Rétroviseur : l'actualité numérique de janvier et février 2007

Matthieu Dailly
26 décembre 2007 à 15h00
0
C'est la fin de l'année et NetEco vous propose une petite rétrospective de l'année 2007 en plusieurs épisodes chronologiques.

Microsoft sort l'artillerie lourde pour le lancement de windows-vista

00B4000000681118-photo-windows-vista-int-grale.jpg
Une année qui débute par la présentation officielle de Windows Vista (Reportage vidéo : le lancement de Windows Vista), nouveau système d'exploitation de Microsoft. Complètement repensé par rapport à son prédécesseur Windows XP, sorti cinq ans plus tôt, Vista mise sur la sécurité, la simplicité et la 3D pour séduire de nouveaux clients. Microsoft n'hésite pas, pour l'occasion, à investir plus de 500 millions de dollars pour ce lancement stratégique ni à illuminer la grande Arche de la Défense, avec un spectacle pyrotechnique digne d'une canonnière. Malgré les critiques, qui reprochent à Vista ses nombreux bugs, son cloisonnement ou son impact sur la performance des ordinateurs (Microsoft propose de repasser de Vista à XP ), la firme de Redmond semble avoir réussi son pari. Microsoft a déjà vendu plus de 88 millions d'exemplaires de son OS (Les ventes de Windows Vista s'accélèrent ) avec des ventes encore en hausse de 47% au dernier trimestre de l'année 2007.

Apple dévoile enfin son iPhone

0096000000683730-photo-iphone-istart.jpg
Pendant que Microsoft s'occupe des PC, Apple lorgne de son côté vers de nouveaux écrans. Après un premier partenariat raté avec et son ROKR, Steve Jobs, mythique PDG d'Apple, profite en effet du salon MacWorld de janvier 2007 pour enfin dévoiler son propre téléphone : le "iPhone" (MacWorld 07 : l'iPhone est là !). Le produit qui faisait l'objet de très nombreuses rumeurs, dépasse toutes les espérances avec son imposant écran tactile et son interface intuitive. Suscitant immédiatement un incroyable buzz médiatique (L'iPhone sera officiellement lancé le 29 juin 2007) et une spectaculaire hausse de 8,5% du cours de l'action Apple, le iPhone sera vendu à plus de 1,5 millions d'exemplaires aux États-Unis et en Europe en moins d'un an (30 000 iPhone écoulés par Orange en 5 jours). Un nouvel enthousiasme pour l'internet mobile qui compense le faux départ du WAP il y a 7 ans.

La France à l'heure de la fibre

00C8000000455864-photo-vignette-ftth.jpg
Alors que l'internet mobile se développe avec l'iPhone, en France on mise sur d'imposantes infrastructures de fibres optiques. Dix ans après l'ouverture à la concurrence des réseaux telecoms, les opérateurs alternatifs s'attaquent enfin aux boucles locales (Fibre : Neuf Cegetel développe son réseau parisien). Les prises de contrôle de Citéfibre par (Free) et d'Erenis par (Fibre optique : Neuf prend le contrôle d'Erenis), attestent de l'engouement pour le FTTH (Fiber To The Home). La fibre optique permet en effet aux opérateurs alternatifs d'être indépendants de pour le raccordement de leurs clients. Courant janvier, tous (Orange lance sa fibre optique à 44,90 euros par mois) ont annoncés que le lancement de leur offres FTTH interviendrait durant l'automne. Chez Neuf, 2,8 milliards d'euros ont été ainsi investis depuis 1998 pour installer 45 000 km de câbles et construire des boucles métropolitaines dans les grandes villes françaises. Il faudra toutefois encore attendre quelques années (Un million d'abonnés à la fibre optique en Europe) encore avant de voir tous les foyers français connectés à la fibre.

Bataille pour la musique en ligne

00C8000000525261-photo-drm.jpg
Pendant que les nouveaux tuyaux à très haut débit se déploient, la bataille autour des contenus et plus précisément des droits d'auteurs continue (Sacem : 'le secteur reste pénalisé par la piraterie'). D'abord dépassées par le peer2peer puis après avoir réagi avec sévérité, l'industrie musicale était plutôt à la recherche du consensus et de solutions pragmatiques en ce début d'année 2007 (Le CD ne fait plus recette, le numérique si). Tandis que MusicMe lance le premier forfait avec téléchargement illimité (musicMe se lance dans le téléchargement illimité), la FNAC se prononce en faveur de la suppression des fameux "DRM" (FnacMusic: les 'DRM freinent le marché de la musique'). Steve Jobs publie, quant à lui, une lettre ouverte à l'industrie de la musique dans laquelle il appelle à la levée des verrous numériques, estimant ainsi "dynamiser les ventes".

Dès demain, retrouvez un nouveau 'Rétroviseur' pour les mois de Mars et Avril.
Modifié le 18/09/2018 à 14h33
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La Model 3 échoue lors d'une démonstration de son système de freinage autonome
L'énergie nucléaire continue de perdre du terrain face au solaire et à l'éolien
Orange : un forfait 5G avec data illimitée pour 80 euros par mois pourrait être bientôt lancé
RTX 3080 : de nombreux bugs chez les premiers acheteurs de modèles custom (MàJ)
Le code source de Windows XP en fuite sur les réseaux
Environnement : Renault vous invite à couper votre moteur devant les écoles
Un ancien cadre dévoile la stratégie de Facebook pour être aussi addictif que le tabac
PlayStation 5 : le gameplay de Demon's Souls montré par Sony ne tournait pas en 4K
Beyond Good & Evil 2 : une enquête lève le voile sur un développement chaotique
scroll top