Test Radeon RX 6800 XT : AMD signe son retour sur le haut de gamme

Colin Golberg
Chef de rubrique hardware, mobile & gaming
27 novembre 2020 à 11h14
46

Avec son architecture RDNA, AMD avait posé des bases prometteuses pour l'avenir de ses cartes graphiques, sans toutefois proposer de références sur le haut de gamme, squatté par NVIDIA depuis la génération Pascal. Avec RDNA2, qui propulse également les consoles de nouvelle génération, AMD revient en force sur le segment, pour les joueurs qui veulent le meilleur. Pari réussi ?

Test AMD Radeon RX 6800 XT
  • Les performances excellentes en 4K (2160p)
  • Le refroidissement efficace
  • Le retour d'AMD sur le segment haut de gamme
  • Les performances décevantes en ray tracing
  • L'upscaling + FidelityFX moins efficace que le DLSS (en attendant FidelityFX Super Resolution)

Attention, les bloqueurs de publicité peuvent empêcher l'affichage des graphiques hébergés sur Infogram.

Introduction

Il aura fallu plus d'un an pour qu'AMD propose sa nouvelle puce Navi 21 (« Big Navi »), à destination des cartes graphiques haut de gamme. Après une Navi 10 qui équipait les Radeon de la série 5000, RX 5700 et 5700 XT en tête, le constructeur propose enfin une alternative aux GeForce RTX de la série 3000, avec une prise en charge matérielle des dernières technologies à la mode (ray tracing, VRS, etc.). Nous nous intéresserons aujourd'hui à la Radeon RX 6800 XT de référence, d'ores et déjà disponible au tarif de 659,99 € (et malheureusement en rupture de stock partout, à l'heure où vous lirez ces lignes).

Dr. Lisa Su - Crédits : AMD

RDNA2 : ray tracing et Infinity Cache au menu

AMD avait inauguré le premier GPU gravé en 7 nm avec RDNA, et son architecture RDNA2 profite à nouveau de la même finesse de gravure, néanmoins le constructeur annonce des performances 54 % supérieures, à consommation électrique équivalente. Qu'est ce donc que cette magie ?

En réalité AMD a fait d'immenses progrès dans la maîtrise de ses technologies, forte de son expérience sur l'architecture CPU Zen3. Ainsi le nombre de transistors passe de 10,3 milliards sur les RX 5000 à 26,7 milliards sur les RX 6000. Mais c'est surtout l'ajout d'un nouveau niveau de cache de 128 Mo sobrement intitulé « Infinity Cache » qui va permettre de booster considérablement la bande passante mémoire à moindre coût.

AMD communique sur des performances doublée par rapport à l'utilisation de mémoire GDDR6 en 256 bits sans Infinity Cache ! Le réagencement des unités de calcul sur RDNA2 permet également de mieux partager certains caches afin d'optimiser les performances.

La nouvelle hiérarchie des caches - Crédits : AMD

RDNA2 signe aussi l'arrivée de la prise en charge matérielle de l'accélération des fonctions liées au ray tracing, avec les ray accelerators. Concrètement, chaque unité de calcul intègre directement un ray accelerator, soit l'équivalent d'un RT Core chez NVIDIA. La Radeon 6800 XT embarque donc 72 unités de calcul (et 72 ray accelerators) ainsi que 4 608 processeurs de flux dédiés aux calculs classiques (rastérisation).

Crédits : AMD

AMD promet ainsi une compatibilité totale avec le DirectX 12 Ultimate de Microsoft, et ses technologies modernes : ray tracing, variable rate shading, mesh shaders et sampler feedback.

Smart Access Memory : la bonne idée ?

Derrière ce nom pompeux, AMD propose des synergies entre les Radeon de la série 6000 et ses Ryzen 5000 pour améliorer les performances. En réalité il ne s'agit que de la mise en œuvre d'une spécification de la norme PCie, jamais utilisée auparavant par les GPUs disponibles sur le marché.

L'objectif est de permettre au canal CPU-GPU d'accéder à la totalité de la mémoire graphique pour améliorer les performances de près de 11 %, selon AMD. Bien évidement on imagine que la firme souhaite mettre en avant son écosystème, d'autant plus que cette technologie pourrait bien voir le jour rapidement chez la concurrence.

Crédits : AMD
Crédits : AMD

Quoi de neuf coté software ?

Pour la sortie des Radeon 6000, AMD a fait évoluer sa suite logicielle Adrenalin. L’une des principales nouveautés qui nous intéresse aujourd’hui, c’est l'ajout d’un écran de sélection de profils de préréglages.

