AMD et Microsoft bossent sur le TensorFlow-DirectML, pour un gros boost sur les GPU RDNA 2

Nathan Le Gohlisse
Spécialiste Hardware
17 septembre 2021 à 13h45
6
AMD Radeon RX 6600 © AMD
Le GPU de l'AMD Radeon RX 6600, pour illustration © AMD

Mis à disposition l'année dernière par Microsoft en open-source, TensorFlow with DirectML vise à intégrer de l'IA à n'importe quel GPU. On apprend aujourd'hui qu'AMD et Microsoft ont travaillé main dans la main pour permettre à cette technologie de servir aux GPU RDNA2, notamment en IA.

Les performances des Radeon RX 6000 en IA vont prendre un sérieux coup de fouet grâce à Microsoft. Avec sa technologie open-source TensorFlow with DirectML, la firme lançait l'année dernière, pour les PC Windows, une solution de machine learning conçue pour fonctionner avec une large variété des composants, mais principalement des GPU. Microsoft a depuis travaillé avec AMD pour permettre aux GPU RDNA2, lancés l'an passé eux aussi, de profiter du TensorFlow-DirectML pour booster leurs performances sur le terrain de l'IA.

TensorFlow-DirectML, une solution pour gagner beaucoup de tonus en IA

On apprend que cet outil a été testé en benchmark sur les Radeon RX 6900 XT et RX 6600 XT… pour un résultat plutôt probant : une amélioration initiale de 3,7x sur les performances d'inférence et un gain de performances allant jusqu'à 4,4x en score global sur AI Benchmark Alpha . Des scores très encourageants, mis à la portée de nombreux utilisateurs.

« Pour résoudre les défis les plus complexes de notre monde, vous avez besoin d'outils de machine learning (ML) puissants et accessibles, conçus pour fonctionner sur un large éventail de matériels. Cela peut aller des centre de données pour les scientifiques et les chercheurs aux ordinateurs de bureau et ordinateurs portables utilisés par les étudiants et les professionnels cherchant à développer des modèles d'apprentissage automatique sur le matériel qu'ils possèdent déjà », explique AMD dans un communiqué.

Ainsi, l'entreprise précise que Microsoft a, l'an dernier, annoncé qu'un support pour les flux de formation accélérée par le GPU serait disponible en avant-première. Ce support utilise des cadres d'apprentissage automatique qui sont compatibles avec DirectML dans Windows, mais également avec le sous-système Windows pour Linux.

AMD précise également que « cette formation accélérée par le GPU fonctionne sur tout GPU compatible DirectX 12 ». De plus, les cartes graphiques AMD Radeon et Radeon PRO sont elles aussi prises en charge, ce qui garantit aux utilisateurs de développer des modèles ML avec leurs appareils sous Windows 10 en bénéficiant de capacités encore plus grandes. Grâce à ces nouvelles mises à jour, les utilisateurs pourront profiter sans problèmes de toutes les améliorations de performance qu'apporte le développement du TensorFlow-DirectML.

TensorFlow with DirectML AMD-1 © © WCCFTech
© AMD
TensorFlow with DirectML AMD-2 © © WCCFTech
© AMD

Une nouveauté accessible dès maintenant

Comme le précise WCCFTech, TensorFlow-DirectML est dès à présent accessible à tous les utilisateurs de cartes AMD Radeon compatibles DirectX 12 (comme les cartes graphiques RX 6900 XT et RX 6600 XT évoquées plus haut). Il faut toutefois veiller à bien utiliser les derniers pilotes AMD Radeon Software Adrenalin.

Pour rappel, les pilotes d'AMD peuvent être retrouvés en cliquant ici . Si vous souhaitez plus d'informations sur le sujet, vous pouvez également consulter cette note de blog publiée il y a quelques jours par Microsoft.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
6
Yorgmald
Les derniers pilotes… Les quels ? Beta ou whql ?<br /> Car l’un comme l’autre w10 fait un peu la tronche pour les accepter. Chez moi et quelques autres utilisateurs il y a un downgrade de la part de wupdate.
zalphab
Et sinon, vous êtes sur qu’il n’y a pas un meilleur verbe que «&nbsp;BOSSER&nbsp;» ? un petit peu moins familier pour un article journalistique ?!<br /> @Clubic
SPH
Pffff, encore une nouveauté qui va me retenir d’acheter le matos que je vise. Je préfère attendre au vu de cette article…<br /> Wait&amp;See
Ixi
C’est pas une des techno utilisé pour le FSR d’AMD ?<br /> Edit : C’est bien ça, on peut s’attendre à une net amélioration du coté FSR alors, voir même quelque chose qui se rapprocherais enfin du DLSS, j’ai hâte de voir ça !<br /> "Things going to get real when Windows 10 21H2 comes out, AMD FidelityFX Super Resolution v2.0 with DirectML<br /> “TensorFlow-DirectML broadens the reach of TensorFlow beyond its traditional Graphics Processing Unit (GPU) support, by enabling high-performance training and inferencing of machine learning models on any Windows devices with a DirectX 12-capable GPU through DirectML, a hardware accelerated deep learning API on Windows"<br /> source : AMD Announces FidelityFX Super Resolution (FSR), the DLSS alternative | Page 4 | guru3D Forums
Ixi
Wccftech – 15 Sep 21<br /> AMD &amp; Microsoft Collaborate To Bring TensorFlow-DirectML To Life, Up To...<br /> AMD and Microsoft have shown new performance benchmarks of TensorFlow-DirectML in action with up to 4.4x gains on RDNA 2 GPUs.<br /> Est. reading time: 2 minutes<br />
tux.le.vrai
J’ai pas bien capté le type d’appli qui peut-être concerné.<br /> J’aimerai que celà soit le cas pour les jeux, mais je lis :<br /> «&nbsp;Cela peut aller des centre de données pour les scientifiques et les chercheurs aux ordinateurs de bureau et ordinateurs portables utilisés par les étudiants et les professionnels cherchant à développer des modèles d’apprentissage automatique sur le matériel qu’ils possèdent déjà&nbsp;»
Voir tous les messages sur le forum

Lectures liées

Sur Geekbench, le Core i9-12900HK est le plus puissant CPU mobile jamais vu
Photographes, fuyez ! Les nouveaux MacBook Pro ne supportent pas la dernière norme de carte SD
Razer Kunai, Hanbo, Katana : du nouveau (et du beau) pour vos PC
Intel : le package de l'i9-12900K est fou, mais... quel intérêt ?
Le Core i9-12900K 'Alder Lake' ne serait pas un rêve d'overclockeur
Encore un peu plus pessimiste qu'AMD, Intel voit la pénurie durer au moins jusqu'en 2023
La DDR5 « LEGO » de chez Galaxy dévoile de premiers benchs
Nouveau MacBook Pro : pas de support d'eGPU malgré le Thunderbolt 4
Les MacBook Pro 2021 en M1 Max disposent d'un mode
Offre Fnac du jour : les adhérents bénéficient de 20€ crédités tous les 150€ d’achats, à vous les meilleurs produits tech !
Haut de page