste du mix. Evidemment les basses sont mises en avant, peut-être un peu trop pour les puristes qui ne jurent que par des systèmes proposant une neutralité parfaite, mais cela conviendra au grand public friand de morceaux qui motivent durant le sport. À défaut d'être fidèle, le son reste en permanence puissant.

L'isolation passive est, elle, de très bonne facture. Les sons environnants sont correctement réduits, ce qui permet de ne pas pousser le niveau sonore du casque à sa pleine puissance et d'épargner vos tympans au fil des semaines. Une légère distorsion peut d'ailleurs se faire entendre quand le volume est trop important. La stéréo est quant à elle parfaitement gérée.

Fonctionnel et endurant

Pour piloter le BackBeat Fit 350, Plantronics a fait le choix d'une télécommande attachée au câble reliant les deux écouteurs. Le résultat n'est pas franchement esthétique, mais si le boiter est assez épais et disgracieux, il a le mérite d'être très intuitif et simple à prendre en main.

Il ne possède que trois boutons, un pour baisser le volume et reculer d'une piste, un autre pour l'augmenter et passer au morceau suivant, et un bouton central, permettant de mettre en pause la musique, prendre un appel ou utiliser l'assistant vocal de son smartphone. Le tout ne demande que quelques minutes d'apprentissage avant d'être pleinement maîtrisé.

Concernant l'autonomie, le constructeur annonce une durée d'écoute totale de six heures, un score moyen pour un produit de ce type. Il faudra penser à recharger régulièrement les écouteurs à l'aide du câble micro USB fourni. La durée totale de charge est d'environ deux heures.

Pour ces écouteurs tour de cou, Plantronics a fait le choix d'un produit simple qui se concentre sur les attentes véritables des sportifs. L'appareil est léger, discret mais surtout très confortable en cours d'utilisation.

2. Jabra Elite Sport 45e

Jabra Elite Sport 45e Le Roi de l'autonomie
  • Une excellente ergonomie
  • Autonomie au top
  • Application mobile très complète
Une excellente conception au détriment du son

A qui s'adresse ses écouteurs ? C'est la question que nous nous sommes posés toute la durée de cet essai. Si le Jabra Elite Active 45e est plutôt soigné d'un point de vue esthétique et dispose d'un maintien réussi, le design d'un seul bloc, très rigide et lourd rend le casque vite désagréable après plusieurs dizaines de minutes.

Une excellente conception au détriment du son

A qui s'adresse ses écouteurs ? C'est la question que nous nous sommes posés toute la durée de cet essai. Si le Jabra Elite Active 45e est plutôt soigné d'un point de vue esthétique et dispose d'un maintien réussi, le design d'un seul bloc, très rigide et lourd rend le casque vite désagréable après plusieurs dizaines de minutes.

Jabra propose à son tour une paire d'écouteurs tour de cou pensée en premier lieu pour les sportifs. Les Elite Active 45e affichent une connexion Bluetooth 5.0 et la marque promet une autonomie améliorée, pour de longues heures d'entraînement au son de ses artistes préférés. Qu'en est-il vraiment ?

Un design très visible

Les Jabra Elite Sport 45e ne sont pas un modèle de discrétion. Les écouteurs proposés par le constructeur sont horizontaux et sortent très largement des oreilles. Ils sont fabriqués à la fois en plastique et en caoutchouc, restant toutefois très confortables une fois fixés dans les oreilles.

Le maintien est également très bon grâce aux crochets d'oreilles et à leurs fixations. Quelle que soit l'activité sportive réalisée, ces écouteurs intra-auriculaires tiennent parfaitement dans les oreilles, ne bougeant pas d'un pouce durant l'entraînement.

Les Jabra Elite Sport 45e sont certifiés IP67 : ils résistent à l'eau et à la transpiration, mais peuvent également être immergés durant 30 minutes maximum, à un mètre de profondeur.

Le constructeur a fait le pari d'une construction d'un bloc, et ne propose pas d'embouts supplémentaires pour améliorer le confort. On peut le regretter car si la majorité des utilisateurs ne devrait pas être gênée outre mesure, on aurait apprécié une personnalisation plus poussée.

Un son pénalisé par un manque d'isolation

Les Jabra Elite Sport 45e ne proposent pas un son marquant, en raison de leur conception. Et pour cause, la marque a fait le choix d'un casque ouvert, qui ne rentre pas entièrement dans le conduit auditif, et donc sans isolation passive ou presque, dans le but de garder l'utilisateur conscient de son environnement lorsqu'il est en extérieur - et par là même, d'éviter un accident de circulation, par exemple.

