Avion : l'Europe autorise la téléphonie mobile et le Wi-Fi pendant la totalité des vols

29 septembre 2014 à 09h42
0
La dernière étape en matière de télécommunications en avion vient d'être franchie, du moins en Europe. Désormais, les compagnies aériennes qui le souhaitent peuvent effectivement autoriser l'utilisation d'appareils communicants de porte à porte.

L'Agence européenne pour la sécurité aérienne (AESA) a annoncé vendredi la levée des dernières restrictions en matière de communications sans fil en avion.

Les compagnies aériennes européennes peuvent dès à présent autoriser l'utilisation du réseau cellulaire, pour passer des appels, échanger des messages ou se connecter à Internet, dès l'atterrissage. Jusqu'à présent c'était interdit tant que l'avion n'avait pas atteint son point de stationnement.

03E8000007651435-photo-avion-smartphone-vol-mag.jpg

Le « mode avion » peut changer de nom

Après avoir passé une nouvelle procédure de contrôle, les compagnies pourront aussi et surtout autoriser les transmissions sans fil pendant toutes les phases d'un vol. Le « mode avion » — qui coupe la connectivité cellulaire (2G/3G/4G), le Wi-Fi et le Bluetooth — ne serait alors plus nécessaire.

C'est donc la dernière des interdictions à être levée pour mettre fin aux mesures particulières concernant les appareils électroniques. L'utilisation d'appareils électroniques pendant les phases de décollage et d'atterrissage avait effectivement été autorisée en novembre 2013. Puis les communications sans fil — en particulier les communications cellulaires en 2G, 3G et 4G — furent autorisées en vol en France au mois en juillet dernier.

D'ici quelques mois, le temps que les compagnies passent des tests et déploient des relais GSM dans leurs avions, les passagers pourront donc appeler sans interruption de l'entrée à la sortie de l'avion, ou se connecter à Internet en 3G ou en Wi-Fi. On peut néanmoins s'attendre à ce que les tarifs pratiqués, probablement identiques à ceux appliqués depuis l'étranger (itinérance), refrènent la plupart des passagers. Pour autant les électrosensibles auront perdu l'un des derniers endroits épargnés de la planète.

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

TomTom Golfer : une montre de guidage pour les parcours de golf
Bittle lève 1,1 million d'euros pour sa BI en tant que service
iPhone 6 et
L’Assemblée nationale adopte un amendement contre l’obsolescence programmée (màj)
Nixie : un mini-drone photographe qui se porte au poignet
Apple serait dans le viseur de Bruxelles pour avoir reçu des aides d'Etat
Ubuntu 14.10 Utopic Unicorn disponible en bêta finale
Yahoo! fermera son répertoire historique au 31 décembre
Sondage : comment achetez-vous sur internet ?
Live Japon: des pom-pom girls à gyrocapteurs
Haut de page