MacWorld 07 : l'iPhone est là !

Alexandre Laurent
09 janvier 2007 à 18h53
0
Trêve de rumeurs, place aux annonces ! « J'attends ce jour depuis deux ans et demi », embraye Steve Jobs, qui commence par évoquer un éventuel iPod à écran tactile, un possible téléphone mobile ou un éventuel PDA communicant connecté à Internet. Avant d'asséner l'annonce que tout le monde attend depuis des semaines : ces trois appareils seront réunis en un seul, un « iPhone » à écran tactile. Aucun appareil actuel ne convient à tout le monde, explique-t-il. Certains manquent de boutons, d'autres voient trop de touches. Le stylet résout certains problèmes, mais qui veut s'embarrasser d'un stylet ?

Apple tente donc le pari d'un smartphone sans clavier, muni d'un grand écran tactile de 3,5 pouces de 160 dpi pour une résolution de 320 x 480 pixels, à contrôler à l'aide de ses doigts. Avec des dimensions de 115 x 61 x 11.6mm, il affiche un poids de 135 grammes.

015E000000436572-photo-iphone-apple-engadget.jpg
Crédit photo : Engadget


Fonctionnant sous Mac OS X et parfaitement multitâche selon Apple, il affiche 11,6 millimètres d'épaisseur, 8 Go de stockage en mémoire flash (une version 4 Go est également lancée), un APN de 2 mégapixels, un connecteur iPod, un micro, un haut parleur et une prise jack. Comme l'Apple TV, il se synchronise à la façon d'un iPod pour échanger musique, contacts, agenda, etc. Un capteur de proximité permet de désactiver la luminosité et le caractère tactile de l'écran lorsqu'il est approché de l'oreille. Un autre capteur permet d'adapter la luminosité de l'écran à la lumière ambiante, tandis qu'un troisième adapte automatiquement l'orientation de l'affichage en fonction de la position de l'appareil (portrait ou paysage).

00FA000000436573-photo-iphone-apple-engadget.jpg
00FA000000436574-photo-iphone-apple-engadget.jpg


La navigation, entièrement tactile, s'effectue à l'aide de grosses icones. La démonstration de l'iPhone sert de prétexte à une petite pique de la part de Steve Jobs, qui lance un morceau des Beatles. L'appareil est également capable de lire des vidéos. Un module de « voicemail », pilotable depuis l'écran, permet d'écouter ses messages écrits. Quadribande GSM, Edge, et muni d'une double connectique WiFi et Bluetooth 2.0, l'iPhone peut donc être utilisé - et commercialisé - dans le monde entier. En revanche, la 3G n'est pas au programme. Il est bien évidemment équipé d'un carnet d'adresses (photo ci-dessous), dans laquelle on peut naviguer grâce aux icones qui prennent place sous la liste des contacts.

00FA000000436575-photo-iphone-apple-engadget.jpg
00FA000000436576-photo-iphone-apple-engadget.jpg


Un clavier numérique tactile permet de composer les numéros ou les messages textes. Un module d'écriture prédictive permet d'accélérer la frappe. Steve Jobs assure que la composition d'un message est bien plus aisée à l'aide de son appareil qu'avec les petits Claviers des Smartphones qui ont sont équipés.

00FA000000436577-photo-iphone-apple-engadget.jpg
00FA000000436584-photo-iphone-apple-engadget.jpg


Google Maps et le navigateur Safari sont de la partie, ainsi que le push mail en IMAP avec Mail, MS Exchange ou Mac Mail. Yahoo! offrira d'ailleurs le push email IMAP à tous les possesseurs de l'appareil. Le POP3 sera bien évidemment fonctionnel, de Google (Gmail) à AOL en passant par la plupart des fournisseurs d'accès à Internet. Des widgets, qui tirent partie de la connexion Edge ou WiFi, peuvent également être activés. « Ce n'est pas juste de l'email, c'est du push-email, comme sur un Blackberry », s'exclame Steve Jobs, avant de préciser que l'iPhone sera pleinement compatible avec les mails HTML et qu'il est possible d'envoyer et de recevoir des pièces jointes.

00FA000000436591-photo-iphone-apple-engadget.jpg
00FA000000436592-photo-iphone-apple-engadget.jpg


Sous cette version de Safari, les pages s'adaptent d'abord à la taille de l'écran, puis des fonctionnalités de zoom qui permettent de se déplacer en leur sein sont accessibles, toujours de façon tactile. Les numéros de téléphone sont reconnus et transformés de façon à pouvoir être appelés directement.

00FA000000436593-photo-iphone-apple-engadget.jpg
00FA000000436594-photo-iphone-apple-engadget.jpg

Safari mobile en action


Arrive Eric Schmidt, PDG de Google, qui commence par rappeler que le Wimax n'est pas loin, puis félicite Apple pour son travail, en évoquant l'éventuel Applegoo qu'auraient pu former la fusion de leurs deux sociétés. Vient ensuite Jerry YANG, cofondateur de Yahoo!, dont la firme est intrinsèquement liée à ce projet. Yahoo! et Yahoo! One Search (voir nos récentes actualités) seront de la partie, annonce ce dernier : « Le mail est une application reine sur le téléphone et Yahoo! essaie de redéfinir cette expérience ainsi que celle du Web sur mobile ». Steve Jobs démontre ensuite que le système est multitâche en envoyant un email tout en maintenant une conversation téléphonique. 200 brevets auraient été déposés pour protéger les innovations mises au point par Apple.

Côté autonomie, Apple parle de cinq heures en utilisation courante, pour environ seize heures en écoute audio.

Il faudra compter 499 dollars pour la version 4 Go, contre 599 dollars pour la version 8 Go, sous réserve d'un engagement de deux ans auprès de Cingular pour les Etats-Unis. Expédié en juin pour ces derniers, il sera disponible en Europe au quatrième trimestre. L'Asie devra quant à elle attendre 2008. La validation par la FCCC demande au moins un couple de mois, explique Steve Jobs. Sur les 957 millions de téléphones vendus chaque année, Apple vise modestement 1% des parts de marché, explique son PDG, soit un objectif de dix millions d'appareils vendus pour 2008.

Enfin, la firme Apple Computer se voit rebaptisée Apple Inc, une façon de symboliser son envergure qui dépasse désormais la simple sphère de l'informatique. Le keynote se termine après une spectaculaire hausse de 8,5% du cours Apple.
Modifié le 18/09/2018 à 15h08
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Red Dead Redemption 2 : la version PC réclamera
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Le gouvernement américain bannit huit nouvelles entreprises chinoises de la tech
Linky : une étude de l'ANFR ne relève aucune exposition anormale aux ondes radioélectriques
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
Blizzard demande leur carte d'identité aux pro-manifestants de Hong Kong pour supprimer leur compte
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Xavier Niel défend le projet Libra... dans lequel il a investi
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top