Nintendo tente de se défendre contre le piratage de ses consoles

17 novembre 2015 à 12h14
0
Le groupe japonais remporte une victoire à l'encontre d'éditeurs de dispositifs permettant de pirater ses consoles. S'il continue de vendre ses outils, PC Box risque de devoir payer des amendes à Nintendo.

Nintendo tient à se protéger contre la possibilité de passer outre les mesures de sécurité de ses consoles. Le groupe japonais annonce avoir remporté une victoire juridique à l'encontre de PC Box, une société spécialisée dans la fourniture de logiciels et de composants permettant de faire tourner sur la Wii U ou la 3DS des programmes indépendants, des MP3 ou d'autres fichiers nativement non reconnus.

En Italie, la justice est allée plus loin qu'une décision de la Cour de Justice de l'Union européenne. La Cour estime que ces programmes, même si ce n'est pas leur but initial, permettent de faire tourner des jeux piratés. En ce sens, les protections apposées par Nintendo sur ses appareils ne doivent pas être contournées.

Le tribunal de Milan ajoute que l'utilisation de ces programmes contribue à nuire au droit à la propriété intellectuelle dont bénéficie Nintendo sur ses propres produits. En conséquence, les vendeurs de ces programmes pourront être à l'avenir inquiétés par la justice. Ils pourraient même devoir payer des dommages auprès du groupe, si les tribunaux reconnaissent leur culpabilité.

0258000008033500-photo-wii-u-gamepad.jpg

La firme se félicite de ce jugement et rappelle auprès d'Ars Technica qu'il constitue une suite « aux précédents judiciaires survenus dans d'autres Etats européens comme la Belgique, la France, l'Allemagne, les Pays-Bas, l'Espagne et la Grande-Bretagne ».

A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !
scroll top