Test Audio Pro A26 : de bonnes enceintes pour accompagner votre téléviseur

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
08 mars 2020 à 12h55
2
Présent sur le marché très porteur des enceintes connectées « solos » via, notamment, sa BT5, Audio Pro a souhaité aller plus loin, proposer un produit plus qualitatif. Il a donc intégré tout ce qui fait le charme des produits connectés à des enceintes stéréo de facture plus « classique ». Le résultat se décline en deux versions : les imposantes A36 et leurs 83 centimètres de hauteur d'un côté, les plus compactes A26 que nous testons aujourd'hui de l'autre.

Peu connue du grand public, Audio Pro est une marque qui fait pourtant parler d'elle depuis plus de 40 ans. Elle s'est notamment fait connaître lorsque Karl-Erik Stahl, l'un de ses principaux ingénieurs, a présenté la technique ACE-Bass à la 61e Audio Engineering Society Convention de New York, en 1978. Depuis, Audio Pro est sans doute plus timide, mais se fait remarquer à intervalle régulier avec des produits particulièrement innovants. L'Audio Pro A26 ne sera sans doute pas son article le plus marquant, mais vous allez voir que cette paire d'enceintes bibliothèques a de sympathiques arguments à faire valoir.

Audio Pro A4.14
Sortis en 1978, les A4.14 marquent l'arrivée d'Audio Pro sur le marché © Audio Pro

Fiche technique des Audio Pro A26

Par rapport aux grandes sœurs A36, les Audio Pro A26 font notamment l'économie d'un woofer de 4,5'' et doivent logiquement réduire la voilure du côté de la réponse en fréquence. Le constructeur suédois affiche tout de même un très flatteur 45 Hz - 20 000 Hz. Notons également que la compatibilité Bluetooth 5.0 garantit l'usage du codec apt-X Low Latency : il rend lui possible le visionnage de vidéos - Youtube par exemple - sans être affecté de l'inévitable désynchronisation liée au « classique » Bluetooth.

Les Audio Pro A26, c'est :
  • Amplification : Classe D, 2x75W
  • Haut-parleurs : tweeter 1'' + woofer 4,5''
  • Réponse en fréquence : 45 Hz - 20 kHz
  • Croisement : 2 800 Hz
  • Connectivité : Bluetooth v5.0, WiFi, entrée auxiliaire 3,5 mm, TOSLink optique, HDMI ARC/TV, sortie mono subwoofer
  • Télécommande : oui, infrarouge
  • Dimensions : 238 x 150 x 200 mm
  • Poids : 4,1 kilogrammes
  • Prix et disponibilité : disponible, à 499,99 €

Pour le reste, la fiche technique des A26 est tout ce qu'il y a de plus classique pour des enceintes bibliothèques relativement ambitieuses. On notera tout de même qu'Audio Pro fait ici l'impasse sur les réseaux filaires : le Bluetooth et le WiFi sont au menu, mais aucun port RJ45. On remarquera aussi que le petit volume des enceintes rapporté à leur poids relativement élevé leur assure une densité qui peut surprendre.

Audio Pro A26
En noir ou en blanc, la sobriété reste de mise © Audio Pro

Acheter Audio Pro A26 sur Boulanger
Acheter Audio Pro A26 sur Son-Video

Des enceintes bibliothèques compactes

L'année 2020 commence de fort belle manière pour Audio Pro qui distribue deux nouvelles paires d'enceintes connectées, les A36 et leurs petites sœurs, les A26. Ce sont donc ces dernières qui nous occupent aujourd'hui. Alors que le modèle « grande taille » représente un encombrement notable, les A26 se distinguent par leur format, très compact pour des enceintes bibliothèques, même si nous avons déjà rencontré encore plus « mini ». Elles mesurent 23,8 centimètres de haut pour 15 de large, mais nous retiendrons surtout leur faible profondeur, exactement 20 centimètres. Il ne sera donc pas difficile de leur trouver une place, même dans les intérieurs les plus chargés. Notez cependant que si vraiment cela devait être compliqué, Audio Pro a prévu de quoi fixer les deux enceintes au mur.

