Le jeu mobile, nouvel eldorado pour Nintendo et Google ?

Par ,
le vendredi 04 mai 2018
Alors que Candy Crush, Pokemon Go ou Fortnite plus récemment ont prouvé que les jeux sur smartphone peuvent générer de l'enthousiasme, mais surtout de l'argent, Nintendo et Google semblent parier sur les jeux mobiles.

Alors que Nintendo espère gagner 1 milliard de dollars avec les jeux sur smartphone, Google incube au sein de l'Area 120 une société dédiée à ce type de jeu, Arcade. Preuve, si besoin en est, que les grandes entreprises parient beaucoup sur ce type de divertissement. Certains constructeurs ont même déjà commencé à proposer des smartphones pensés pour cette utilisation, comme le Razer Phone ou plus récemment le Nubia Red Magic.

fotolia jeu mobile


Fortnite, Candy Crush et Pokémon Go : presque 4 millions de dollars quotidiennement sur iPhone


Qui a dit que Pokémon Go ou Candy Crush étaient morts ? Les deux jeux sur mobile continuent de générer un revenu net quotidien colossal. Selon des données d'avril 2018 proposées par Statista, Pokémon Go génère encore 995 417 dollars quotidiennement sur iPhone. Pour Candy Crush, c'est 1 297 975 dollars.

statista classement jeu mobile par revenu quotidien


Des chiffres qui font forcément rêver... Et encore plus lorsqu'on se concentre sur les résultats de King, l'entreprise qui édite la saga Candy Crush. En 2017, l'entreprise affiche un chiffre d'affaire de 1,99 milliards de dollars, pour un bénéfice net de 700 millions de dollars. La plupart de ces revenus viennent des achats in-game, aussi appelés micro-transactions. Selon les jeux, il s'agit de petits bonus, ou de vies supplémentaires pour pouvoir jouer plus longtemps.

Et pourtant, c'est bien Fortnite qui prend la première position du classement de Statista avec presque 2 millions de dollars générés quotidiennement. Si ces chiffres devraient se tasser - après tout, l'application n'a été lancée que récemment -, ils attirent forcément l'intérêt d'autres entreprises. Google semble prêt à se lancer dans le bain, et Nintendo espère bien augmenter fortement son revenu généré actuellement par les jeux mobiles.

Le jeu mobile, un business à 1 milliard de dollars pour Nintendo


Si on en croit celui qui sera le prochain directeur général de Nintendo, les jeux mobiles devraient générer 1 milliard de dollars. Dans une interview accordée à The Nikkei, Shuntaro Furukawa a indiqué que « ce sont les jeux mobiles que je veux développer le plus ». Il faut dire que si Nintendo affiche de très beaux résultats financiers, la Switch y est pour quelque chose. Il est donc important pour l'entreprise de se diversifier.

Puisque les jeux sur smartphone ne représentent que 4% des ventes, il est logique que le PDG - à venir - prévoie d'y consacrer un peu de son attention. Pour autant, Furukawa est clair : si Pokémon Go a été une véritable réussite, il ne peut assurer que les jeux mobiles actuellement en développement seront du même niveau.

fotolia pokémon go


Arcade : Google lancerait une société dédiée aux jeux mobiles... et sociaux


Du côté de Google, on serait plutôt en train de créer une société spécialement dédiée aux jeux sur smartphone, si l'on en croit Bloomberg. Arcade serait dirigée par un entrepreneur de 21 ans, Michael Sayman, et aurait pour but de proposer des jeux très simples à jouer entre amis. Le premier jeu pourrait être disponible dès cet été, sous la forme d'un quizz interactif.

Contrairement à certains jeux qui sont intimement liés aux réseaux sociaux, Google ambitionne de faire de ses jeux des réseaux sociaux. L'entreprise est en effet sûre que si les joueurs y passent assez de temps, ils prendront l'habitude de passer dessus pour échanger avec leurs amis. Les comptes seraient donc liés au numéro de téléphone.

Si l'existence d'Arcade a été confirmée par un porte-parole de Google, difficile d'en savoir plus pour l'instant sur ce projet. Il serait développé au sein de l'Area 120, un incubateur permettant aux employés de créer leur start-up avec l'aide du géant californien. Nul doute que l'on entendra bientôt parler de cette entreprise - et des jeux mobiles qui auront été créés en son sein.


Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top