Nintendo, un virage trop tardif sur le mobile ?

30 octobre 2015 à 09h58
0
La réaction au premier investissement majeur de Nintendo dans les jeux mobiles est négative. Les marchés estiment que la firme ne prend pas encore totalement la mesure de ce marché.

Cette semaine, Nintendo a annoncé son premier investissement de taille en direction du marché des jeux sur mobiles. La firme de Kyoto a annoncé le lancement prochain de Miitomo, une application gratuite disponible sur smartphones sous iOS et Android. Un choix délibéré pour le groupe japonais de s'intéresser à ce domaine.

Les marchés n'ont cependant pas partagé l'optimisme de Nintendo. Les observateurs s'attendaient à des annonces plus importantes ainsi que la sortie de plusieurs titres majeurs. Outre Miitomo, le groupe a en effet repoussé à 2017 la sortie d'autres titres réalisés en partenariat avec l'éditeur spécialisé DeNA.

La bourse de Tokyo a sanctionné Nintendo puisque l'action du groupe a perdu successivement 9% puis 8% de sa valeur. Même DeNA, dont Nintendo est propriétaire à hauteur de 10%, a vu le prix de ses titres baisser de 19%.

0190000008224802-photo-nintendo-miitomo.jpg


A lire également
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Une fusion Android / Chrome OS pour un nouveau système ? (màj)
Blend Web Mix - la start-up Defab séduit le jury
Drones : les autorités veulent une puce d’identification pour trouver les propriétaires
GoPro : la stabilité du futur drone démontrée dans une 1re vidéo
GoPro peine à convaincre le grand public
Xavier Niel confirme son appétit dans les télécoms (màj)
Des produits Asus ROG en vente éclair toute la journée sur Amazon
Infos US de la nuit : le chiffre d’affaires de Linkedin en hausse de 37%
Amazon attaqué par 4 ex-livreurs indépendants
La SNCF propose 100 000 e-books dans les TER
Haut de page