Wi-Fi : la certification WPA 3 se lance aujourd’hui

Par
Le 26 juin 2018
 0
Le successeur du protocole de sécurité WPA 2 sort aujourd'hui des cartons de la Wi-Fi Alliance. Après une décennie de bons et loyaux services, il laisse sa place à son successeur : le WPA 3, bien plus sécurisé.

Difficile à croire, mais le protocole de sécurité chargé d'empêcher les attaques informatiques sur les réseaux Wi-Fi a ... 13 ans. Dire que le Web et ses problématiques ont changé depuis ce temps est un euphémisme.

C'est donc avec beaucoup d'impatience que les observateurs en sécurité des réseaux attendaient la sortie du nouveau protocole concocté par la Wi-Fi Alliance : le WPA 3.

WPA 3 : ce qui change avec le nouveau protocole


Concrètement, les utilisateurs ne remarqueront aucune différence notable. Les rouages du WPA 3 sont imperceptibles, mais ont des effets bien concrets pour protéger nos données contre les attaques.

Avec ce nouveau protocole, il sera impossible pour les hackers de récupérer localement des données captées depuis un flux Wi-Fi. Ils n'auront donc qu'un seul essai, à un moment T, pour tenter de deviner le mot de passe de chiffrage des données, contre une infinité actuellement.

Aussi, ce nouveau degré de sécurité s'accompagne d'une non-rétroactivité des données piratées. Si un hacker parvient à cracker le mot de passe de votre réseau, il lui sera impossible d'accéder à des données ultérieures à cette attaque. Seules les données qui transitent présentement sur le réseau seront vulnérables.

fotolia sécurité internet


Une migration vers le WPA 3 sur le long terme


Malgré ses avantages face au protocole précédent, le déploiement du WPA 3 mettra plusieurs années avant de devenir une nouvelle norme.

La principale contrainte est que les appareils utilisant actuellement le WPA 2 ne sont pas forcément compatibles avec la nouvelle certification. Certains pourront en bénéficier grâce à une mise à jour logicielle, mais un investissement dans de nouveaux appareils semble être le meilleur moyen qu'a le WPA 3 de se propager dans les années futures.

En outre, la Wi-Fi Alliance compte bien sur le déploiement ? d'ici 2019 ? de la nouvelle génération de Wi-Fi 802.11ax pour pousser à l'intégration du WPA 3 sur un maximum d'appareils.

Côté constructeurs, Qualcomm a d'ores et déjà annoncé la production de puces pour smartphones et tablettes qui supporteront le Wi-Fi 802.11ax et le WPA 3.

Modifié le 26/06/2018 à 10h20
scroll top