Ethereum : pourquoi The Merge est une révolution verte pour la crypto

14 septembre 2022 à 11h50
18
ethereum mining goes green © Mid-Journey

La blockchain Ethereum s'apprête à vivre une bascule historique, qui pourrait bien contribuer à un changement de perception environnementale des monnaies virtuelles.

« The Merge », que l'on peut littéralement traduire par « la fusion », va faire passer la blockchain Ethereum à une ère 2.0, teintée de vert, allant à l'encontre donc de la pensée commune qui considère, à juste titre, que les crypto-monnaies (et Ethereum est la deuxième plus importante au monde), sont particulièrement nocives pour l'environnement. Il faut dire qu'à lui seul, le protocole Ethereum consomme autant d'énergie qu'un pays de taille moyenne comme les Pays-Bas et ses 17,5 millions d'habitants.

Une bascule fondamentale, vers un Ethereum 2.0

Mais tout cela appartiendra bientôt au passé, tout du moins pour Ethereum. Dans quelques jours (l'événement est prévu pour le 19 septembre), la bascule d'un système dit de « Proof of Work » ou PoW à un consensus « Proof of Stake » ou PoS va fondamentalement changer le fonctionnement énergétique de la blockchain. C'est ce qu'Ethereum appelle « The Merge », la fusion, un procédé déjà imaginé depuis 2014 par Vitalik Buterin, co-fondateur de la blockchain.

Brièvement, on sait que le Proof of Work (« preuve de travail ») sécurise de nombreuses chaînes de blocs à l'aide de mineurs qui utilisent des ressources importantes (ordinateurs, etc.) pour valider des transactions, et ensuite générer de nouveaux blocs. Mais des milliers d'appareils travaillent en même temps sur la même chose, ce qui constitue une vraie passoire environnementale.

Le Proof of Stake (« preuve d'enjeu » ou de « mise à enjeu »), lui, vise toujours à sécuriser un grand nombre de blockchains, mais cette fois, la validation se fera via des utilisateurs qui miseront leurs propres ETH. Appelés les « validateurs », ils auront ensuite, après tirage au sort, la même mission que les mineurs à l'époque du PoW : c'est-à-dire d'ordonner les transactions et de créer de nouveaux blocs. Ils auront la charge de la validation sur le réseau principal. Avec une meilleure efficacité énergétique garantie.

Une consommation énergétique réduite à peau de chagrin

La fin de la preuve de travail ouvrira donc une ère d'un Ethereum à la fois plus respectueux de l'environnement et plus durable, puisqu'il ne sera plus nécessaire d'utiliser une énergie folle pour miner des blocs. Le passage au Proof of Stake devrait en effet réduire la consommation d'énergie d'Ethereum de 99 %, selon les responsables de la chaîne de blocs.

La preuve de participation permettra, en d'autres termes, de réduire la consommation d'énergie liée à Ethereum de 112 térawattheures par an à… 0,01 térawattheure par an. À titre de comparaison, Bitcoin consommerait aujourd'hui 200 TWh chaque année, et la plateforme YouTube plus de 244 TWh.

C'est une vraie révolution verte qui se met en marche pour la crypto. Outre la meilleure efficacité énergétique, seront appréciés la réduction des barrières à l'entrée (plus besoin d'un matériel de folie pour pouvoir créer de nouveaux blocs), la hausse du nombre de nœuds sur le réseau et un meilleur support des chaînes fragmentées, comme l'expliquent les responsables d'Ethereum.

