NVIDIA publie les fréquences des GeForce RTX Max-Q design dédiées aux PC portables

Nathan Le Gohlisse Contributeur
28 janvier 2019 à 15h27
0
Nvidia RTX 2080 Max-Q

Dévoilées au CES, les puces GeForce RTX Max-Q de Nvidia seront chargées d'animer le gros des Laptops Gamer à venir sur les deux prochaines années, on découvre aujourd'hui quelles sont leurs fréquences précises de fonctionnement.

C'était un secret jusqu'à présent jalousement gardé par Nvidia. Nettement plus à cheval sur les questions de confidentialité que sur sa précédente génération de puce GPU, note Guru3D, le fondeur au caméléon a toutefois consenti à dévoiler officiellement les fréquences précises de fonctionnement des puces RTX Max-Q. Une fois n'est pas coutume, Nvidia laisse en revanche à ses partenaires industriels le soin de teaker les fréquences de cette nouvelle fournée de GPUs à leur guise. L'idée étant, comme avec la génération Pascal, de les adapter à une variété d'appareils aussi large que possible.

Des puces RTX Max-Q relativement souples en matière de fréquences


Dans les faits, cette volonté s'affiche au travers de puces profitant de fréquences de fonctionnement assez souples. Comprenez par là que les OEMs seront en mesure de cadencer les GeForce RTX 2060, 2070 et 2080 Max-Q à des fréquences relativement basses si le besoin s'en fait sentir.

En Boost, la RTX 2080 Max-Q peut ainsi se contenter d'une fréquence maximale de 1095 MHz (pour seulement 735 MHz en fréquence de base si nécessaire), tandis que ses cadences maximales sont comprises entre 1380 MHz de base et 1590 MHz en charge. Du côté des spécificités techniques, Nvidia a toutefois été contraint de castrer légèrement sa puce par rapport au modèle de référence - notamment sur le plan de la puissance de calcul brute. Sur le volet RTX-OPS (nouvelle unité de mesure destinée à remplacer les traditionnels TeraFlops sur les puces RTX), la 2080 Max-Q se contente ainsi de 37 à 53 T en fonction des modèles, contre 60 T sur le modèle de référence.

Reste que ce spectre élargi, en termes de fréquences, permettra aux constructeurs de disposer de RTX 2080 peu gourmandes en TDP, capables d'être insérées dans des laptops affinés, dépourvus des imposants systèmes de dissipations propres aux références typiquement dévolues au Gaming. Nvidia suit ainsi son plan de route qui prévoyait, lors de l'annonce de ces RTX Max-Q, de faire mieux encore que les GTX Max-Q en la matière. Selon toute logique, nous y sommes, avec en prime des valeurs de TDP qui s'étirent de 80 à 150 Watts dans le cas de la RTX 2080 Max-Q (contre 225 Watts dans le cas du modèle de référence).

NvidiaRTXMaxQfréquences-Guru3D.jpg
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
C’est officiel : Disney+ ne sera pas disponible au lancement en France

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top