Une intention louable mais qui a des conséquences sur le rendu sonore. Les fréquences basses sont quasiment inexistantes, au même titre que les aigus. Seuls les médiums sont plutôt correctement restitués mais la dynamique du son est plate, quel que soit le genre musical écouté. Si les morceaux les plus punchy pourront faire illusion, les titres plus calmes ou subtils ne seront pas restitués à leur juste valeur.

Si l'application mobile permet de modifier à la marge les paramètres audio pour obtenir un profil plus axé sur les basses ou les aigus, le rendu est à peine perceptible à l'extérieur.

Ce manque d'isolation rend également les Jabra Elite Sport 45e particulièrement inutiles pour l'écoute de podcasts en extérieur, à moins de pousser le volume au maximum. Seule consolation : le microphone intégré au casque est de bonne facture et vous permet de passer des appels tout en restant parfaitement compréhensible pour votre interlocuteur.

La connectivité est quant à elle excellente. Les écouteurs disposent d'un puce Bluetooth 5.0, ce qui donne la possibilité de les connecter à deux appareils et de passer de l'un à l'autre de manière quasi immédiate. La latence est presque inexistante et vous permet d'utiliser ces écouteurs à la maison ou en mobilité pour regarder des vidéos, sans gêne particulière.

Excellente durée de vie et utilisation intuitive

Si la qualité du son n'est pas votre critère premier lorsque vous achetez une paire d'écouteurs tour de cou, l'autonomie devrait vous intéresser. Jabra a fait les choses correctement, avec une autonomie estimée à neuf heures. On est plus proche durant nos tests des huit heures 30 minutes, mais cela reste tout à fait satisfaisant. La recharge complète est d'environ deux heures, mais 15 minutes de charge permettent de récupérer plus d'une heure d'utilisation.

Enfin, la marque Jabra a fait le choix de placer des boutons directement sur ses écouteurs. Le bouton central sert à mettre en pause ou lire un morceau, mais également à activer l'assistant vocal du smartphone, selon le temps et le nombre de pressions effectuées. Les boutons + et - sont, eux, utilisés pour le réglage du volume. Ces boutons sont faciles d'accès et rapidement appréhendés.

3. Jaybird Tarah

Jaybird Tarah Un bon compromis
  • Certification IPX7
  • Son de bonne qualité
  • Bon maintien et confort
Un produit complet qui coche toutes les cases

Même si nous avons pour principe de ne pas tenir compte du prix des produits testés dans la notation, il faut bien avouer que celui des Jaybird Tarah est un peu trop élevé par rapport à leur niveau de prestation.

Un produit complet qui coche toutes les cases

Même si nous avons pour principe de ne pas tenir compte du prix des produits testés dans la notation, il faut bien avouer que celui des Jaybird Tarah est un peu trop élevé par rapport à leur niveau de prestation.

La marque Jaybird propose avec les Tarah des écouteurs tour de cou très abordables. Le constructeur réussit le tour de force de proposer un produit taillé pour un usage en extérieur, pensé pour les sportifs, et au son tout à fait correct pour cette gamme de prix, malgré une autonomie un peu en retrait.

Un design banal mais bien pensé

On ne pourrait pas distinguer les Jaybird Tarah d'une autre paire d'écouteurs sans fil, et après tout ce n'est pas leur but premier. Le système intègre une télécommande sur le câble reliant les deux écouteurs et Jaybird a fait preuve d'une certaine sobriété pour l'intégration de cette dernière. Seulement trois boutons sont présents dessus, deux pour le volume et un bouton principal pour les différentes actions proposées.

La marque a eu la bonne idée d'inclure un clip de fixation pour garder le câble sur les vêtements afin de ne pas être importuné, notamment lors d'une séance sportive. Pour le confort au niveau des oreilles, Jaybird propose plusieurs paires d'embouts en silicone dans la boite, à essayer afin de trouver celle qui vous convient le mieux.

Le constructeur a également pensé à protéger les Tarah des différentes projections en les certifiant IPX7, les rendant résistants à la pluie, mais également à l'immersion jusqu'à un mètre de profondeur durant 30 minutes.

On reste plus dubitatif par rapport au câble propriétaire fourni par Jaybird, pour la recharge des écouteurs. On comprend la volonté de réduire l'électronique intégrée dans son appareil en passant par une solution maison, il ne faudra cependant pas perdre ce câble, sous peine de ne pouvoir recharger ses Tarah pendant plusieurs jours, dans l'attente de la livraison d'un nouveau câble.

