🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Nvidia : des milliers de wafers bons pour la poubelle suite à une défaillance chez TSMC

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
29 janvier 2019 à 15h37
15
TSMC.jpg

Nvidia, tout particulièrement, mais aussi MediaTek, HiSilicon (filiale de Huawei) et AMD sont impactés par une défaillance repérée dans le processus de fabrication de leurs puces par le géant taïwanais TSMC. Plusieurs dizaines de milliers wafers (galettes de semi-conducteurs) gravés en 16 et 12 nm seraient inexploitables.
C'est un nouveau coup dur pour TSMC. Alors qu'en août dernier un virus découvert dans les systèmes du fondeur paralysait plusieurs de ses sites de production pendant de longues heures (pour un manque à gagner estimé à 85 millions de dollars), le géant du semi-conducteur doit aujourd'hui faire avec les affres d'une défaillance constatée au sein de sa chaîne de production.

Vers une pénurie de puces Turing dans les prochaines semaines ?

L'utilisation de produits chimiques insuffisamment purs serait, d'après le site chinois ExpReview (via Mac4Ever), à la source du problème de production rencontré sur les puces 16 et 12 nm. Une défaillance rendant impossible toute exploitation des milliers de waffers affectés.

L'architecture Turing, employée par Nvidia sur ses puces RTX serait parmi les premières impactées par le souci de production rencontré chez TSMC. Une période de pénurie pourrait donc suivre dans les prochaines semaines.

Nvidia n'est toutefois pas la seule marque concernée. Outre MediaTek et HiSilicon (fabricants de SoC pour smartphones, entre autres), AMD serait aussi impacté, mais dans une moindre mesure. Si le process de gravure en 7 nm (employé par AMD sur ses nouvelles Radeon VII) n'est pas concerné, les puces customs produites par les rouges à destination des PS4 et Xbox One, elles, le sont... pour des répercussions que l'on peine encore à prédire. TSMC, de son côté, assure avoir d'ores et déjà solutionné le problème et indique que les waffers actuellement produits sont propres à la commercialisation.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
15
0
nrik_1584
Nouveau record de prix en perspective pour cette génération de cartes graphiques donc. x)
BetaGamma
C’est ca les entreprises sans usines…
dozy5341
Tu peux développer un peu ?
poroporo
Tout le monde dépend de TSMC parce qu’ils sont fabless… du coup s’il arrive une coquille, tout le monde en souffre.
brolysan
C’est quand même “bizarre” du coup. Il y a peu, on nous annonçait pour Nvidia un manque de résultat dû principalement à une demande trop peu importante sur les dernières générations de GPU Turing, et op, d’un coup de baguette magique, problème pour les fabriquer et donc en avoir,c e qui va du coup artificiellement faire gonfler les prix. Comme quoi, dans le business, y a pas de secret.
W0lf
Epic FAIL pour TSMC
poroporo
Combien ça coûte, des dizaines de milliers de wafers? Des centaines de millions d’euros, ou plus? Ça serait surprenant que ce soit intentionnel.
DLL2
Après l’augmentation de la mémoire maintenant se sont des gpu mais ils se foutent de notre gueule!
Pittex_1_1
“Plusieurs dizaines de milliers wafers”, je suis très très étonné qu’autant de wafer puissent passer les contrôles qualité, inspection visuel ou électrique.<br /> Limite Plusieurs dizaines de milliers de puces, ça serais déjà pas mal.
puscus
ça m’étonnerait qu’ils augmentent encore le prix des GPU, ça ne se vend déjà pas à cause des prix trop élevés, si ils augment plus, ils courent droit au suicide !
NOXteam
Je suis d’accord, à moins que le problème ait été difficile à voir au premier coup d’œil
lightness
vous inquiétait pas : IBM et GOOGLE ont la solution l’intelligence artificielle quantique qui seront là épaulé par des procédés principalement produits par globalfoundries au qatar. le but sera de vivre dans un monde orwellien ou vous ne serez plus qu’une session sur un énorme serveur mondial. pour cela il faut d’abord monter les prix pour petit à petit vous dégoûter de votre ordinateur individuel au profit d’un accès controlé accessible uniquement via votre faceID. Avec un OS unique c’est là où google intervient. et là vous verrez qu’il n’y aura plus aucun problème de “panne” ou “d’accidents” (qui intervient encore en début d’année c’est fou quand même ces histoires de bilans comptables)
PlaysGames11
surtout qu’il leur a fallu plusieurs dizaines de milliers de wafer pour s’en rendre compte… certes les processus de fabrication prennent plusieurs mois (d’un bout à l’autre de la chaîne) mais ça veut dire que il y aurait plusieurs dizaines de milliers de wafer en même temps dans la chaîne de production ? et si c’est vrai, aucun contrôle de qualité entre les étapes ? “défaillance” j’en crois pas un mot… je pense aussi que c’est une magouille pour justifier des hausses de prix déraisonnables.
leaphar
on s’en fout le rtx ca sert a rien !! vendez nous des 1080 a 200 euros il parait que vous en avez des tonnes a ecouler…
bonzour
bonjour,<br /> ce ne sont pas plusieurs dizaines de milliers mais 10 000 en gros. Trois jours de production. Alors pas de pénurie à prévoir mais par contre une autre bonne occase pour Nvidia et consorts d’augmenter les prix (offre-demande tout ça)
brolysan
et bien pour l’instant, malgré des résultats décevants, pas de descente de prix, une RTX 2080 Ti coût plus de 1000 euros.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Samsung Galaxy M10/M20 : des smartphones milieu de gamme aux allures de OnePlus 6T
Le Raspberry Pi Compute Module 3+ annoncé et déjà en vente !
Bouygues lancerait une box sous Android Pie : un premier benchmark en fuite
Rapide E : la voiture électrique d’Aston Martin s’offre une première sortie
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page