L'écran de sélection des préréglages

Selon que vous choisissiez l’un des trois modes (silencieux, équilibré, rage) le logiciel paramètrera automatiquement la fréquence boost maximale du GPU, la tension et la vitesse de rotation des ventilateurs.

L’objectif ici est de trouver l’équilibre qui vous conviendra le mieux en termes de performances, de consommation électrique et de nuisance sonore. Sachez qu’il ne s’agit pas d’overclocking à proprement parler, et qu’AMD précise que ces réglages n’auront aucun impact sur la garantie de votre carte graphique flambant neuve.

Enfin notez que les technologies Anti-lag et Boost sont toujours de la partie. La première permet de réduire la latence en jeu, notamment sur les jeux compétitifs, quand la seconde propose de réduire dynamiquement la résolution pour maintenir un jeu fluide en toutes conditions.

On termine ce point logiciel sur une promesse : FidelityFX Super Resolution. Il s’agit de la solution maison d’AMD pour concurrencer le DLSS de NVIDIA. Cette technologie devrait permettre un upscaling efficace sans consommer trop de ressources, afin de compenser l’impact du ray tracing sur les performances. Quand on connait l’efficacité de cette technique chez les verts, on ne peut qu'être impatient de voir ce que l’équipe rouge proposera.

Crédits : AMD

Présentation de la Radeon RX 6800 XT

Avant d'étudier en détails les performances du nouveau bébé d'AMD, prenons quelques minutes pour aborder le design de référence du constructeur. Si NVIDIA a proposé quelque chose d'innovant en termes d'esthétique et de technologie de refroidissement, AMD est resté sur une recette classique pour cette RX 6800 XT.

La backplate laisse apercevoir le PCB
Le logo Radeon s'illumine en rouge
Le design est très "gamer", et l'assemblage soigneux

Fiche technique AMD :

  • Architecture : RDNA2
  • Unités de calcul : 72
  • Ray accelerators : 72
  • Processeurs de flux : 4608
  • Fréquence boost : 2250 MHz
  • Configuration mémoire : 16 GB GDDR6
  • Interface mémoire : 256-bit / Bande passante max : 512 Go/s
  • Infinity cache : 128 MB
  • PCI Express Gen 4 : Oui
  • HDMI 2.1 : Oui
  • DisplayPort 1.4a : Oui
  • Connecteurs d’affichage standard : HDMI 2.1, 2x DisplayPort 1.4a, USB-C
  • Longueur : 267 mm
  • Hauteur : 2,5 slots
  • Puissance : 300W
  • Connecteurs d’alimentation supplémentaires : 2x8 broches PCIe
Crédits : AMD

Prix et disponibilité de la Radeon RX 6800 XT

Si les stocks se font rares actuellement, la Radeon RX 6800 XT est normalement disponible sur le site d'AMD au prix de 659,99 € pour le modèle de référence.

Les distributeurs sont bien évidement libres d'établir leurs propres politiques tarifaires, et les modèles custom peuvent être affichés à des tarifs bien plus importants. Nous vous proposerons d'ailleurs le test d'un modèle Sapphire très prochainement.

Protocole de test, consommation électrique et benchmarks synthétiques

Sans plus attendre, voici la configuration de test utilisée pour tous les benchmarks :

  • Processeur : Intel Core i9-9900K
  • Carte Mère : MSI MPG Z390 GAMING PRO CARBON (Chipset Intel Z390)
  • Moniteur : ASUS ROG Swift PG27UQ 4K 144 Hz HDR GSYNC
  • Refroidissement : Watercooling AIO Be Quiet ! Silent Loop 360
  • Boitier : Be Quiet ! Dark Base 900 (Pro 900 rev. 2)
  • Alimentation : Be Quiet ! Straight Power 11, 850W Plus Gold
  • Disque Dur : Seagate BarraCuda, 2 To
  • SSD : Samsung Série 960 EVO, 250 Go, M.2 (Type 2280)
  • Mémoire : DDR4 Corsair Vengeance LPX, 2 x 16 Go, 3200 MHz

Tous les tests sont effectués boitier fermé, sous Windows 10 Pro (2004) avec les dernières mises à jour disponibles via Windows Update. La version des pilotes Adrenalin utilisée est la 20.45.01.12-11.6.

Voici la liste des cartes que nous avons testées :

À noter que certaines cartes n'étaient plus en notre possession lors des benchmarks de la RTX 3080, leurs scores n'apparaissent donc que sur certains tests effectués auparavant.

