Jingjia Micro JM9 : un GPU chinois concurrent... de la GeForce GTX 1080

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
18 septembre 2021 à 09h14
18
GPU Chine

Un nouveau signe de la montée en puissance des acteurs chinois du CPU et du GPU .

Forcément, la comparaison avec une carte graphique sortie par NVIDIA il y a plus de cinq ans peut prêter à sourire. Pourtant, il s'agit bel et bien de la preuve de la montée en puissance des sociétés chinoises.

Une volonté d'indépendance

Ce n'est un secret pour personne et cela concerne tous les secteurs d'activités : après avoir été perçu comme un simple « atelier du monde », la Chine aspire à un rôle davantage « créateur ». Pour ce faire, l'Empire du milieu doit cependant rattraper un certain retard technologique.

Dans le domaine des CPU comme dans celui des GPU, l'avance des sociétés – américaines notamment – est très nette et la Chine ne dispose pas encore de sociétés à mettre en face des AMD, Intel ou NVIDIA. De récentes annonces vont toutefois dans le sens d'une montée en puissance des sociétés chinoises.

Le JM9 est taped out

Loongsoon ou Zhaoxin ont ainsi pavé la voie à l'arrivée de la Chine sur le segment CPU tandis que Jingjia Micro se fait petit à petit un nom du côté des GPU. Petit à petit car le chemin est encore long, et pour sa série des JM9, il a d'ailleurs rencontré divers problèmes : annoncée en 2019, elle devait être commercialisée en fin d'année 2020.

Jingjia Micro JM7201 © Jingjia Micro
À défaut d'images du JM9, le JM7201 est ici illustré © Jingjia Micro

Le JM9 aurait enfin atteint le stade du taped out, autrement dit, il serait prêt pour la production en masse. Deux versions du GPU sont ainsi prévues. Le JM9231 est un produit d'entrée de gamme conçu pour venir concurrencer la GeForce GTX 1050, selon les infos de nos confrères : fréquence de 1,5 GHz, interface PCIe Gen3 x16, 8 Go de GDDR5 et compatibilité HDMI 2.0 / DisplayPort 1.3.

Avec un TDP de 150 Watts, la société avancerait 2 TFLOPS de puissance de calcul sur ce modèle.

Encore plus loin avec le JM9271

Une version plus musclée du JM9 est également proposée, le JM9271. Il s'agit cette fois d'un GPU capable de tourner à 1,8 GHz sur une interface plus moderne, PCIe Gen4 x16. Il serait ici question d'intégrer 16 Go de mémoire vidéo HBM. Il est toujours question de compatibilité HDMI 2.0 / DisplayPort 1.3 pour un GPU que Jingjia Micro rapprocherait d'une carte graphique déjà bien plus puissante.

Avec un TDP de 200 Watts, le Chinois avancerait une puissance de calcul de 8 TFLOPS ce qui place le GPU à hauteur d'une GeForce GTX 1080.

Notez bien que malgré ces annonces, les informations officielles sont encore difficiles à dénicher. Gardons donc une certaine distance vis-à-vis de ces précisions tant que le produit n'aura pas effectivement été testé.

