Gigabyte s’apprêterait à licencier 5 à 10% de ses effectifs en 2019

Par
Le 11 février 2019
 0
gigabyte2.jpg

Sale temps pour les fabricants de cartes mères et de cartes graphiques. Alors que les ventes de GPUs devraient subir un net déclin au cours des prochains mois et que les prévisions pour le marché de la carte mère sont toutes aussi moroses, Gigabyte serait sur le point de consentir à de drastiques économies. La marque envisagerait notamment une réduction de 5 à 10% de ses effectifs au cours du premier semestre 2019.

C'est ce que l'on apprend du quotidien taïwanais DigiTimes. Dans un article en date du 1er février, le média rapporte que les activités carte mère de Gigabyte seraient les premières impactées par la vague de licenciements prévue, tandis que les effectifs attachés aux cartes graphiques seraient, tout du moins dans un premier temps, épargnés par ces mesures.

Gigabyte, Asus, MSI contraints de rabattre de la voilure

Gigabyte serait toutefois loin d'être le seul fabricant du secteur à être concerné par ce ralentissement attendu des ventes de cartes mères et de GPUs. MSI et Asustek sont dans le même bateau si l'on en croit les informations rapportées par DigiTimes, à ceci près que Gigabyte aurait été contraint de prendre en premier des mesures franches pour se maintenir à flot en 2019.

Ces difficultés s'inscrivent dans la zone de turbulence traversée par le marché du GPU suite au déclin des ventes liées au minage de cryptomonnaies. Les chiffres sont d'ailleurs là pour l'illustrer.

Ventes de GPU : retour aux chiffres de 2016, après une année 2017 artificiellement gonflée par le minage de monnaies virtuelles

Au cours de son année fiscale 2017, Gygabyte expédiait ainsi un total de 4.8 millions de cartes graphiques à travers le globe, contre 3.5 millions en 2018, soit autant qu'en 2016, avant le boom généré par les ventes réalisées auprès des mineurs de monnaies virtuelles. Plus inquiétant, les expéditions de GPUs ont chuté chaque trimestre chez Gigabyte, et ce avec une funeste régularité. Sur le premier trimestre, ces expéditions s'élevaient en effet à hauteur de 1,2 million d'unités, contre 850.000 sur le second, 750.000 sur le troisième et enfin tout juste 700.000 sur le quatrième trimestre 2018.

Le secteur de la carte mère reste toutefois le plus impacté chez Gigabyte, qui a vu ses expéditions s'éroder de manière notable sur ce terrain au cours des deux dernières années. En 2016, la marque distribuait 16 millions de cartes mères, contre 12 millions en 2017 et seulement 11,45 millions en 2018. En la matière, l'objectif tacite de Gigabyte pour 2019 serait avant tout de sauver les meubles en se stabilisant au-dessus de 10 millions d'unités expédiées sur l'année. Un objectif sur lequel les analystes semblent en tout cas tabler.

Contactée par DigiTimes, la firme n'a pas souhaité faire de commentaire sur les licenciements qu'elle s'apprêterait à mettre en oeuvre pour les prochains mois.
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Carte graphique

scroll top