Comme évoqué dans notre partie sur le logiciel Adrenalin, nous avons réalisé tous nos tests avec le « Rage Mode » activé. Celui-ci permet en un seul clic de pousser la fréquence boost d'environ 200 MHz. L'impact sur les nuisances sonores boitier fermé étant nul (à nos oreilles, pourtant si sensibles), et AMD ayant communiqué lors de ses annonces sur les perfs avec le mode Rage activé, ce choix nous a paru logique. Sachez que la consommation électrique augmente très légèrement, tout en restant bien maitrisée.

Notez enfin que nous n'avons pas pu encore tester le Smart Access Memory, la technologie permettant d'optimiser les performances du GPU lors que l'utilisation d'un processeur Ryzen de la série 5000 et d'un chipset X570. Dès que les processeurs seront revenus à la rédaction, nous ne manquerons pas de mettre à jour ce dossier avec les résultats de nos tests.

On démarre par le test le plus exigeant de 3DMark, TimeSpy Extreme. Ici, la Radeon RX 6800 XT explose la RX 5700 XT avec des performances 120 % supérieures à cette dernière. On mesure immédiatement les progrès effectués par AMD sur RDNA2, à finesse de gravure égale ! La 6800 XT reste 5 % en deçà des scores de la RTX 3080, mais rappelons qu'il s'agit d'un test synthétique, pas forcément représentatif des performances en jeux.

Sur Unigine, test synthétique également, la Radeon RX 6800 XT devance la 5700 XT de près de 100 %, le double donc des performances de sa prédécesseure RDNA. L'écart avec la GeForce RTX 3080 se réduit avec un petit - 3% par rapport cette fois.

Premier test ray tracing pour la nouvelle carte d'AMD, et première déception : la RX 6800 XT semble moins à l'aise que sa concurrente signée NVIDIA, avec des performances 20 % moins efficaces que cette dernière. Impossible de comparer avec RDNA puisque la prise en charge matérielle du ray tracing n'était pas disponible sur les Radeon de la série 5000.

Nous mesurons la consommation totale du PC avec un wattmètre à la prise, au repos sur le bureau, puis en pleine charge dans un jeu exigeant et en stress test.

Pour obtenir la consommation des cartes au repos, nous comparons la consommation du PC, avec et sans carte graphique insérée, sur le circuit graphique intégré. Enfin nous comparons nos résultats avec ceux remontés via la dernière version beta de MSI Afterburner.

Du coté de la consommation électrique, c'est une excellent surprise : la RX 6800 XT n'a pas dépassé les 284W en charge lors d'un test intensif. C'est moins qu'une RTX 2080 Ti de chez NVIDIA et largement en dessous des 327W de la RTX 3080 FE. En revanche, au repos, la carte déçoit, avec la consommation la plus élevée de notre collection de cartes graphiques : près de 33W. Gageons qu'une mise à jour des pilotes ou du BIOS corrigera ça rapidement.

Toutefois, à titre de comparaison, voici le ratio de performances/watt de chaque carte sur notre test (le plus haut étant le meilleur) :

  • RX 5700 XT : 16,98
  • RX 6800 XT : 30,18
  • RTX 3070 : 29,48
  • RTX 3080 : 27,52

La Radeon RX 6800 XT vient donc prendre la première place en termes d'efficacité énergétique, bravo AMD !

AMD frappe fort aussi sur le ratio performances/prix, puisque la RX 6800 XT prend cette fois la seconde place de notre classement, quasiment ex-aequo avec la RTX 3070. Concernant les performances classique (hors ray tracing), vous en aurez clairement pour votre argent.

Performances dans les jeux

Afin de comparer de façon pertinente la Radeon RX 6800 XT avec les cartes de la concurrence, nous avons mesuré les performances en ray tracing élevé dans les résolutions de rendu correspondant au réglage « qualité » du DLSS, la Radeon étant dépourvue de cette technologie. Soit en 1440p pour nos résultats en 2060p, en 1080p pour le 1440p et en 720p pour le 1080p.

Comme nous pouvions nous en douter après les résultats du test Port Royal, les performances en 4K de la RX 6800 XT sont fortement impactées par l'activation du ray tracing, et la positionnent au niveau d'une RTX 2080 Ti ou d'une RTX 3070, près de 30 % moins rapides que la RTX 3080. En 1440p, les performances en ray tracing sont acceptables (74 images/sec) mais pour une qualité d'image médiocre puisque la Radeon ne possède pas de technologie d'upscaling IA capable d'améliorer le rendu 1080p>1440p.