Un son plutôt puissant et dynamique

On ne donnait pas cher du rendu sonore mais les écouteurs tour de cou Tarah réussissent à nous surprendre, en bien. De fait, le rendu est plutôt équilibré, avec une balance convenable entre les basses, les médiums et les aigus.

Le casque ne propose pas de fréquences basses lourdes comme la plupart de ses concurrents mais des voix intelligibles et détachées, ainsi qu'une stéréo bien gérée. On pourrait reprocher, malgré tout, une signature audio un peu brouillonne, avec laquelle les différents instruments présents dans le mix ont un peu de mal à se détacher les uns des autres. L'isolation passive est, elle, plutôt bonne, assez en tout cas pour profiter de sa musique dans de bonnes conditions, sans forcer sur le volume.

La connectivité Bluetooth 5.0 permet de connecter rapidement le casque à votre smartphone et aucune coupure ou déconnexion intempestive ne s'est manifestée durant l'utilisation.

Une application complète pour modifier le son selon ses goûts

Côté logiciel, Jaybird a mis les petits plats dans les grands et propose de nombreuses options pour modifier le rendu audio des Tarah selon ses préférences. Le constructeur propose à la fois des profils pré-enregistrés pour obtenir un son plus adapté à telle ou telle activité, mais également un égaliseur complet pour encore plus de précision.

Terminons avec un mot sur l'autonomie. Sans être particulièrement honteuses, les six heures de batterie offertes par les Tarah sont décevantes, en comparaison d'autres écouteurs similaires vendus au même prix. Le temps de recharge total est supérieur à deux heures mais, à contrario, la recharge rapide offre une heure d'écoute supplémentaire en seulement 10 minutes.

Notre avis sur les Jaybird Tarah

Avec les Tarah, Jaybird livre un produit sans prétention mais qui se concentre sur l'essentiel pour ce type d'écouteurs : le confort et la qualité du son. Le maintien des embouts dans l'oreille est très bon, le son reste dynamique et plaisant, sans pour autant être excessif, et le produit peut vous accompagner dans toutes vos sorties sans vous encombrer plus que nécessaire.

Son autonomie, décevante, est le seul vrai défaut d'un produit qui ne manque heureusement pas de qualités. Les sportifs ou les personnes actives cherchant un bon produit à un prix limité seront probablement satisfaits de ces écouteurs.

4. Beats Powerbeats

Beats Powerbeats 3 Top du top
  • Conception impeccable
  • Légers, confortables et sûrs
  • Un rendu audio puissant (avec un léger surplus de basses), mais néanmoins maîtrisé
Un produit incontournable et amélioré

Robustes, confortables et clairement taillés pour la pratique sportive, ces Powerbeats sont un excellent choix pour ceux qui aiment souffrir (mais pour leur bien) en musique. L'autre bonne nouvelle, c'est qu'en plus d'une excellente conception et d'une finition très qualitative, le rendu sonore est lui aussi très agréable, avec des basses très présentes, mais loin de provoquer le côté trop « boum boum » tant décrié par certains détracteurs de la marque. Le rendu est dynamique, avec ce qu'il faut de puissance pour rester pleinement immergé dans ses playlists, notamment en plein effort sur un vélo, lors d'un footing ou sur un rameur.

Un produit incontournable et amélioré

Robustes, confortables et clairement taillés pour la pratique sportive, ces Powerbeats sont un excellent choix pour ceux qui aiment souffrir (mais pour leur bien) en musique. L'autre bonne nouvelle, c'est qu'en plus d'une excellente conception et d'une finition très qualitative, le rendu sonore est lui aussi très agréable, avec des basses très présentes, mais loin de provoquer le côté trop « boum boum » tant décrié par certains détracteurs de la marque. Le rendu est dynamique, avec ce qu'il faut de puissance pour rester pleinement immergé dans ses playlists, notamment en plein effort sur un vélo, lors d'un footing ou sur un rameur.

Parmi les fabricants d'écouteurs tour de cou, Beats fait figure de leader de la discipline. Depuis son rachat par Apple, la marque propose une troisième version de ses Powerbeats, et propose toujours plus d'intégration avec l'univers iOS, tout en améliorant chaque aspect de son produit phare. Un produit vraiment remarquable mais pas donné.

