Covid-19 : l'épidémie semble enrayée à Wuhan, pas un seul nouveau cas aujourd'hui

Matthieu Legouge
Spécialiste Hardware
19 mars 2020 à 17h18
7
Coronavirus

Wuhan, point de départ de l'épidémie de coronavirus en décembre dernier, n'a recensé aucun nouveau cas de contamination aujourd'hui selon le dernier bilan des autorités chinoises.

Une lueur d'espoir pour les habitants de la ville qui espèrent une levée de la période de confinement, même s'il est encore bien trop tôt pour l'envisager.


Aucun nouveau cas ces dernières 24 heures

La situation s'améliore de jour en jour en Chine, et notamment dans la province de Hubei qui n'a pas recensé de nouveau cas de contamination au coronavirus depuis maintenant près de deux semaines.

Le ralentissement de la propagation du Covid-19 s'observe également dans la ville de Wuhan, épicentre de l'épidémie où le bilan des décès et des personnes contaminées est le plus lourd. Les autorités sanitaires chinoises ont en effet annoncé qu'aucun nouveau cas n'a été recensé ces dernières 24 heures dans cette ville où 11 millions d'habitants vivent reclus depuis fin janvier.

L'épidémie semble s'enrayer à Wuhan avec un bilan prometteur. La ville fait désormais état d'un nombre de patients hospitalisés à la baisse avec 6 636 patients, dont 1 809 dans un état grave et 465 dans un état critique.

Ce premier jour sans nouveau cas de contamination intervient plus tôt que ce à quoi s'attendaient les experts, mais il est encore bien trop tôt pour alléger le confinement des habitants de la ville. À l'heure actuelle, seules les personnes disposant d'une autorisation spéciale peuvent encore circuler à Wuhan et la quarantaine est toujours de mise. L'épidémiologiste Li Lanjuan a déclaré dans les colonnes du China Daily : « Si aucun nouveau cas de coronavirus n'a été rapporté pendant 14 jours consécutifs à Wuhan suivant le dernier cas rapporté, nous pensons qu'il sera temps que le confinement soit progressivement levé ».


34 nouveaux cas importés

Si la situation s'améliore, les autorités doivent néanmoins rester sur leurs gardes pour éviter une seconde vague de propagation du virus. Dans leur dernier bilan, les autorités font état de 34 nouveaux cas confirmés en Chine, tous sont des cas importés et 21 d'entre eux sont à mettre sur le compte de voyageurs provenant d'Espagne et de Grande-Bretagne. La Chine a renforcé ses mesures de contrôle concernant les voyageurs en provenance d'un pays étranger, afin de lutter et endiguer efficacement la propagation du virus sur son territoire.

Malheureusement l'épicentre de cette pandémie se trouve désormais en Italie qui a enregistré hier le plus lourd bilan journalier causé par cette crise pour un pays (475 décès en 24 heures). Avec au total plus de 3 000 décès, le bilan italien se rapproche à grands pas de celui de Wuhan ; les chercheurs de l'Université de Gênes estiment que le pic de l'épidémie devrait survenir aux alentours du 24 mars.

Source : Xinhuanet
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
cirdan
Et, à défaut d’un vaccin avant longtemps, les traitements progressent aussi de manière encourageante.
Eths25
L’épidémie est enrayée, les gens sont confinés. Quand sera t’il quand ils sortiront? ils tomberont malade… et ça repartira…
nirgal76
ben, logiquement, avec une période d’une quinzaine de jours de confinement (puisqu’on n’est contagieux que pendant ce temps là je crois), si y’a aucun nouveau cas dans ces 15 jours, c’est que plus personne ne peut le refiler à qui que ce soit puisque plus personne n’est dans le délai de contagion… Bon ils otn mis le temps avec un confinement ultra respecté. Autant dire qu’on est pas sorti du sable avec le comportement des français (ou assimilés…)
juju251
Bon, certains n’ont visiblement pas compris :<br /> Les messages à connotations raciste n’ont clairement pas leur place sur Clubic.<br /> Edit : Mon message n’appelle pas de réponse.
Rumpelstiltskin
En même temps c’est un rapport des autorités chinoises …
philumax
Le confinement, est appelé à durer plusieurs mois. La Chine en atteste : elle se bat contre cette bestiole depuis décembre ! Et ils n’ont pas megotés depuis…<br /> 2 hôpitaux en 10 jours.<br /> Dans le monde, il n’y a pas d’équivalent.<br /> En France, je constate, qu’on se prend toujours pour le nombril de l’univers : je n’ai pas d’autre véhicule que mon vélo ou mes pieds. Ma fille, m’annonce un cas, à 6 km de chez elle : pour y aller, j’ai quinze kilomètres à parcourir ( aller ).<br /> Quand il fait beau, j’y vais. J’ai 65 ans, c’est tout ce que j’ai comme famille.<br /> Avouez quand même, que l’automobile, cause beaucoup de dégâts mortels!
pemmore
Tout dépendra si les gens provenant de zônes très atteintes se déplacent de façon excessive exemple Moselle Morbihan, on ne peut que leur dire la lime de votre département est la on dépasse pas, sinon la prune voire la saisie du véhicule, d’autres comme en Mayenne 1 seul malade (comme toujours les meniots ont du retard, lol!), dans 15 jours la quarantaine ça sert plus à rien.<br /> Aux préfets (pour une fois qu’ils sont utiles à quelque chose) de décider, la France entière ne peut pas rester en perdition économique.
Jacob1337
J’ai pas trop compris pourquoi vous allez chez votre fille, parce qu’elle vous annonce qu’un cas est à proximité de chez elle.<br /> Bon courage, et restez en sécurité !
philumax
le téléphone existe…
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Alerte de Prix chez Rakuten ! Le Samsung Galaxy S20+ sous la barre des 800€
Dead by Daylight va trancher sur Android et iOS le 16 avril
Star Wars Jedi: Fallen Order + Xbox One X 1 To à moins de 250€ sur Fnac
Traitement contre le coronavirus : état des lieux des recherches en cours
Pour lutter contre le coronavirus, Razer va produire... des masques de protection !
Sony WH-1000XM3 : belle promo sur la référence des casques bluetooth
Une Surface animée d'un processeur AMD Ryzen aperçue sur 3DMark
Ce projet Open-Source vous permettra de transformer votre Raspberry Pi en Chromecast
Durant le confinement, la qualité du streaming pourrait baisser chez Netflix, Amazon et consorts
Coronavirus : le gouvernement dénonce des pressions
Haut de page