Crypto monnaies : seulement 5 % des investisseurs réaliseraient des profits

Par ,
le 01 août 2018
 0
bitcoin-2574759_1920.jpg

Seulement 5 % des investisseurs tirent profit des cryptomonnaies, c'est en tout cas ce que tendent à montrer les résultats d'une récente étude britannique menée par le groupe IW Capital.

Gagner de l'argent avec les cryptomonnaies


Après la chute du cours du bitcoin ces six derniers mois, la monnaie cryptographique fait aujourd'hui face à une étude qui apporte de l'ombre au tableau.

Réalisée par un cabinet d'investissement londonien, l'étude porte sur l'avenir de l'investissement en cryptomonnaie au Royaume-Uni et risque bien de venir fragiliser et ternir un peu plus la popularité du bitcoin et autres monnaies alternatives comme Monero, Ethereum ou encore de la blockchain chinoise NEO.

IW Capital a ainsi questionné un échantillon de 2 007 investisseurs britanniques sur le sujet des cryptomonnaies et de la technologie Blockchain. Les résultats sont édifiants puisque 38 % des personnes interrogées déclarent ne pas comprendre les éléments de cette technologie et sur quoi elle repose.

Transposé au nombre d'investisseurs au Royaume-Uni, cela représente plus de 2.5 millions de personnes qui ont investi sans savoir vraiment ce qu'ils faisaient.

Le rapport du cabinet pointe ainsi la forte confusion qui existe à ce sujet, avec des investissements réalisés sans aucun conseil financier, très certainement dus à l'engouement que représentaient alors les monnaies alternatives.

Des monnaies difficilement évaluables


La popularité des cryptomonnaies a poussé de nombreuses personnes à investir sans réelles connaissances à leur sujet. Dans les faits, ces chiffres montrent surtout que la plupart des investisseurs ont plus un profil d'acheteurs opportunistes.

Il s'agit d'effectuer quelques achats de bitcoin, d'ethereum ou d'autres altcoins pour ensuite les revendre une fois le cours ayant atteint un niveau plus élevé.

Cette méthode est toutefois, comme le montre l'étude, beaucoup trop minimaliste et les profits sont rarement au rendez-vous. Ainsi, IW Capital estime que seulement 5 % des investisseurs ont pu réaliser des gains financiers grâce aux monnaies alternatives, un chiffre relativement bas qui devrait faire réfléchir à deux fois les futurs et potentiels acheteurs de monnaies virtuelles.
Modifié le 01/08/2018 à 11h01
scroll top