Des écouteurs épais mais très confortables

On ne peut pas dire que les produits soient les plus discrets disponibles sur le marché, c'est même tout le contraire. La marque a toujours cherché à ce que ses différents casques se remarquent immédiatement dans la rue, et les Powerbeats ne font pas exception à la règle.

Les contours d'oreille surmontant les écouteurs sont plutôt épais et arborent fièrement le logo de la marque. Si la sobriété n'est pas le fort des Powerbeats, ils tiennent parfaitement dans les oreilles et sont conçus en priorité pour les sportifs qui apprécieront de pouvoir réaliser n'importe quelle activité sans craindre de perdre leurs écouteurs. Beats propose quatre embouts supplémentaires pour s'adapter à toutes les paires d'oreilles.

Sur l'écouteur droit une petite télécommande, très discrète, permet de contrôler le volume et la musique. Elle est suffisamment petite pour ne pas vous déranger durant vos séances de sport. Le câble, lui, est plat pour éviter de s'entortiller dans votre poche.

Un son de très haute qualité et très dynamique

On a pu railler Beats il y a plusieurs années pour sa tendance à mettre en avant les fréquences basses en dépit du bon sens. C'est bien moins vrai aujourd'hui, les équipes du constructeur ayant entendu les critiques et proposant désormais un rendu plus équilibré, quoi qu'encore chargé en basses.

Les Powerbeats ne font pas exception et l'on est surpris par le dynamise et la richesse sonore proposée par les écouteurs. L'isolation passive, excellente, et une bonne spatialisation permettent une belle immersion dans les morceaux en bloquant les voix alentours, ou la musique d'une salle de sport. Les basses sont toujours bien présentes, un peu trop parfois, mais ne gâchent en rien le plaisir. Les aigus et les médiums sont bien retranscrits et la distorsion, elle, est à peine perceptible.

Un produit taillé pour les utilisateurs Apple

C'est désormais la rengaine des produits Beats : les utilisateurs possédant un iPhone sont logiquement privilégiés par rapport aux autres. Les Powerbeats intègrent la puce W1, la même que celle présente dans les AirPods de première génération.

Cela signifie que la connexion est immédiate et instantanée pour les possesseurs d'appareils sous iOS. Un tap suffit pour les appairer au smartphone, mais également à l'Apple Watch. Pour les utilisateurs sous Android, la connexion est plus classique, et se fait depuis les réglages Bluetooth de l'appareil.

Pour finir, l'autonomie est elle aussi excellente. Les Powerbeats proposent l'une des meilleures autonomies vues dans ce comparatif avec plus de 10 heures de batterie pour une seule charge. Comptez seulement cinq minutes de charge pour une heure d'utilisation supplémentaire, alors qu'une recharge complète prend environ une heure.

5. Bose Soundsport sans fil

Bose Soundsport sans fil Choix de la rédac
  • Un son de grande qualité, dynamique et riche
  • Un maintien parfait dans l'oreille
  • Bonne isolation passive
La signature Bose pour les sportifs

Avec ce premier essai dans les écouteurs true wireless, Bose réussit à se démarquer par ce qui caractérise la marque depuis des décennies : la qualité du son. Il est rare que ce type de produits procure autant de sensations, restitue autant de nuances quel que soit le genre musical écouté. Riche, dynamique, le son produit par Bose régalera les sportifs qui se motiveront davantage à accomplir leurs entrainements. Le produit est bien fini, d'une grande qualité pas si surprenante à la vue du prix exigé par la marque, et tient très bien dans les oreilles lors des séances de sport.

La signature Bose pour les sportifs

Avec ce premier essai dans les écouteurs true wireless, Bose réussit à se démarquer par ce qui caractérise la marque depuis des décennies : la qualité du son. Il est rare que ce type de produits procure autant de sensations, restitue autant de nuances quel que soit le genre musical écouté. Riche, dynamique, le son produit par Bose régalera les sportifs qui se motiveront davantage à accomplir leurs entrainements. Le produit est bien fini, d'une grande qualité pas si surprenante à la vue du prix exigé par la marque, et tient très bien dans les oreilles lors des séances de sport.

Bose ne pouvait pas ne pas être présent sur le marché en plein essor des écouteurs tour de cou sans fil. Avec les Soundsport, la marque propose un produit qui se veut être à la fois léger et quasi transparent pour les sportifs, tout en restituant le son Bose et sa signature si particulière. Contrat rempli ?