Il n'y a finalement que sur un moniteur Full HD que la RX 6800 XT s'en sort bien, avec une résolution native.

Sur Death Stranding, titre extrêmement bien optimisé sur PC, la Radeon RX 6800 XT casse la baraque, et se hisse à la tête de notre classement en 4K, avec FidelityFX activé, pour un résultat de 130 images/sec !

Vous l'aurez constaté, la Radeon RX 6800 XT excelle en 2160p et 1440p, dès lors que le ray tracing n'est pas activé. AMD signe alors une carte performante avec une consommation électrique vraiment maitrisée. Malheureusement dès l'activation du ray tracing, la 6800 XT peine à tenir la dragée haute à la concurrence, faute d'une solution d'upscaling efficace (pour le moment).

Si on fait la moyenne des performances de tous nos jeux testés en 2160p, la Radeon RX 6800 XT est deux fois plus rapide que la RX 5700 XT (sur les jeux sans ray tracing) mais reste 8 % moins véloce que la RTX 3080 sur l'ensemble de notre sélection (ray tracing + rendu classique). La 6800 XT atteint sur notre sélection de tests une moyenne de 91 images/sec.

En 1440p, elle reste 87 % plus rapide que la RX 5700 XT mais 5 % moins rapide que la RTX 3080. Enfin en Full HD, la RX 6800 XT est 64 % plus véloce que la RX 5700 XT et 4 % moins rapide que la RTX 3080. La 6800 XT atteint sur notre sélection de tests une moyenne de 147 images/sec.

Radeon RX 6800 XT : l'avis de Clubic

Avec RDNA, AMD avait su proposer des cartes graphiques efficaces mais souffrant de la comparaison avec la concurrence, qui venait de se lancer corps et âme dans les technologies du ray tracing et de l'IA. Avec RDNA2, AMD rattrape son retard et réalise un bond de géant sur les performances, malgré une plateforme et une finesse de gravure identique à celles de la génération précédente. C'est ici grâce aux nouveautés et optimisations de RDNA2 que le constructeur tire le meilleur de cette nouvelle série Radeon 6000.

AMD propose désormais une carte aux performances en 4K (2160p) excellentes dès lors que le ray tracing n'est pas actif. C'est en effet le gros point faible de cette Radeon RX 6800 XT, fortement impactée par les ressources supplémentaires que nécessite cette technologie. Sans solution efficace d'upscaling comme le DLSS, difficile d'être compétitive face à la RTX 3080, 60 € plus chère mais aux performances en ray tracing 20 à 30 % supérieures.

Toutefois si le ray tracing vous importe peu, ou que vous êtes prêt à attendre la solution d'upscaling d'AMD (FidelityFX Super Resolution), alors la Radeon RX 6800 XT saura pleinement vous satisfaire.

AMD Radeon RX 6800 XT

8

AMD réalise un bond de géant sur les performances de RDNA2, et signe une carte très efficace sur le rendu classique des jeux en 4K. Malheureusement le coût en ressources lors de l'activation du ray tracing se paie cher, et le constructeur gagnerait à déployer une solution d'upscaling efficace pour proposer une carte vraiment compétitive.

Les plus

  • Les performances excellentes en 4K (2160p)
  • Le refroidissement efficace
  • Le retour d'AMD sur le segment haut de gamme

Les moins

  • Les performances décevantes en ray tracing
  • L'upscaling + FidelityFX moins efficace que le DLSS (en attendant FidelityFX Super Resolution)

Modifié le 24/12/2020 à 13h29
Ce qu'il faut savoir sur l'affiliation sur Clubic

Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer.  Consultez notre charte pour en savoir plus.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
46
29
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Soldes Cdiscount : ce lot d'ampoules connectées Xiaomi Mi Essential Light baisse de prix
Soldes Amazon : la TOP des souris Logitech en réduction pour la 2ème démarque
Ring présente sa Video Doorbell Wired : plus petite et plus… câblée
Le Noctilux 50 mm f/1.2 de Leica renaît de ses cendres
Enceintes actives : notre comparatif des meilleurs modèles en 2021
Soldes 2ème démarque : un écran gamer iiyama G-Master 24
Le Cybertruck de Tesla entrera en production de masse en 2022 selon Elon Musk
Soldes Cdiscount : un PC portable bureautique Asus Vivobook à moins de 300€
Apple : 1 milliard d'iPhone activement utilisés à travers le monde et des ventes records en 2020
Reconnaissance faciale : le Conseil de l'Europe demande une
Haut de page