PCI-Express 4.0 : des débits doublés, pas avant 2015

01 décembre 2011 à 09h21
0
Un an après la ratification du PCI-Express 3.0, le groupement d'intérêt dédié commence à plancher sur la version 4.0 du bus cher à nos cartes filles. Il ambitionne de proposer des débits doublés, toujours sur des liaisons en cuivre, à 16 GT/s.

Bien que les premiers composants compatibles avec le PCI-Express 3.0 se fassent toujours attendre, le PCI-SIG a annoncé cette semaine avoir validé le principe d'une bande passante doublée au sein de la future révision de l'interface, suite à la réalisation d'une étude de faisabilité. Le PCI-Express 4.0 devrait ainsi permettre d'atteindre des débits de l'ordre de 16 GT/s (gigatransferts par seconde) par ligne, soit 2 Go/s. Une carte graphique au format PCI-Express 4.0 16x devrait ainsi bénéficier d'une bande passante bidirectionnelle de 32 Go/s.

D'après le PCI-SIG, cette augmentation de la bande passante peut être atteinte sans dépasser les règles de consommation électrique actuellement fixées pour le PCI-Express 3.0, et sans bouleverser les procédés de fabrication actuels. « Bien que l'analyse préliminaire soit encourageante, un travail beaucoup plus difficile nous attend avec l'élaboration des spécifications », commente Al Yanes, à la tête du PCI-SIG. Le groupe se donne jusqu'à 2014 ou 2015 pour les finaliser.

0190000000091362-photo-intel-pcie-slots-pci-express.jpg


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
scroll top