Un design très classique mais convaincant

On ne peut pas dire que Bose ait pris des risques avec les écouteurs Soundsport sans fil. À première vue semblables à quantité de modèles disponibles chez d'autres concurrents, ils sont plutôt compacts et discrets, et possèdent un stabilisateur qui s'insère dans le creux de l'oreille pour le maintien. Les écouteurs sont très confortables et n'exercent aucune pression dans l'oreille. Plusieurs paires d'embouts sont fournies dans la boite.

Un bouton sur le dessus de l'écouteur droit permet de mettre les écouteurs hors-tension ou de les allumer, mais également de les appairer à deux appareils différents grâce au Bluetooth 5.0. Les Soundsport disposent aussi d'une puce NFC pour les smartphones compatibles. Pour les connecter, il suffit de passer par l'application Bose Connect, disponible sur iOS et Android.

Le reste des commandes est déporté sur une télécommande au-dessous de l'écouteur. Là encore rien de bien original mais le tout est très fonctionnel, et c'est ce qu'on lui demande en premier lieu.

Pour la fabrication, Bose a pensé à rendre son produit résistant à la fois à la transpiration et à la pluie, un bon point qui permet de l'utiliser quelle que soit la météo.

Un son reconnaissable entre mille

Si vous avez déjà utilisé un produit signé Bose dans votre vie, vous ne serez pas surpris du rendu sonore des Soundsport. Le casque propose un son très rond et chaleureux, aidé par des basses légèrement mises en avant, sans être agressives. Un rendu sonore idéal pour les playlists vous accompagnant dans votre effort.

La stéréophonie est restituée avec une grande précision et la scène sonore est immédiatement perceptible même dans ses plus infimes nuances. Le casque offre une puissance remarquable pour une distorsion presque imperceptible.

L'isolation passive, elle, est moyenne et Bose assume ce parti pris pour empêcher l'utilisateur de se retrouver isolé dans sa musique, sans se soucier de son environnement et des dangers alentours. On pourra ainsi reprocher aux Soundsport, dans un milieu très bruyant, un léger manque de punch mais ce serait de l'ergotage...

Une ergonomie très satisfaisante

Le casque peut vous signaler le niveau de batterie restant d'une simple pression grâce à des indications vocales. Pour le reste des commandes, tout se passe depuis la télécommande qui comporte trois boutons : les touches de volume et un bouton multi-tâches permettant de mettre en pause un morceau ou de prendre un appel à l'aide de son microphone intégré. On retrouve facilement les différentes commandes intégrées par Bose et l'interface ne demande que quelques minutes avant d'être comprise.

L'autonomie est plutôt moyenne, estimée à environ sept heures pour une charge complète. Les Soundsport se rechargent par micro-USB, grâce à un port situé au-dessous de l'écouteur droit, pendant une durée totale de deux heures, là encore en moyenne.

6. Beats Flex

Beats Flex Petit prix
  • Connectivité immédiate sur iOS
  • Bon maintien même lors d'un entrainement
  • Autonomie de 12H
Une excellente solution pour les petits budgets

Pour un prix d'à peine 50 euros les Beats Flex font bonne impression. Le rendu sonore est honorable, malgré des basses assez confuses mais l'appareil peut compter sur d'autres atouts comme une parfaite intégration à l'écosystème iOS et une autonomie solide pour convaincre.

Une excellente solution pour les petits budgets

Pour un prix d'à peine 50 euros les Beats Flex font bonne impression. Le rendu sonore est honorable, malgré des basses assez confuses mais l'appareil peut compter sur d'autres atouts comme une parfaite intégration à l'écosystème iOS et une autonomie solide pour convaincre.

Avec les Beats Flex, la marque américaine propose son produit le plus abordable, vendu sous la barre des 50 euros. Malgré quelques concessions, ces écouteurs tour-de-cou restent très convaincants pour une utilisation quotidienne.

Un look épuré à l'extrême

Les Beats Flex sont des écouteurs qui se remarquent à peine une fois installés dans les oreilles. Le constructeur propose plusieurs coloris, plus ou moins discrets qui vont du très classique noir au jaune vif, selon vos goûts et vos envies du moment.

Le câble reliant les deux écouteurs est semi-rigide et se place tout naturellement autour de la nuque. Sur chaque branche on retrouve les boutons permettant de contrôler la musique et d'allumer ou d'éteindre l'appareil. Ces fils sont assez fins et il sera prudent de ne pas forcer dessus pour ne pas endommager l'appareil. Dommage que Beats ne propose pas un petit sac de rangement pour éviter tout accident malheureux au fond d'un sac.

