Western Digital devient numéro un mondial du disque dur devant Seagate

0
000000F002673284-photo-western-digital-caviar-green.jpg
Le disque dur n'est pas encore mort ! Pire, en dépit de l'avènement du SSD, pressenti pour lui succéder à moyen terme, les livraisons continuent d'augmenter. C'est ce que révèlent les résultats financiers qu'ont récemment publié Seagate et Western Digital.

Seagate, alors numéro un mondial du marché du disque dur, a effectivement fièrement annoncé le 20 avril avoir dépassé la barre symbolique des 50 millions de disques durs livrés, avec 50,3 millions d'unités. La société enregistre un chiffre d'affaires de 3,05 milliards de dollars pour un bénéfice net de 518 millions d'euros.

Mais c'était sans compter son challenger Western Digital, qui a révélé deux jours plus tard au travers de ses propres résultats financiers, le 22 avril, qu'il avait quant à lui livré 51,1 millions d'unités au cours du premier trimestre 2010, s'emparant ainsi de la première place sur le marché du disque dur. Son chiffre d'affaires est en revanche inférieur, à 2,6 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 400 millions de dollars.

L'année précédente à la même période, Western Digital n'avait livré que 31,6 millions de disques durs, à titre de comparaison.
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page