L’Arcep autorise la 3G et 4G dans les avions

0
Le régulateur des télécoms vient de décider d'autoriser les services 3G et 4G dans les avions dans l'espace aérien français. Les tarifs des communications seront définis par les compagnies aériennes.

00FA000006056212-photo-l-a350-le-nouvel-avion-d-airbus-a-effectu-son-premier-vol.jpg
En 2008, l'Arcep autorisait l'utilisation de la 2G à bord des avions, dans le respect des règles de l'aviation civile. L'organisme ouvre désormais la voie aux communications 3G et 4G à l'intérieur des avions et adopte une décision visant à permettre la fourniture de ces services dans l'espace aérien français.

Le régulateur précise que les opérateurs pourront désormais utiliser la bande de fréquences 1 800 MHz pour la 2G et la 4G. Pour le très haut débit mobile, seul l'opérateur Bouygues Telecom est donc habilité à proposer ce type de service à bord car il s'agit de l'unique prestataire à utiliser cette plage de fréquences pour la 4G (via le refarming). En ce qui concerne la 3G, la bande de fréquences des 2 100 MHz est utilisable.

Les communications par ce biais ne sont permises que dans l'espace aérien français, à une altitude supérieure à 3 000 mètres au-dessus du sol. Il revient désormais à chaque compagnie de permettre ou non d'accéder à ces réseaux et de proposer leurs propres tarifs.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Haut de page