NVIDIA publie les fréquences des GeForce RTX Max-Q design dédiées aux PC portables

le 28 janvier 2019 à 15h27
0
Nvidia RTX 2080 Max-Q

Dévoilées au CES, les puces GeForce RTX Max-Q de Nvidia seront chargées d'animer le gros des Laptops Gamer à venir sur les deux prochaines années, on découvre aujourd'hui quelles sont leurs fréquences précises de fonctionnement.

C'était un secret jusqu'à présent jalousement gardé par Nvidia. Nettement plus à cheval sur les questions de confidentialité que sur sa précédente génération de puce GPU, note Guru3D, le fondeur au caméléon a toutefois consenti à dévoiler officiellement les fréquences précises de fonctionnement des puces RTX Max-Q. Une fois n'est pas coutume, Nvidia laisse en revanche à ses partenaires industriels le soin de teaker les fréquences de cette nouvelle fournée de GPUs à leur guise. L'idée étant, comme avec la génération Pascal, de les adapter à une variété d'appareils aussi large que possible.

Des puces RTX Max-Q relativement souples en matière de fréquences


Dans les faits, cette volonté s'affiche au travers de puces profitant de fréquences de fonctionnement assez souples. Comprenez par là que les OEMs seront en mesure de cadencer les GeForce RTX 2060, 2070 et 2080 Max-Q à des fréquences relativement basses si le besoin s'en fait sentir.

En Boost, la RTX 2080 Max-Q peut ainsi se contenter d'une fréquence maximale de 1095 MHz (pour seulement 735 MHz en fréquence de base si nécessaire), tandis que ses cadences maximales sont comprises entre 1380 MHz de base et 1590 MHz en charge. Du côté des spécificités techniques, Nvidia a toutefois été contraint de castrer légèrement sa puce par rapport au modèle de référence - notamment sur le plan de la puissance de calcul brute. Sur le volet RTX-OPS (nouvelle unité de mesure destinée à remplacer les traditionnels TeraFlops sur les puces RTX), la 2080 Max-Q se contente ainsi de 37 à 53 T en fonction des modèles, contre 60 T sur le modèle de référence.

Reste que ce spectre élargi, en termes de fréquences, permettra aux constructeurs de disposer de RTX 2080 peu gourmandes en TDP, capables d'être insérées dans des laptops affinés, dépourvus des imposants systèmes de dissipations propres aux références typiquement dévolues au Gaming. Nvidia suit ainsi son plan de route qui prévoyait, lors de l'annonce de ces RTX Max-Q, de faire mieux encore que les GTX Max-Q en la matière. Selon toute logique, nous y sommes, avec en prime des valeurs de TDP qui s'étirent de 80 à 150 Watts dans le cas de la RTX 2080 Max-Q (contre 225 Watts dans le cas du modèle de référence).

NvidiaRTXMaxQfréquences-Guru3D.jpg
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Brave lance la première régie publicitaire centrée sur le respect de la vie privée
Meizu lance le 16s : un smartphone ultra premium à prix cassé
Sono Sion, la voiture électrique rechargeable à l'énergie solaire, sera construite dans des usines suédoises
L'app e-santé Google Fit est disponible sur iOS
Airbnb veut produire des émissions pour inviter les voyageurs... au voyage
Démonté sur YouTube, le Huawei P30 montre son zoom périscopique
5G : Theresa May ignore les États-Unis et autorise Huawei (partiellement)
Tesla accuse une perte nette de 700 millions dans ses résultats financiers du 1er trimestre
Honor perd un prototype dans un train en Allemagne et offre 5000 € pour son retour
Comparatif 2019 : quel est le meilleur vidéoprojecteur ?
🎯 French Days 2019 : plus que quelques heures avant le Black Friday à la française !
Apex Legends : EA cesse de payer les streamers, les diffusions baissent de 75% sur Twitch
 Ford investit 500 millions dans Rivian : un nouveau véhicule électrique en approche
Peu avant sa sortie, Days Gone annonce déjà son premier DLC (mais il est gratuit)
Microsoft publie d'excellents résultats trimestriels, encore une fois portés par le cloud
scroll top