AMD confirme que sa solution concurrente au DLSS de NVIDIA sera disponible cette année

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
18 mars 2021 à 10h30
26
© AMD

Les rumeurs d'une sortie au cours du printemps 2021 s'éloignent un peu plus chaque jour…

Malgré des stocks inexistants, la commercialisation des Radeon RX 6800 , 6800 XT et 6900 XT a prouvé qu'AMD pouvait se mettre au niveau de NVIDIA, laquelle avait pourtant sorti l'artillerie lourde quelques semaines plus tôt avec les GeForce RTX série 3000. Hélas, AMD ne dispose toujours pas d'une technique capable de rivaliser avec le DLSS (Deep Learning Super Sampling) de NVIDIA, cette fonctionnalité qui utilise l'intelligence artificielle pour nettement améliorer le rendu des jeux vidéo.

Une sortie avant fin-2021

Dans les cartons d'AMD, un tel concurrent existe pourtant, il se nomme FSR (FidelityFX Super Resolution) et devrait offrir des résultats similaires au DLSS 2.0. « Devrait », car personne n'en a encore vraiment vu la couleur.

Des rumeurs évoquaient son déploiement pour le printemps 2021, mais AMD s'est toujours gardée de confirmer quoi que ce soit… On comprend mieux pourquoi. Lors d'une entrevue accordée à PCWorld, Scott Herkelman, Vice-président et directeur général chez AMD, a douché les espoirs des usagers même s'il s'est voulu rassurant.

Il a ainsi expliqué que le FSR est donc toujours en développement dans les locaux d'AMD. Il a ajouté qu'une sortie devrait « intervenir avant la fin de l'année » sans toutefois s'aventurer plus loin.

© AMD

Vers une solution cross-platform ?

Scott Herkelman est ensuite revenu sur les mécaniques en œuvre au sein de la solution AMD. Rappelons effectivement que NVIDIA exploite le deep learning pour son DLSS, une solution qui est autorisée par la présence de cœurs tensor au sein des puces GeForce.

Chez AMD, il n'y a pas d'équivalent à ces cœurs, mais ce n'est pas un problème pour Scott Herkelman qui précise que « vous n'avez pas besoin de deep learning pour cela », sous-entendu pour exploiter le DirectML de Microsoft, l'outil sur lequel veut s'appuyer AMD pour son super sampling. Il ajoute : « Vous pouvez le faire de différentes manières et nous explorons de nombreuses méthodes différentes ».

Il semblerait qu'à la manière du « combat » G-Sync / FreeSync , AMD vise quelque chose de plus ouvert, évoquant une solution à même de « se répandre immédiatement à travers l'industrie et, avec l'espoir, que ce soit cross-platform ».

Source : WCCFTech

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
26
16
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Love, Death & Robots saison 2 sort aujourd'hui sur Netflix : l'occasion de replonger dans notre chronique dédiée
VPN et antivirus : la solution tout-en-un d'Avast est gratuite durant 3 mois
Belle affaire pCloud pour famille : 2 To de stockage cloud à prix cassé
Marvel Cinematic Universe : le guide complet pour regarder (ou non) les films et séries du MCU dans le bon ordre
E3 2021 : des stands virtuels et d'autres animations dématérialisées au programme
Un revenu universel en crypto-monnaie : douce utopie ou vraie bonne idée ?
PS5 : Sony travaille en ce moment sur plus de 25 exclusivités
Test Sony Bravia XR-55X90J : une alternative intéressante aux téléviseurs OLED ?
FLoC : Brave, DuckDuckGo, GitHub, WordPress… Pourquoi une telle levée de boucliers contre Google ?
PS5 : Sony dévoile deux nouveaux coloris pour la manette DualSense
Haut de page