Sources : Ethereum.org, BBC

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
18
16
SplendoRage
Après avoir ruiné le marché des GPU grand public durant 2 ans et pour les années à venir (car les répercussions vont se faire sentir durant toute la gen qui va sortir chez AMD et Nvidia avec une réduction drastique de la production pour rééquilibrer les stock, la 4090 étant déjà annoncée chez des revendeurs à plus de 2000€ !), maintenant, on vient nous balancer que The Merge va être écologique malgré tous les GPU qui ont déjà été jeté à la benne … Les crypto sont un désastre économique et écologique et ça continuera à le rester.<br /> Vous manquez pas de souffle
nickOh
Et encore un nouveau Fork a venir, aussi intéressant soit il.<br /> Au moment du changement de protocole, un grand groupe ne suivra pas la modification, et continuera à faire marcher la chaine comme actuellement, ce qui avait précédemment abouti a l’Ethereum Classic (Ethereum ayant migré sur le protocole suivant)<br /> Donc je pense que la suite sera simple : Ethereum va migrer sur PoS, et la blockchain PoW actuelle sera continuée une partie des mineurs actuels et deviendra une sorte de nouvelle ethereum classic 2 (par exemple), leur permettant de continuer a spéculer et continuer a utiliser leurs équipements.<br /> Je ne crois pas au moindre impact à la baisse au niveau de la consommation electrique puisque les cartes de minages se rabattront sur le minage sur d’autres cryptos avec protocoles compatibles.
cid1
Au final, ça restera du spéculatif avec les Ethereum et autres monnaies virtuelles, non…ou j’ai rien pigé?
xavz78
Que ce soit trop tard, ou imparfait, on ne peut que saluer l’évolution. Espérons que d’autres cryptos fassent de même.
Nmut
Oui tout à fait.<br /> Mais l’utilisation comme monnaie sera peut-être un peu plus importante, les coûts de transaction et probablement les temps de validation diminuant sensiblement, retirant le besoin d’une surcouche qui bousille une bonne partie des avantages supposés d’une crypto monnaie. Ca deviendra utilisable si la valeur se stabilise un peu.
Felaz
Une (nouvelle) chute du Bitcoin en vue ?
Pernel
Heureusement que je comptais garder mon GPU encore un ou deux ans, bon courage a ceux qui ont « besoin » de changer de matos.
Popoulo
Y a tout de dispo sur le marché actuellement à des prix parfois corrects.
Popoulo
« comme l’expliquent les responsables d’Ethereum. »<br /> S’ils le disent alors… oulala c’est que c’est vrai.<br /> Désolé mais ça me gave ces articles sur « la crypto c’est trop bô ».<br /> Et des comparaisons du genre : « Bitcoin consommerait aujourd’hui 200 TWh chaque année, et la plateforme YouTube plus de 244 TWh. »<br /> Youtube est accessible à toute la planète et a une utilité autre que diffuser du contenu récréatif vous savez ? Dans certains pays il peut être une aubaine inespérée pour qui souhaite apprendre mais n’en a pas les possibilités ou moyens.<br /> A partir de là, même si YT consommait 5x plus, il resterait 1000x plus utile que les BitCon &amp; Co.
fat_clubic
Justement la comparaison avec YouTube est très pertinente. En gros ils consomment tous les deux autant mais un à une utilité beaucoup importante que l’autre.
BlBird67
Les cryptos monnaies, ou la spéculation pour les geeks. Aucun autre intérêt. Ah si, détruire l’environnement.
Pernel
Oui pour l’instant, en même temps les GPU ont deux ans, heureusement qu’on en trouve.
Cmoi
Je pense que l’Ethereum, actuellement deuxième (derrière le Bitcoin), a de forte chance de devenir première dans un avenir pas très lointain, et qu’elle pourrait même devenir la cryptomonnaie du quotidien…c’est-à-dire la monnaie universelle pour les transactions numériques…ce que voulait faire FaceBook avec son projet de monnaie Libra.<br /> Le Bitcoin reste lourd, que cela soit dans son fonctionnement ou son cours.
wackyseb
Je ne salue pas l’exploit.<br /> Le seul truc bien sera la disparition des cryptos et des NFT
MHC
On s’en fou, les cryptos monnaies, c’est du vent, ça ne repose sur rien contrairement aux monnaies qui, même si elles sont soumises à une certaine volatilité, sont adossées à des nations. Vivement que toute cette mascarade cesse d’autant qu’elle utilise énormément d’énergie pour miner &amp; co, tout ça pour produire du vent qui aura disparu dans 10 ans tout au plus.
tux.le.vrai
c’est dommage, les « pro-cryptos » m’expliquaient que la consommation astronomique auraient été perdue si elle a avait pas été consommée par le Bitcoin par exemple,<br /> et que même, ça permettait d’équilibrer le réseau et donc de le soutenir, et d’améliorer la part d’énergie verte et que c’était super pour l’environnement !<br /> Pourquoi diable réduire donc la consommation ?<br /> Bon, je redeviens moi, car je n’ai bien sûr jamais cru ces déclarations et c’est déjà mieux si ça consomme moins, ce qui n’en retire pas les autres dangers.
nickOh
et ben voilà je cite "Une petite minorité d’entre eux, opposés à la mue d’Ethereum, a donc décidé de continuer à travailler selon l’ancienne manière. "<br /> Le Monde.fr – 15 Sep 22<br /> « The Merge » : transition réussie pour la blockchain Ethereum<br /> « La Fusion », une mise à jour sur la blockchain attendue depuis des mois, est effective à partir de ce jeudi. Elle est censée permettre à ce réseau de cryptoactifs, le deuxième au monde après celui du bitcoin, d’être moins gourmand en...<br />
Roster1
opération réussis bientot ether a 10 000
nickOh
Nouveau Token PoW → « EthPow »<br /> Journal du Coin – 13 Sep 22<br /> EthPoW - Le fork d'Ethereum dans vos assiettes 24 h après The Merge<br /> Le fork d'Ethereum fonctionnant au Proof of Work fait une révélation choc. Il sera lancé une journée à peine après The Merge.<br />
nickOh
Effectivement on voit bien le report d’une partie des mineurs ETH vers ETC (ethereum Classic), c’est flagrant :<br /> ethc1149×541 68.7 KB<br /> Classic<br /> 2miners.com<br /> Graphique du taux de hachage du réseau Ethereum Classic ETC - 2Miners<br /> Historique des statistiques de taux de hachage sur Ethereum Classic en temps réel. Ce graphique montre une estimation du nombre de hachages par seconde ETC effectué par les mineurs.<br />
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

La part de mineurs dans l'audience de Pornhub est impressionnante, selon le rapport du Sénat
Entre micmacs financiers et idéologiques, que révèlent les messages d'Elon Musk exposés par le procès Twitter ?
Greenpeace investit 1 million de dollars dans une campagne pour changer le Bitcoin
La carte d'identité numérique commence son déploiement sur iOS
David Elbaz, la course aux galaxies les plus lointaines avec le télescope James Webb
Découvrez les nouvelles voix de Google
Après Netflix, le CPF, Ameli... cette nouvelle arnaque par SMS concerne la vignette Crit'air
Le Dyson V8 Extra profite d'une remise à ne pas louper !
Windows 11 : vous avez des problèmes d'imprimante ? C'est
Comment ce cadre d'Apple s'est fait virer à cause d'une blague grossière tirée d'un film
Haut de page