Empire Earth

02 janvier 2002 à 01h42
0
0050000000055962-photo-s-lection-clubic-80.jpg
0096000000051515-photo-empire-earth-uss-enterprise-au-rapport.jpg
Empire Earth... Plusieurs mois que ce nom trône à côté de celui d'Age Of Mythology. La plupart des fans de jeux de stratégie attendait ce soft comme le messie, ou, au moins, comme le possible successeur d'un Age Of Kings encore vaillant mais que l'on aurait bien dépoussiéré quelque peu.

Le pari n'est pas relevé par n'importe qui, puisqu'à la tête du projet Empire Earth se trouve l'un des instigateurs de Age Of Empires : Rick Goodman. Le transfuge d'Ensemble Studios a en effet quitté ses compagnons de route, lorsque le développement d'Age Of Kings commença. Il trouvait le jeu finalement pas assez ambitieux et décida de voler de ses propres ailes pour mettre au point son jeu de stratégie temps réel.


Du haut de ce CD-ROM 500.000 ans d'histoire nous contemplent !



Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'à la lecture des spécificités du soft, cet Empire Earth semble effectivement très ambitieux. Non content de vouloir intégrer ce qui a fait le succès de son prédécesseur, il est en plus question d'intégrer la plupart des innovations apportées par la concurrence. Enfin, par l'immensité de la période historique couverte, il se veut le plus complet et le plus exhaustif des jeux de stratégie : un pari pour le moins délicat !

0096000000051516-photo-empire-earth-quatre-campagnes-au-choix.jpg
0096000000051517-photo-empire-earth-le-g-n-ral-b-lisaire-et-son-arm-e.jpg
0096000000051518-photo-empire-earth-la-campagne-de-russie.jpg

Quatre campagnes solo plutôt sympas... Pour les joueurs occasionnels

Le jeu solo se compose de quatre campagnes indépendantes ayant pour but de nous familiariser avec quelques unes des époques reconstituées. Nous aurons donc la possibilité de contrôler la destinée des Grecs d'Hiéracliès, des Anglais de Guillaume le Conquérant, des Allemands de Richtofen (le Baron Rouge quoi) ou des Russes de Grigor Illyanitch Stoyanovitch. Plutôt bien faites et finalement assez originales, ces campagnes permettent aux joueurs inexpérimentés de passer un agréable moment, même si elles risquent de laisser sur leur faim les vieux routards !

0096000000051519-photo-empire-earth-le-champignon-de-la-victoire.jpg
Si à côté de cela, Empire Earth permet évidemment de créer des affrontement contre le ordinateur, le gros morceau d'un jeu de stratégie reste le mode réseau. De ce point de vue le titre de Stainless Steel n'a pas grand chose à craindre : il permet à peu près tout ce qu'on peut imaginer. Il est possible de faire une partie qui couvre l'ensemble de la chronologie du jeu ou bien de fixer des limites. On peut gagner en exterminant tout le monde ou en construisant des merveilles à la manière d'Age Of Kings (les merveilles sont maintenant des bâtiments offrant des avantages). Enfin on peut définir le terrain, les ressources disponibles en début de partie et surtout fixer un handicap pour équilibrer un peu les niveaux entre les différents joueurs.


Un chouia complexe ?



On dit parfois que le plus est l'ennemi du bien. Si Empire Earth lorgne assurément du côté du plus, il ne mésestime pourtant pas l'importance du bien. Evidemment, le débutant risque de friser l'overdose s'il se lance dès sa première partie dans l'aventure sans avoir, au préalable, participé au didacticiel.

En effet, si Empire Earth n'est qu'un clone, c'est un clone qui va beaucoup plus loin que ses modèles. Il est donc toujours question de récolter des ressources, de les accumuler pour construire de nouveaux bâtiments et améliorer sa technologie, le but ultime étant toujours de mettre sur la tronche de ses meilleurs amis au cours de joutes qui n'ont plus grand chose d'amicales après quatre heures de jeu ;-)

0096000000051521-photo-empire-earth-a-moi-la-l-gion.jpg
0096000000051522-photo-empire-earth-ma-cavalerie-est-paul-e-par-un-h-ros-sorte-de-super-unit.jpg
0096000000051523-photo-empire-earth-on-lorgne-du-c-t-de-mechcommander.jpg

Des situations qui changent du tout au tout !

Mais lorsque l'on sait que le passage d'une époque à une autre se fait à peu près de la même manière que dans Age Of Kings on commence à se dire que le jeu doit être sacrément dense ! Ben, c'est qu'il y en a quand même quatorze des âges... Contre quatre pour le modèle ! Ajoutez à cela un petit 150 technologies à découvrir, plus de 200 unités différentes et 21 civilisations, vous obtenez donc bien le jeu le plus exhaustif du genre !

Pour que le jeu puisse tenir tête à la concurrence, il fallait que malgré cette richesse, il conserve intacte l'intuitivité et l'ergonomie qui ont fait le succès de softs comme Age Of Kings ou Starcraft. Il fallait également qu'il puisse convenir aussi bien aux joueurs débutants qu'aux vieux de la vieille ! Et bien, croyez-moi ou non, mais le pari est remporté haut la main !

0096000000051520-photo-empire-earth-un-didacticiel-tr-s-efficace.jpg
Il ne faut bien sûr pas croire qu'après une unique partie, le plus inexpérimenté des joueurs puisse tout maîtriser. Mais alors qu'au début il se contentera de quelques unités qui lui plaisent bien, il apprendra, au fur et à mesure des parties, à voir les meilleures combinaisons, à choisir les unités défensives les plus efficaces et à mettre en place des techniques plus subtiles.

La variété des situations (nombre d'époques et d'unités) rend le jeu réseau particulièrement intéressant et avant d'en avoir fait le tour, il va falloir en faire des parties ! On fera tout de même un très gros reproche à ce mode multijoueurs : il semble très instable. Sous Windows 98 il devrait être facile, en allégeant quelque peu la charge du "maillon faible" de votre réseau, de finir votre LAN. Sous Windows XP en revanche, j'ai eu toute les peines du monde à terminer mes parties à plus de 4 joueurs et vous aurez peut-être vous aussi à réduire la qualité graphique à sa plus simple expression pour obtenir un jeu stable... En attendant les sempiternels patchs (on en est déjà au deuxième) !
Modifié le 19/09/2018 à 16h43
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top