Ultimate Ears dévoile Hyperboom, son enceinte pour sonoriser toutes vos soirées

Guillaume Fourcadier
Spécialiste Audio
25 février 2020 à 15h25
0
Ultimate Ears Hyperboom.jpg
© Ultimate Ears

Ultimate Ears passe un cap de taille sur les enceintes Bluetooth avec l'arrivée du modèle Hyperboom, reléguant l'imposante Megablast au rang de modèle chétif.

Le mini-teaser n'avait pas menti quant aux dimensions de la bête  plus qu'une bonne grosse enceinte d'extérieur, l'Hyperboom veut pouvoir sonoriser vos soirées, sans être poussée dans ses retranchements.

90 W de réserve, 24 heures d'autonomie

Première caractéristique phare de cette enceinte, qu'il est impossible d'ignorer : ses dimensions et son poids. Sous ses 364 x 190 x 190 mm pour 5,9 kg, la Ultimate Ears Hyperboom relègue tous les anciens produits de la marque au rang de petits modèles.

Si l'enceinte n'a clairement pas une vocation nomade, elle reste un produit transportable (disposant d'ailleurs d'une petite sangle dédiée) et, surtout, autonome. Alimentée par une colossale batterie, rechargeable via une alimentation 90 W, l'Hyperboom permet de tenir pas moins de 24 heures en musique pour une recharge totale durant environ deux heures 40 minutes. Cette réserve de puissance lui permet même de servir de batterie externe lorsqu'on raccorde à un smartphone à sa prise USB-A.

Ultimate Ears Hyperboom 02.jpg
© Ultimate Ears

Seule véritable concession par rapport aux autres enceinte Ultimate Ears, la certification IPX4 et non IP67 que l'on retrouve, la plupart du temps, sur les gammes du constructeur. Le modèle n'étant pas particulièrement destiné à finir au fond d'une piscine, cela ne devrait cependant pas poser de problème.


Puissance et continuité

Si la puissance sonore de la Ultimate Ears Hyperboom n'est pas précisée, nous savons que l'enceinte utilise une topologie deux voies. Ainsi on retrouve deux haut-parleurs type woofer (dédiés aux basses et médiums) de 114 mm de diamètre disposés sur deux des quatre faces de l'enceinte, deux tweeters de 25 mm sur ces mêmes faces, et deux radiateurs passifs de forme elliptique de 190 x 89 mm sur les deux faces restantes. Pour rappel, un radiateur passif pourrait se traduire par un haut-parleur composé uniquement d'une membrane. Son but est dans l'idée d'un bass-reflex, à savoir de vibrer avec l'onde arrière d'un woofer pour amplifier le niveau de basses. Ce genre de montage s'appelle parfois 2,5 voies.

Ultimate Ears Hyperboom 03.jpg
© Ultimate Ears

Sur le papier, le montage atteint une réponse de 45 Hz - 20 kHz, ce qui est un excellent résultat pour une enceinte portable.

Petit raffinement supplémentaire, la Ultimate Ears Hyperboom intègre un égaliseur adaptatif analysant la topologie de la pièce grâce à l'utilisation de plusieurs microphones.

Côté entrée, le produit (en plus du Bluetooth) peut se connecter en USB via son port USB-A, en Jack 3,5 mm, mais également en optique. Demande de puissance oblige, le port de recharge n'est pas en USB mais dans un format propriétaire.

Les commandes passent, soit par l'application dédiée BOOM, permettant d'accéder directement à ses applications de streaming, soit par un ensemble de boutons placés au sommet de l'enceinte. En plus de deux immenses touches pour le contrôle du volume, un petit bouton multifonctions permet de naviguer dans la musique et définir la source. Petit plus, il est possible de basculer entre deux entrées Bluetooth différentes.

Ultimate Ears Hyperboom 04.jpg
© Ultimate Ears

Autonome et surpuissante, la Ultimate Hyperboom ne sera clairement pas donnée. Si les prix français ne sont pas encore connus, le tarif aux Etats-Unis s'établira à 400 $, pour une disponibilité en magasin le 2 Mars.

Source : TheVerge
Modifié le 25/02/2020 à 15h26
9
8
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
En pleine pandémie de COVID-19, Trump menace de ne plus financer l'OMS
PS5 : Sony dévoile la manette DualSense
Yamaha présente trois amplificateurs rétro et des enceintes pour les audiophiles
Disney+ : pas de 4K ni d'Ultra-HD au lancement pour le concurrent de Netflix
Un vaste trou s'est formé dans la couche d'ozone au-dessus de l'Arctique
Quatre ans après leur sortie, les Samsung Galaxy S7 ne seront plus mis à jour
Les conseils de Hyundai pour maximiser la batterie de son véhicule électrique
COVID-19 : Lamborghini aussi se met à produire du matériel médical
scroll top