Ray tracing : Crytek présente une démo fonctionnelle sur une RX Vega 56

le 19 mars 2019
 0


Annoncée officiellement il y a quelques heures, l'arrivée du Ray-Tracing sur les GPU Nvidia ne disposant par des RT-Cores (GTX série 10, entre autres) fait office de petit tremblement de terre dans la communication de la firme au caméléon. Le studio teuton Crytek, auquel on doit l'éminent CRYENGINE 5, avait pourtant publié dès la fin de semaine dernière une démo fonctionnelle présentant le Ray-Tracing sur... une RX Vega 56 de chez AMD. Preuve s'il en fallait qu'il est possible de générer des reflets affriolants sans ces fameux RT-Cores.

Ce sera probablement la nouvelle de la semaine pour les mordus de GPUs. Nvidia permet à ses cartes de génération précédente d'accéder aux joies du Ray-Tracing... à leurs risques et périls. Dépourvues de RT-Cores (les coeurs dédiés à la gestion de ce rendu, intégrés aux GeForce RTX), ces dernières ne proposeront pas une expérience optimale en la matière, prévient Nvidia. Une situation que partagent dans une moindre mesure les dernières puces d'AMD, comme la RX Vega 56, employée par Crytek pour sa démo technique « Neon Noir ».

Le Ray-Tracing sur RX Vega : une expérience possible, mais un peu moins impressionnante que sous GeForce RTX


Comme le note Tom's Hardware, l'implémentation du Ray-Tracing présentée ici par Crytek paraît un peu moins réussie que ce que l'on trouve sur certains jeux spécialement optimisés pour les GeForce RTX. Avec cette implémentation du Ray-Tracing sur le CRYENGINE, l'objectif du studio allemand est toutefois de permettre ce mode de rendu à la fois sur les GeForce pourvues de puces Turing... mais aussi sur les GPUs AMD Vega. Une pluralité qui nuit légèrement au résultat final.

Crytek indique malgré tout que le type de Ray-Tracing employé pour sa démo technique est conçu pour tirer parti de DX 12 et de l'API Vulkan. Pour faire simple, les puces de génération Turing et Vega supporteront correctement le mode de rendu employé par Crytek, tandis que les puces Pascal (et les modèles de GPUs Nvidia plus anciens) seront à la traîne. Et pour cause, leur gestion de DX12 et de Vulkan n'est pas aussi perfectionnée.

Crytek donnera vraisemblablement plus de détails durant la présente GDC 2019


Notons que DX12 est supporté chez AMD depuis les Radeon série 7000. Les détenteurs de Radeon RX 500, par exemple, pourront donc s'essayer au Ray-Tracing pensé par Crytek, du moins sur le papier. Par ailleurs, ce type d'implémentation pourrait permettre aux propriétaires de GeForce RTX de profiter d'un rendu Ray-Tracing convaincant et moins gourmand que d'ordinaire.

Une inconnue demeure toutefois : on ne sait pas dans quelles conditions précises Crytek a enregistré sa démo technique. Nul doute que le studio donnera plus de détails à ce propos, et à propos de l'implémentation du Ray-Tracing sous CRYENGINE, lors de cette édition de la GDC (Game Developers Conference). Pour rappel, cette dernière a ouvert ses portes hier.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Google dévoile son premier assistant connecté pour la voiture : Anker Roav Bolt
Des chercheurs pensent que les voitures volantes permettront de sauver l’environnement
Les vélos électriques ont vu leurs ventes augmenter de 21% en 2018
Rage 2 ne sera pas un jeu service, mais aura droit à du contenu additionnel gratuit
Luke Wood, CEO de Beats : « Le Powerbeats Pro est le premier produit totalement conçu avec Apple »
Un Huawei Mate 20 X compatible 5G apparaît sur Internet
La NASA a découvert le tout premier type de molécule à avoir existé dans l'Univers
Facebook bannit plusieurs grands groupes britanniques d'extrême droite de son réseau social
iPhone 2019 : Apple va muscler son jeu en photo, notamment en autoportrait
Castlevania Anniversary Collection : le 16 mai sur PC, Xbox, PS4 et Nintendo Switch
L'Etat français déploie sa messagerie Tchap... et on a déjà détecté une grosse faille
[MàJ] Cloud computing : les Lyonnais de Hume détaillent leurs tarifs
Deux plaintes déposées contre Apple, qui aurait menti sur ses performances de ventes
Fnac-Darty lance son Appartement du Futur, un lieu immersif et expérientiel au coeur de Paris
scroll top