Audio Pro A26
Compactes, les A26 devraient pouvoir se loger dans à peu près tous les espaces © Audio Pro

Côté design et alors que l'on se souvient encore de l'excellence de la petite BT5, Audio Pro nous déçoit un tout petit peu. En effet, le fabricant s'est orienté vers une conception plus classique à base de finition uniforme, noire ou blanche. Dommage pour le coffre en bois avec trois finitions pour satisfaire tous les publics. Ne soyons pas trop durs, car comme vous pouvez le voir sur les photos, le résultat flatte malgré tout la rétine avec une finition matte du plus bel effet et qui a en plus le bon goût de se montrer assez résistante ainsi que très facile à nettoyer. La face avant de chacune des deux enceintes est recouverte d'une classique plaque « grille » aimantée. La puissance des aimants permet de tenir les grilles parfaitement en place, même s'il reste aisé de les faire glisser pour un petit nettoyage par exemple.

Audio Pro A26
Il est très aisé d'enlever la grille de protection / décoration de chaque enceinte © Audio Pro

Retirer la grille est l'occasion de découvrir l'aspect « technique » des choses. En effet, Audio Pro s'est ici reposé sur un « duo » constitué d'un woofer de 11,43 centimètres de diamètre et d'un tweeter autrement plus petit avec ses 2,54 cm. Il est à noter que, plus fragile, ce dernier est bien sûr protégé par une fine grille supplémentaire. Afin de « nourrir » ce petit monde, Audio Pro déploie un amplificateur de classe D capable de délivrer 2x 75 watts. Amplificateur comme souvent intégré à l'une des deux enceintes, en l'occurrence la gauche. L'enceinte droite se retrouve logiquement dépourvue de toute connectique en dehors des deux borniers qui servent à la relier à sa consœur. L'enceinte gauche fait donc office de centrale de branchement, une organisation somme toute on ne peut plus classique pour des éléments bibliothèques.

Audio Pro A26
Une connectique plutôt bien fournie et globalement variée © Nerces pour Clubic

Sur l'arrière de l'enceinte gauche, on retrouve donc d'abord les deux borniers identiques à ceux de la droite afin de connecter les enceintes entre elles. Audio Pro ne se moque d'ailleurs pas du monde avec un câble de 5 mètres qui devrait être amplement suffisant. Juste à côté se trouve le câble d'alimentation, un classique deux broches. La partie supérieure de l'enceinte, sous l'évent, est plus originale avec trois entrées audios : un mini-jack 3,5 mm, une entrée numérique au format TOSLink optique et une entrée HDMI ARC. Cette dernière permet d'utiliser les A26 directement avec votre téléviseur, pratique pour remplacer une barre de son par exemple. Attention tout de même, il ne sera dans ce cas pas possible de profiter du moindre effet de spatialisation du son. Les A26 diffusent un son « limitée » à la seule stéréophonie.

Audio Pro A26
Il reste possible d'ajouter un caisson de basse via un connecteur RCA dédié © Audio Pro

Il est en revanche intéressant de noter qu'Audio Pro a pensé à ceux qui voudraient compléter les A26 par un caisson de basses plus « costaud ». Une sortie mono RCA est effectivement présente à proximité de l'entrée analogique 3,5 mm. Il suffit d'y connecter un caisson pour profiter d'un son globalement plus « pêchu »... à condition de bien veiller à placer le curseur à proximité sur la position satellite. L'électronique bascule alors automatiquement toutes les fréquences graves vers le caisson de basses : il semblerait que le transfert se fasse sur les sons sous les 300 Hz, mais cela reste à confirmer. Enfin, il faut bien sûr passer ce curseur en mode full range si vous décidez que les enceintes se suffiront à elles-mêmes : toutes les fréquences leur seront alors dévolues.

Audio Pro A26
L'élégante petite télécommande aurait pu embarquer davantage de fonctions © Nerces pour Clubic

Application Audio Pro et connectivité

Comme vous vous en êtes peut-être rendu compte en lisant le début de notre article, Audio Pro a opté pour des enceintes connectées « sans fil ». En ce sens, si elles sont compatibles Bluetooth - à la norme 5.0 s'il vous plaît - et WiFi, elles ne peuvent en revanche pas se brancher sur un réseau filaire via un RJ45. Audio Pro propose une petite télécommande afin de basculer entre les sources ou de régler le volume, voire d'accéder à certains pré-réglages. Très élégante, en aluminium, cette télécommande dispose également d'une espèce de « coussin » pour éviter toute glissade. Pratique, la télécommande n'est toutefois pas suffisante et l'usage de l'application Audio Pro Control est vivement conseillé d'autant qu'elle est aussi ergonomique que complète.