Source : Videocardz

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
16
PaowZ
Je trouve ça très bien que la Chine puisse proposer une alternative aux GPUs américains, qu’ils vont rapidement talonner. Cependant, je m’interroge sur la capacite de production des puces, connaissant les soucis de prod de NVidia et AMD… Et des fondeurs, 'y en a pas 10000, à ma connaissance… peut-être que Jingjia Micro a ses propres unités de production…
dredd
Je pense que c’est globalement le but, maîtriser la chaîne de bout en bout.<br /> Sincèrement, je sais pas quoi en penser. Le pays démontre que leur travaux sur les CPU n’est pas qu’un effet d’annonce avec des produits qui commencent à devenir assez matures et concurrentiels sur des segments particuliers pour que de gros acteurs les adoptent dans leur produits. Donc ce sera probablement le cas pour les GPU et oui la Chine a de toute façon son marché intérieur pour porter ses nouveautés et faire rentrer un peu d’argent (ne venant pas directement de l’État) et continuer le développement.
neaufles
Il serait intéressant de connaître les prix, car l’équivalent d’une gtx 1080 est très intéressant. Patientons, ça commence à sentir bon pour la concurrence et de futures baisses de prix.
epi2mais
D’autant plus que les usa leur mettent des bâtons dans les roues, comme par exemple en interdisant ASML de leur vendre la machine permettant de créer des puces avec la meilleure finesse de gravure actuelle.<br /> La chine devra développer tout ça par elle même avant de pouvoir rattraper son retard, mais vu les progrès ces dernières années, ça ne risque pas de leur prendre trop longtemps… Et au final, ça risque de se retourner contre les usa, qui bien qu’ils aient la technique, n’ont pas les capacités de produire en masse comme la chine - du moins pas pour le même coût.
max6
Finalement le gouvernement chinois devrait penser à remercier Donald Trump.<br /> En interdisant la vente de technologie à la Chine sous divers prétextes qui se résument finale ment à «&nbsp;america great again&nbsp;» il a certainement créé un électrochoc au sein du gouvernement chinois qui s’est rendu compte qu’ils ne pouvait pas continuer à dépendre de sources que l’on pouvait tarir sur une simple envie.<br /> Ils ont les ressources financières les universités et le marché intérieur nécessaire pour se passer de cela à moyen terme et ils sont en train de mettre en œuvre les mesures nécessaires.<br /> Il leur faudra du temps pour arriver au niveau des américains mais combien de personnes et d’entreprises publique et privées ont besoin d’ordinateurs très puissant, la grande masse des ceux-ci peuvent se contenter de machine ayant 10 ans et ils sont déjà à ce niveau ou presque semble-t-il.<br /> Il serait peut-être temps que les européen se rendent compte que notre grand allié américain peut nous couper les vivres «&nbsp;logiciels et matériels&nbsp;» à nous aussi sur un simple décrets sans préavis et sans aucun complexes, alors si les chinois semblent en passe d’y arriver en partant de très loin nous devrions peut-être faire même avant de nous retrouver avec autre chose que des sous-marins conventionnels sur les bras et obligé d’obéir à des diktat sans alternatives.
Zimt
Je vous propose de l’excellent ouvrage "La guerre des métaux rares ", de Guillaume Pitron.<br /> Pour résumer, la Chine possède 42% des terres rares mondiales et elle se sert très peu dedans (elle préfère importer), stratégie à long terme, etc … ils sont très fort.<br /> Que le meilleur gagne comme on dit …
Starfoul
La Chine à pris les devant depuis au moins Mao Zedong ,elle n’a pas attendu d’être attaqué pour prendre les bonnes décisions.<br /> Les chinois sont un peu de partout dans les secteurs qui comptent et bien sûr celui qui nous intéresse ici ,une vidéo assez honnête ici<br /> Vous parlez d’allié américain alors qu’il est tout le contraire ,l’exemple des sous-marins en donne encore un exemple , les USA avaient interdit à la France de vendre des bateaux Mistral à la Russie ce qui à coûté au bas mot 1 milliard € à la France.<br /> Maintenant la France se plaint du coup de couteau dans le dos de l’Australie ,mais l’Australie n’a fait qu’obéir aux USA et se met un coup de couteau dans son propre dos ( les USA prétendent que l’Australie à besoin de sous-marins nucléaire pour protéger ses routes commerciales d’une attaque de la Chine alors que la chine est le premier partenaire commercial de l’Australie…).