Les Beats Flex sont des écouteurs intra-auriculaires et le constructeur livre trois paires d'embouts supplémentaires pour s'adapter à votre morphologie. Le maintien est tout simplement excellent, que vous soyez au repos ou en pleine marche à pied. Même lors d'un effort comme une petite course, les Beats Flex ne bougent pas d'un centimètre dans le conduit auditif.

Un rendu audio moyen qui pêche au niveau des basses

Nous n'attendions pas un son spectaculaire d'un produit au tarif aussi bas et sans surprise les Beats Flex délivrent un son puissant et tout à fait correct dans le cadre d'une utilisation à l'extérieur.

Les écouteurs offrent une excellente stéréophonie et une bonne restitution des mediums. Les voix sont également bien mises en avant, un point particulièrement intéressant pour l'écoute de podcasts. Les écouteurs sont à l'aise avec tous les styles musicaux, du rap au rock, de la pop au jazz. On reprochera seulement des basses moins envahissantes que ce que la marque a pu nous proposer il y a quelques années mais mal gérées et qui peuvent, dans certains titres, rendre l'écoute désagréable à fort volume. L'isolation passive est elle satisfaisante, à défaut d'être renversante.

Le micro intégré aux Beats Flex est quant à lui passable, sans plus. Dans un environnement calme il permet de passer des appels avec une qualité audio tout à satisfaisante. Une fois à l'extérieur le composant montre rapidement ses limites et il sera plus simple de passer directement par le micro de votre smartphone pour que vos correspondants vous entendent clairement.

Une autonomie satisfaisante de 12H

La marque annonce 12H d'utilisation sur une seule charge et nos différents tests confirment ses dires. Les Beats Flex peuvent vous accompagner toute une journée et bénéficient d'une recharge rapide qui offre une 1H30 d'écoute supplémentaire après 10 minutes de charge seulement. Dommage que le cable USB-C fourni, de seulement 20 centimètres, rend la charge sur une prise murale très difficile.

Un point également sur la connectivité, qui est l'un des points forts de ces Beats Flex. Sur Android la connexion Bluetooth est d'excellente qualité et l'appairage s'effectue de manière traditionnelle. Pour les utilisateurs d'iPhone les choses sont plus simples avec l'intégration de la puce W1, déjà aperçue dans la première génération d'AirPods. Un clic suffit pour les relier à tous les appareils connectés au même compte iCloud.

Comment choisir vos écouteurs tour de cou pour le sport ?

Maintien et confort :

Les écouteurs tour de cou sont principalement utilisés aujourd'hui par les sportifs et la fixation dans les oreilles est un critère primordial de sélection. En effet, ces derniers vont être soumis à des chocs parfois sévères lors de vos courses à pied ou de vos exercices, et pour éviter de les voir glisser des oreilles comme pour obtenir le meilleur son en cours d'effort, un bon maintien est indispensable.

Aussi, quelques caractéristiques de conception des écouteurs sont à vérifier : possèdent-ils des éléments fixations pour tenir plus fermement dans l'oreille ? Le constructeur fournit-il une ou plusieurs paires d'embouts pour adapter le casque à chaque morphologie ?

Le design :

Si l'esthétique de ce type produit est importante - après tout nous le portons dans la rue plusieurs heures par semaine - il faudra également être attentif à sa conception en elle-même.

Les écouteurs ne sont-ils pas trop gros pour ma pratique sportive ? Les intra-auriculaires sont-ils adaptés à mon usage ? Vous devez vous poser ces questions, quitte à essayer les écouteurs avant de les acheter pour savoir immédiatement si leur forme vous conviendra lors de votre sport.

L'autonomie :

Les écouteurs tour de cou fonctionnent sur batterie et se rechargent à l'aide d'un câble USB. L'autonomie de ce type d'appareil est, en moyenne, de cinq à six heures mais certains modèles peuvent doubler cette valeur.

Si vos entraînements ou vos ballades sont fréquentes, privilégiez évidemment les casques les plus autonomes.

Isolation passive :

Les écouteurs tour de cou sont majoritairement intra-auriculaires et rentrent plus ou moins profondément dans l'oreille. Les embouts créent ce qu'on appelle une isolation passive, permettant à la fois de réduire les bruits environnants mais également d'amplifier le rendu sonore, notamment au niveau des fréquences basses.

Modifié le 08/01/2021 à 16h17
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Pourquoi nous faire confiance ?

Pour vous, Clubic sélectionne puis teste des centaines de produits afin de répondre aux usages les plus courants. De la qualité pour tous et à tous les prix, voilà notre objectif ! En savoir plus

Haut de page