Pipistrel dévoile Miniliner, son projet de petit avion de ligne fonctionnant à piles à combustible

25 février 2021 à 17h20
6
Pipistrel Miniliner © Pipistrel Aircraft
Vue d'artiste du futur Miniliner de Pipistrel. Crédit : Pipistrel Aircraft

La compagnie slovène Pipistrel a récemment dévoilé son concept Miniliner, un petit avion de transport régional à propulsion hybride hydrogène-électrique. Si ce projet est nettement moins ambitieux que les concepts d’Airbus, il semble toutefois bien adapté au marché et aux technologies de la décennie à venir.

Pour Pipistrel, cet avion de 19 places constitue toutefois un projet très ambitieux.

Pipistrel, le discret spécialiste de l’aviation électrique

La société Pipistrel est apparue à la fin des années 1980 en ex-Yougoslavie. Les règlementations de l’époque y interdisant le vol privé d’avions ultralégers, les premiers prototypes de la société volaient à la tombée de la nuit. La compagnie a alors pris le nom de la pipistrelle, une espèce de chauve-souris très commune en Europe.

Après la dislocation de la Yougoslavie, l’entreprise slovène est toutefois sortie progressivement de l’ombre. Elle s’est d’abord spécialisée dans la conception de planeurs et d’ULM. À eux seuls, ces planeurs motorisés des gammes Sinus et Virus se sont vendus à plus de 1 000 exemplaires !

S’étant spécialisée dans les appareils légers et économiques, l’entreprise a alors investi, dès les années 2000, dans la propulsion électrique. En 2007, Pipistrel est ainsi la première compagnie au monde à produire en série des avions biplaces à propulsion entièrement électrique.

Forte de son expertise dans la propulsion électrique et les structures composites, Pipistrel a récemment décidé de redimensionner ses ambitions. Fin 2020, l’entreprise slovène a ainsi présenté le Nuuva V300, un drone à décollage vertical et à propulsion électrique capable d’emporter plusieurs centaines de kilos de cargo. L’année précédente, la compagnie avait également présenté son eVTOL 801, un petit avion de tourisme capable d’emporter cinq passagers et pouvant décoller verticalement.

Révolutionner le transport aérien régional

Pipistrel annonce continuer à travailler sur ces deux projets, particulièrement disruptifs, qui nécessiteront cependant de réelles avancées règlementaires avant de pouvoir se concrétiser, notamment sur le marché des taxis volants. Avec son Miniliner, dévoilé il y a quelques jours, l’entreprise semble tenir un concept nettement plus réaliste et abordable.

Doté de quatre hélices, le Miniliner peut embarquer 19 passagers, et vise ainsi le marché civil des connexions inter-aéroports, ainsi probablement que celui des avions d’affaires. Sur ce segment de marché déjà bien occupé, Pipistrel espère faire la différence avec son système de propulsion hybride. De base, les moteurs électriques seront alimentés par une batterie à combustible brulant de l’hydrogène. Un unique plein permettra à l’appareil de franchir près de 1 800 km. Dans la pratique, cela permettra de réaliser trois allers-retours pour une utilisation de type « navette » entre deux aéroports distants de 250 ou 300 km. Des batteries seront également ajoutées pour donner un coup de boost lors du décollage, permettant à l’appareil d’opérer depuis des pistes très courtes.


Vendu comme étant écologique, économique et très silencieux, le Miniliner pourrait, d’après son concepteur, redynamiser le marché de l’interconnexion entre hubs aéroportuaires. L’appareil pourrait entrer en service en 2030, et Pipistrel espère en vendre plusieurs douzaines chaque année.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
6
7
xryl
Très malin. Je leur souhaite beaucoup de succès.
xavz78
Effectivement on souhaite plus d’alternatives comme cela ! Même si la route est longue, elle sera d’autant plus courte avec de l’ambition.
mecatroid
Pipistrel, c’est un constructeur efficace qui a su faire son trou. C’est une excellente chose qu’ils démarrent une gamme électrique. La première génération sera peut être limitée, mais si elle s’avère économiquement rentable, elle ouvrira la porte à une seconde, et qui sait, un jour, un Paris-Marseille en tout électrique.
DavidJ
Cet article n’aborde pas le business de Pipistrel sur l’aviation électrique légère - 1er et seul avion léger électrique certifié par la très exigeante EASA.<br /> Un avion sur deux dans le monde est un avion léger. Sur ce très large parc, dont la croissance s’accélère à mesure de la démocratisation et l’accessibilité à l’aviation légère (car 1- le prix des avions légers devient de plus en plus abordable et 2- «&nbsp;là haut&nbsp;» on gagne du temps, il n’y a pas de bouchons grandissants ni de"répression" rédhibitoire comme «&nbsp;en bas&nbsp;» sur les routes avec l’essor des voitures banalisées de contrôle de vitesse!), 25% des avions sont dédiés aux écoles d’aviation.<br /> Sur ce large segment des écoles, la réduction de 50% de l’heure de vol (en plus sur un avion au prix très abordable) en passant à l’électrique est si ce n’est une disruption, un avantage suffisamment considérable pour que Pipistrel signe de nombreux autres ventes que la commande de 200 unités par Green Aerolease le mois dernier.<br /> Ensuite, concernant le miniliner hydrogène (courts moyens courriers), c’est sur ce créneau que vont se parfaire les technologies hydrogènes menant à une meilleure maîtrise des technologies hydrogène sur les moyens long courriers, vers l’aviation zero émission. Donc c’est très smart de la part de Pipistrel de commencer à se positionner maintenant et d’y travailler quelques années avant que ce segment connaisse lui aussi un bel essor.<br /> Enfin, le fait que ces avions soient silencieux n’est pas qu’un confort pour les pilotes mais aussi le milieu urbainau sol; et il reste plus qu’à être un tout petit peu patient pour bénéficier des hausses importantes d’autonomie pour faire plus d’une heure de vol. En attendant, pour du cross country Pipistrel a une gamme d’avions à 2 ou 4 places, dont le magnifique Panthera: https://youtu.be/FRP_bCkE9K8<br /> Et voici une revue intéressante sur leur avion électrique:<br />
YSmaldore
Merci pour votre commentaire. Effectivement, tous les aspects que vous abordez sont importants. Faute de place, ils n’ont pas forcément été intégrés à cet article, mais peut-être aurons nous l’occasion de revenir sur ces aspects à l’occasion d’autres actualités de l’entreprise.
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Les Américains n’ont plus le droit d’utiliser Tornado Cash, le blanchisseur de cryptos
La rentrée approche à grand pas et ce PC Asus sera parfait pour vos études !
BMW teste déjà sa série M, future électrique hautes performances
Avec -83% de réduction sur cette licence VPN, CyberGhost vous aide à bien préparer la rentrée
Corsair passe la barre des 10 000 Mo/s en lecture avec son nouveau SSD en PCIe 5.0
Voilà un très bon prix pour ce Xiaomi Redmi Note 11
iPhone 14 Pro, iPhone 14 Pro Max : pourquoi les prix augmenteront ?
Des joueurs échangent des documents classifiés... juste pour se donner raison sur un forum
Ce chargeur à induction de chez Samsung est GRATUIT
Votre Apple Watch Series 3 redémarre sans raison ? Mettez-la à jour !
Haut de page