Audio Pro A26
Installation simplissime et mise à jour presque automatique © Nerces pour Clubic

L'installation s'effectue bien sûr depuis la boutique de votre smartphone. En quelques secondes, l'application est en place et l'appairage peut s'effectuer. De base, c'est la connectique WiFi qui est sollicitée, mais vous pourrez bien sûr basculer sur le Bluetooth si cela vous chante. Il est important de noter que la détection de l'enceinte et son appairage n'ont guère pris plus de quelques dizaines de secondes... à l'issue desquelles, il nous a été proposé la mise à jour du microgiciel Audio Pro. Là, il ne faut évidemment pas être en « réserve de batterie », mais le processus - qui dépend beaucoup de votre qualité de connexion - nous a demandé une poignée de minutes grâce à notre ligne fibrée. Notez au passage que quelques annonces vocales - hélas exclusivement en anglais - commentent le processus.

Audio Pro A26
De nombreux réglages sont accessibles depuis l'application © Nerces pour Clubic

Ensuite, c'est un système de LED visibles en façade de l'enceinte gauche qui renseigne sur le bon fonctionnement des A26 et sur le type de connectivité sollicitée : bleu pour le Bluetooth, rouge pour l'entrée optique, vert pour l'auxiliaire, violet pour l'HDMI et blanc pour le WiFi. Tout l'intérêt de l'application et des enceintes dites multiroom comme nos A26 est de pouvoir définir un nom ou attribuer une zone de la maison à chaque élément. Nos A26 ont été placées dans le « salon ». Rien à redire sur l'ergonomie du programme et sur les options qu'il offre. Il est ainsi possible d'équilibrer les graves et les aigus, même si l'égalisation se limite à deux curseurs. On peut également définir des heures de réveil ou un laps de temps avant la mise en veille. Mieux, cinq profils peuvent être sauvegardés afin d'affiner les choses en fonction de chaque membre de la famille par exemple... et de les rappeler via la télécommande notamment.

Audio Pro A26
Quantités de services n'attendent que l'utilisateur des Audio Pro A26 © Nerces pour Clubic

Côté services, les choses ne sont pas mal non plus et Audio Pro offre un accès aux principales offres musicales disponibles sur le Net depuis Spotify jusqu'à Tidal en passant par Napster, Deezer ou Qobuz. Les radios Internet ne sont pas oubliées avec iHeart ou, plus intéressant, TuneIn et il est évidemment on ne peut plus simple d'accéder à de la musique stockée sur votre NAS ou votre smartphone bien sûr. Plus important, la bascule de l'une à l'autre de ces offres se fait en un claquement de doigts. Terminons cette partie sur l'application en évoquant la présence d'une option Amazon Alexa, les A26 sont effectivement capables de fonctionner de concert avec l'assistant du célèbre revendeur en ligne. Rien de bien extraordinaire à ce niveau, mais cela mérite malgré tout d'être souligné.

De belles dispositions audio... malgré le souffle

Forcément, lorsque l'on teste des enceintes, on les attend un peu au tournant côté rendu audio. C'est encore plus vrai dans le cas de produits comme les A26 qui ambitionnent de prendre une place de choix dans n'importe quelle pièce de la maison et qui profitent de l'aura d'Audio Pro. Le constructeur suédois a axé une bonne part de sa campagne marketing sur une utilisation dans le salon afin de sonoriser un téléviseur et renvoyer à leurs études toutes les barres de son que l'on ne manque pas de retrouver chez les revendeurs. La connexion se fait le plus simplement du monde via le connecteur HDMI. Un téléviseur suffisamment récent n'aura aucun mal à « identifier » les enceintes et à basculer le flux audio vers elles. S'il reste possible d'utiliser la télécommande fournie par Audio Pro, il est aussi très appréciable de pouvoir faire varier le volume avec celle du téléviseur, cela est rendu possible grâce à la sortie HDMI Arc.

Audio Pro A26
Nos tests d'écoute ont surtout permis de confirmer le remarquable travail de la marque © Nerces pour Clubic

La qualité de rendu alors proposée est nettement supérieure à ce que peuvent fournir des barres de son dans la même gamme de prix. Avec les enceintes seules, on est déjà impressionné par leur capacité à descendre très bas tout en affichant de belles performances sur toute la plage de fréquences couvertes. L'absence de véritable spatialisation est évidemment un handicap par rapport à une solution plus complète, mais le bénéfice sur ce que peuvent faire les barres de son est indiscutable, tant au niveau des ambiances que dans le rendu des voix, plus nettes, plus « cristallines ». Notez que nous avons également profité de la sortie ligne pour ajouter un caisson de basses aux A26. Nous n'avions pas dix modèles sous la main, mais l'apport d'un Cabasse Santorin est redoutable, les A26 étant alors en mesure de se focaliser sur la partie « haute » du spectre.