<br /> D’un autre coté au comprend l’Australie lorsqu’on entend ça de la bouche de John Mearsheimer<br /> Maintenant, certaines personnes disent qu’il y a une alternative : vous pouvez marcher avec la Chine. Exact, vous avez un choix ici : vous pouvez marcher avec la Chine plutôt qu’avec les États-Unis. Il y a deux choses que je dirai à ce sujet. Numéro un, si vous marchez avec la Chine, vous devez comprendre que vous serez notre ennemi. Vous décidez alors de devenir un ennemi des États-Unis. Parce qu’encore une fois, nous parlons d’une compétition sécuritaire intense. Vous êtes soit avec nous, soit contre nous.Et si vous faites un commerce important avec la Chine, et que vous êtes amical avec elle, vous sapez les États-Unis dans cette compétition sécuritaire. Vous nourrissez la bête, de notre point de vue. Et cela ne va pas nous rendre heureux. Et quand nous ne sommes pas contents, il ne faut pas sous-estimer à quel point nous pouvons être méchants. Il suffit de demander à Fidel Castro.<br /> https://www.cis.org.au/events/china-debate-john-mearsheimer-vs-hugh-white/<br /> L’Australie ne s’aligne pas sur les USA pour se protéger de la Chine. L’Australie s’aligne sur les USA pour se protéger des USA.
GRITI
Ouvrage très instructif.<br /> Pour info, il existe en livre audio.
twenty94470
Plutôt que d’annuler un gala, une vrai marque de fermeté serait de quitter l’OTAN déjà en mort cérébral.
sylvio50
J’avais vu l’annonce passer il y a 2 ou 3 jours sur TechPowerUp : Jingjia Micro JM9 GPU Series Targeting GTX 1080 Performance Tapes Out | TechPowerUp.<br /> Ce que j’avais retenu, c’est que ces GPU seraient dépourvu d’une compatibilité avec DirectX12, Vulkan, OpenGL 4.6 et que ces GPU seraient surtout intéressant pour tout ce qui ne concerne pas le jeu vidéo (le minage de crypto-monnaie, l’IA, le calcul massivement parallèle etc…) grâce à sa compatibilité OpenCL 2.0.
bmustang
gpu qu’on ne verra jamais sur notre territoire, un produit local pour circuit court.
bmustang
la chine a aussi des fabricants de cpu, il suffit de voir le catalogue de qnap qui l’a intégré pour un de ses modèles.
benben99
Bravo aux chinois pour ce coup.<br /> Il est temps qu’il y ait plus de concurrents et qu’on ne soit plus à la botte des états-unis. On l’a vu récemment pour les sous-marins. Les états-unis ne pensent qu’à leurs intérêts avant même ceux de leurs alliés.
Tecepece
C’est serait bien que tout le monde s’affranchissent du monopole technologique américaine. D’ailleurs l’Europe doit suivre l’exemple chinoise afin de créer également ses propres puces de processeurs, cartes graphiques…
Tecepece
Ils devraient remercier Donald Trump d’avoir ouvert à la concurrence de leurs produits technologiques.
Tecepece
Pékin devrait remercier Donald Trump car il a ouvert à la concurrence technologique avec son protectionnisme non réfléchie.
Voigt-Kampf
La stratégie de la tension post-WTC… «&nbsp;Vous êtes avec nous ou contre nous&nbsp;» Et que nos dirigeants se sont empressés d’appliquer, qui divisent les peuples et permet aux USA de garder un certain contrôle tout du moins sur le bloc «&nbsp;occidental&nbsp;». A long terme, cette stratégie risque de puer bien fort… une boite de pandore a été ouverte…
MHC
Ce n’est que le début, la Chine va appuyer sur l’accélérateur et le comportement inamical de l’Occident n’a fait qu’augmenter leur volonté d’indépendance et accélérer leur montée en puissance.
Starfoul
S’il n’y avait que l’OTAN…<br /> La France devrait s’allier avec la Chine ,mais pur ça il lui faudrait un gouvernement au service du peuple et non pas des traîtres au service de puissances étrangère.
Starfoul
Les USA ont le contrôle des «&nbsp;démocraties&nbsp;» ,et pour encore longtemps.
ullbach
ils n’ont pas attendu trump, et les usa savaient que les chinois cherchaient à s’émanciper; C’est un processus long. les chinois avaient commencé à se préparer mais ne s’attendaient à ce que l’administration américaine dégaine aussi tôt;<br /> On ne le réalise pas mais ce qui se passe est inouï. Vous avez un blocus sur une technologie critique qui en théorie devait le mettre genoux. La capacité de résistance de la Chine est impressionnante, ce qui explique hélas, une montée en agressivité des usa en zone pacifique parce que si les blocus économiques et technologique ne donnent pas l’effet voulu il reste deux options pour les anglo-saxons : la coopération ou la guerre
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sur Geekbench, le Core i9-12900HK est le plus puissant CPU mobile jamais vu
Photographes, fuyez ! Les nouveaux MacBook Pro ne supportent pas la dernière norme de carte SD
Razer Kunai, Hanbo, Katana : du nouveau (et du beau) pour vos PC
Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Le Core i9-12900K 'Alder Lake' ne serait pas un rêve d'overclockeur
Encore un peu plus pessimiste qu'AMD, Intel voit la pénurie durer au moins jusqu'en 2023
La DDR5 « LEGO » de chez Galaxy dévoile de premiers benchs
Nouveau MacBook Pro : pas de support d'eGPU malgré le Thunderbolt 4
Les MacBook Pro 2021 en M1 Max disposent d'un mode
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
Haut de page