Les spécifications de la norme PCI-Express 3.0 sont finalisées

22 novembre 2010 à 09h42
Le groupement d'intérêt PCI-SIG qui préside aux destinées de la norme PCI-Express a publié le 18 novembre les spécifications finales de la version 3.0 de cette dernière. L'industrie va donc maintenant pouvoir élaborer des produits intégrant un lien PCI-Express 3.0, ce qui signifie que des cartes mères compatibles pourraient faire leur apparition sur le marché dans le courant de l'année 2011.

Principale nouveauté du PCI-Express 3.0 ? Une bande passante accrue, qui passe à 8 GT/s (gigatransferts par seconde), contre 5 GT/s théoriques pour la version 2.1 de la norme, en vigueur actuellement. En pratique, le bus devrait voir sa capacité doubler. Il serait donc ainsi possible de faire passer jusqu'à 1 Go/s par l'intermédiaire d'une unique ligne PCI-Express 3.0, contre 500 Mo/s sur le PCi-Express 2.0. Un port PCI-Express 16x 3.0 pourrait donc offrir jusqu'à près de 32 Go/s.

Au fil de ses différentes mises à jour, la norme PCI-Express a toujours offert une compatibilité descendante, qui sera maintenue avec la version 3.0. Il sera donc tout à fait possible d'utiliser une carte fille de génération 2.0 ou 2.1 sur un port PCI-Express 3.0.

000000FA03544430-photo-intel-idf-2010-pci-express-gen3-plx-2.jpg

En septembre, l'IDF avait été l'occasion de découvrir une première démonstration du PCI-E 3.0, avant ratification
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Renault Clio 5 hybride : tout ce que l’on sait de la future citadine au losange
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La gamme Intel
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top