Le bloqueur de pub est de retour chez Free, toujours désactivé par défaut

01 juin 2018 à 15h36
0
Désactivé peu de temps après la polémique survenue en janvier dernier, le bloqueur de publicités proposé par Free pour les possesseurs d'une Freebox Révolution est à nouveau actif : les utilisateurs qui valident l'option sur leur panel d'administration en voient désormais les effets lors de leur navigation Web.

A la mi-janvier, Free avait fini par céder en désactivant par défaut la fonction de filtrage des publicités, sujet à polémique la semaine précédente. Néanmoins, même en activant la fonction, les publicités n'étaient plus bloquées, rendant le système inutilisable... et inutile.

01C2000005636934-photo-free-blocage-pub.jpg

Mais il semblerait bien que le service soit à nouveau actif depuis jeudi : sur Twitter, le constat est lancé. Nos confrères de PC Inpact ont, de leur côté, réalisé des tests avec l'option active ou inactive, et ont conclu que plusieurs régies étaient touchées par le filtrage. Sans grande surprise, il s'agit d'AdMod, AdWord et DoubleClick, qui appartiennent toutes les trois à Google, cible numéro 1 de Free dans cette démarche.

Les clients de Free qui avaient laissé l'option activée naviguent donc depuis peu sur un Internet où certaines publicités sont filtrées par Free : cette démarche reste à la discrétion des utilisateurs, qui peuvent la valider ou non dans leur panel d'administration. De son côté, Free n'a pour l'heure fait aucun commentaire sur le retour de cette fonctionnalité.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Yahoo : deux acquisitions
Angleterre : Apple n'a pas violé les brevets de Samsung, selon la justice
Patch Tuesday : Microsoft livrera quatre correctifs pour des failles critiques
Arrêtés pour avoir volé 15 000 numéros de carte sur Internet
Pwnium 3 : Chrome OS résiste aux attaques des hackers
M. Shuttleworth : Linux ne doit pas être réservé aux geeks
Nuance développe son assistant virtuel pour le Web
L'entrée de Foxconn au capital de Sharp repoussée sine die
Apple : un brevet pour la revente de fichiers numériques d'occasion
Fujifilm livre des détails techniques sur sa détection de phase intégrée
Haut de page