Napster, le papi du P2P musical, se reconvertit dans la crypto

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
01 juillet 2022 à 16h45
7
Napster NFT © (Image : Napster)
© Napster

Le sulfureux Napster (dans les années 2000) a annoncé qu'il se lançait dans les NFT, la blockchain et les crypto-monnaies.

Le groupe va prochainement créer sa propre crypto, baptisée tout simplement… « NAPSTER ».

Napster débarque en mode NFT

Les plus anciens s'en souviennent sans doute, Napster est le pionnier du partage de fichiers en P2P, lancé en 1999. Rapidement, le service a été utilisé pour partager des fichiers musicaux au format MP3, si bien qu'il a été retiré deux ans plus tard, à la suite de diverses infractions liées aux droits d'auteur et à de multiples plaintes déposées, entre autres, par le groupe Metallica. En 2022, Napster signe son grand retour… sur le marché des NFT et de la crypto-monnaie.

En effet, si Napster a toujours un penchant musical et se présente aujourd'hui comme une plateforme de streaming légale et payante, la société va également se lancer dans la crypto-monnaie, avec un token baptisé en toute sobriété « NAPSTER ». Ce dernier sera disponible prochainement via la blockchain Algorand. Il pourra notamment permettre d'acheter des services et des NFT, ou encore d'accéder à des fonctionnalités premium sur la plateforme.

Rappelons que Napster a été racheté récemment par un fonds d'investissement spécialisé dans les crypto-monnaies (Hivemind), mais aussi par Algorand, à l'origine de la blockchain éponyme. Selon Emmy Lovell, CEO de Napster : « Le Web3 offre une chance d’approfondir, d’étendre et d’améliorer l’écosystème musical. »

Depuis Napster dans les années 2000, le téléchargement illégal est au cœur des batailles entre ayants droit, privés de certains de leurs revenus, et internautes, privés d'une licence globale qui permettrait un accès souhaitable et illimité à la culture. Au milieu du champ de bataille, le gouvernement agite bien des drapeaux… Mais qu'en est-il vraiment entre pédagogie et répression ?
Lire la suite

Source : Decrypt.co

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
7
8
gamez
ah ce nom qui raisonne du fond de mes souvenirs.<br /> et puis y a eu Emule (dit « la mule »), kazaa, limwire etc… <br /> entre 2 messages caramail je vérifiais où en étaient les téléchargement avec débit adsl 1 svp
luck61
La mule que de souvenir avec AOL illimité en 56K
Senka
Avant napster, il y avait Audiogalaxy
Duben
Et une énième crypto…
linkin440
Qu’est ce qu’on gagne à acheter des NFC ?
norwy
Participer à une nouvelle Pyramide de Ponzi :<br /> Tu mets ton investissement de départ<br /> Tu vantes ton investissements auprès d’ami-pigeons<br /> Le gateau grandi et ton investissement prend de la valeur aux yeux des pigeons<br /> Si tu sors en haut de la bulle, tu es un winner<br /> Si tu sors en bas de la bulle, tu es un pigeon<br />
Felaz
Sans oublier audiogalaxy
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

pCloud propose des réductions à couper le souffle sur ses solutions de stockage en ligne (-80%)
Pour la rentrée, cet écran gamer Samsung Odyssey G5 32 pouces est à prix fou !
Sony travaillerait sur un launcher PlayStation pour PC
Vous pouvez maintenant essayer Spotify gratuitement pendant 3 mois
Un smartphone dans sa version Pro à moins de 200€ ça vous intéresse ?
Ryzen 7000 : AMD confirme la présentation officielle de ses CPU le 30 août prochain
Combien de temps faut-il pour pirater une carte bancaire ?
Signal : des numéros de téléphone d'utilisateurs dans la nature (et ce n'est pas la faute de l'app)
Pourquoi la fusion de TF1 avec M6 pourrait être empêchée
L'excellent aspirateur Dyson V11 est à moins de 500€, ne ratez pas cette offre !
Haut de page