Pour nos tests davantage tournés vers la seule écoute musicale, nous avons décidé de retirer ce caisson. Nous avons alors pu remarquer de petites faiblesses dans les basses, moins rondes, moins percutantes qu'avec le caisson, bien sûr. En revanche, impossible de ne pas souligner la remarquable justesse dans tout ce qui a trait aux hauts médiums et aux aigus jusqu'à 8 000 ou 10 000 hertz. À ce niveau, impossible de ne pas être frappé par la justesse des guitares, le naturel des voix. Au-dessus, les A26 sont moins à l'aise. Certaines oreilles pourraient également regretter une directivité plus forte que de coutume dans les aigus qui vient perturber la belle image stéréophonique. Pour profiter au mieux des A26, il faudra donc être particulièrement attentif à leur positionnement. Nous cherchons ici la petite bête et de manière générale, on apprécie surtout l'excellente séparation des sons. Un vrai reproche tout de même : lorsqu'aucun son n'est diffusé, un important souffle se fait sentir. Souffle qui accompagne, quoique de manière plus atténuée, nos écoutes. Dommage pour du matériel aussi ambitieux.

Audio Pro A26
La place des A26 est indiscutablement aux côtés d'un téléviseur © Audio Pro

Audio Pro A26 : l'avis de Clubic

Nous terminons notre test en évoquant le problème, persistant, de souffle. Il ne faut toutefois pas en exagérer la portée. Les Audio Pro A26 constituent effectivement des enceintes bibliothèques compactes d'excellente facture qui devraient faire le bonheur de plus d'un utilisateur. Il n'est bien sûr pas question de concurrencer du matériel pour mélomane exigeant, mais le rendu audio et la précision des sonorités sont déjà très convaincants. On apprécie évidemment l'alternative qu'elles constituent aux barres de son et elles deviendront vite les meilleures amies de votre téléviseur. L'ergonomie de l'application Audio Pro Control est un modèle du genre et pour les réfractaires, la télécommande apporte les contrôles essentiels. On apprécie enfin la polyvalence et l'ouverture d'une solution capable de fonctionner aussi bien en WiFi qu'en Bluetooth, en optique qu'en HDMI sans toutefois faire une croix sur ce bon vieil analogique. Audio Pro dispose encore d'une relative marge de progression, mais le bilan est déjà très convaincant.

Audio Pro A26

8

Les plus

  • Élégance et sobriété
  • Finition proche de la perfection
  • Présence et précision dans le rendu audio
  • Pas forcément besoin d'un caisson
  • Belle ouverture (WiFi, Bluetooth, TOSLink, HDMI...)
  • Petite télécommande fournie
  • Application complète et ergonomique

Les moins

  • Souffle trop perceptible
  • Aigus particulièrement directifs
  • Pas de connectique RJ45
  • Télécommande un peu sommaire

Qualité audio8

Installation10

Ergonomie9

Qualité/prix7


Acheter Audio Pro A26 sur Boulanger
Acheter Audio Pro A26 sur Son-Video
Modifié le 09/03/2020 à 07h34
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Lire la charte de confiance
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
2
3
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Sony WH-1000xm4 : le casque le plus attendu de l'année dévoilé en images
Sur un plateau | Scythe : l'usine à Mecha
Coronavirus : Uber promet d'indemniser les conducteurs infectés
Le mode Battle Royale de Call of Duty: Modern Warfare fuite dans les grandes largeurs
La Nintendo PlayStation vendue 360000 $ aux enchères
Où acheter une caméra de surveillance connectée au meilleur prix ?
NEO·Classics | Aladdin sur Megadrive ou Super Nintendo ? L'éternelle dispute !
Forfait mobile : RED, Free, B&You et Sosh, quel meilleur forfait 4G choisir ?
Bon plan VPN : énorme promotion de moins 81 % en ce moment chez PureVPN
GeForce Now, Jeep, Timex, Elon Musk et FIFA 20 : le récap' des actus tech de la semaine
Haut de page