Ray tracing : Crytek présente une démo fonctionnelle sur une RX Vega 56

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
19 mars 2019 à 16h14
1


Annoncée officiellement il y a quelques heures, l'arrivée du Ray-Tracing sur les GPU Nvidia ne disposant par des RT-Cores (GTX série 10, entre autres) fait office de petit tremblement de terre dans la communication de la firme au caméléon. Le studio teuton Crytek, auquel on doit l'éminent CRYENGINE 5, avait pourtant publié dès la fin de semaine dernière une démo fonctionnelle présentant le Ray-Tracing sur... une RX Vega 56 de chez AMD. Preuve s'il en fallait qu'il est possible de générer des reflets affriolants sans ces fameux RT-Cores.

Ce sera probablement la nouvelle de la semaine pour les mordus de GPUs. Nvidia permet à ses cartes de génération précédente d'accéder aux joies du Ray-Tracing... à leurs risques et périls. Dépourvues de RT-Cores (les coeurs dédiés à la gestion de ce rendu, intégrés aux GeForce RTX), ces dernières ne proposeront pas une expérience optimale en la matière, prévient Nvidia. Une situation que partagent dans une moindre mesure les dernières puces d'AMD, comme la RX Vega 56, employée par Crytek pour sa démo technique « Neon Noir ».

Le Ray-Tracing sur RX Vega : une expérience possible, mais un peu moins impressionnante que sous GeForce RTX

Comme le note Tom's Hardware, l'implémentation du Ray-Tracing présentée ici par Crytek paraît un peu moins réussie que ce que l'on trouve sur certains jeux spécialement optimisés pour les GeForce RTX. Avec cette implémentation du Ray-Tracing sur le CRYENGINE, l'objectif du studio allemand est toutefois de permettre ce mode de rendu à la fois sur les GeForce pourvues de puces Turing... mais aussi sur les GPUs AMD Vega. Une pluralité qui nuit légèrement au résultat final.

Crytek indique malgré tout que le type de Ray-Tracing employé pour sa démo technique est conçu pour tirer parti de DX 12 et de l'API Vulkan. Pour faire simple, les puces de génération Turing et Vega supporteront correctement le mode de rendu employé par Crytek, tandis que les puces Pascal (et les modèles de GPUs Nvidia plus anciens) seront à la traîne. Et pour cause, leur gestion de DX12 et de Vulkan n'est pas aussi perfectionnée.

Crytek donnera vraisemblablement plus de détails durant la présente GDC 2019

Notons que DX12 est supporté chez AMD depuis les Radeon série 7000. Les détenteurs de Radeon RX 500, par exemple, pourront donc s'essayer au Ray-Tracing pensé par Crytek, du moins sur le papier. Par ailleurs, ce type d'implémentation pourrait permettre aux propriétaires de GeForce RTX de profiter d'un rendu Ray-Tracing convaincant et moins gourmand que d'ordinaire.

Une inconnue demeure toutefois : on ne sait pas dans quelles conditions précises Crytek a enregistré sa démo technique. Nul doute que le studio donnera plus de détails à ce propos, et à propos de l'implémentation du Ray-Tracing sous CRYENGINE, lors de cette édition de la GDC (Game Developers Conference). Pour rappel, cette dernière a ouvert ses portes hier.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
tfpsly
Sympa! Ils ne sont pas les seuls (ex sur la scène classique de test Sponza: https://interplayoflight.wordpress.com/2018/09/04/hybrid-raytraced-shadows-part-2-performance-improvements/ - en gros le but est de générer une hiérarchie de bounding volumes permettant de lancer des rayons sur GPU en évitant rapidement les géométries n’ayant aucune chance d’être touchés).<br /> Mais là leur scène est très détaillée, chapeau.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

La France classée 8e mondiale en termes de compétences en data science
⚡️ Bon plan : Pack Xbox One S 1 To + 3 mois d'abonnement Xbox Live Gold et Xbox Game Pass à 195,33€ au lieu de 291,70€
⚡️ Bon plan
Fiat 500e : la petite citadine électrique en Europe en 2020
⚡️ Bon plan : Clavier Gaming Mécanique Razer Rétro-Éclairage RGB - Yellow à 129,90€ au lieu de 176€
🔥 Bon Plan : Casque Bose sans fil à réduction de bruit Bose QuietComfort 35 II à 281€
Musk publie une prétendue photo du pick-up Tesla, les fans imaginent le reste
Surprise ! Apple dévoile de nouveaux iMac
Qualcomm : vers des caméras 64 Mpx (et même beaucoup plus) sur nos smartphones dès 2019 ?
Turtle Beach annonce ses Battle Buds, des intras avec micro faits pour le jeu
Haut de page