Texas Instrument présente son nouveau processeur pour mobiles

Par Alexandre Habian
le 12 décembre 2003 à 00h00
0

Texas Instrument (TI) présente son nouveau processeur TI OMAP 1710. Rappelons que sur les SPV, SPV E100, SPV E200 ainsi que le Motorola MPx200, le processeur était un TI OMAP 710. Au menu des nouveautés, on retrouve : <ul> <li>Une accélération jusqu'à 40%

Texas Instrument (TI) présente son nouveau processeur TI OMAP 1710. Rappelons que sur les SPV, SPV E100, SPV E200 ainsi que le MPx200, le processeur était un TI OMAP 710. Au menu des nouveautés, on retrouve :
  • Une accélération jusqu'à 40% de de certaines applications tout en consommant jusqu'à 2 fois moins que les autres Processeurs TI
  • Un processeur ARM avec un moteur TI DSP ainsi qu'une accélération software mais aussi hardware pour l'encodage/décodage de vidéos, la compression d'images, l'utilisation du JAVA
  • Le processeur sera compatible avec les sytèmes d'exploitation suivant : Linux, Windows Mobile, Nucleus, Palm OS et Symbian OS
Le TI OMAP 1710 est attendu pour le premier trimestre 2004. Le prochain SPV sera-t-il encore un TI ?

Source : msmobiles + TI
Modifié le 20/09/2018 à 14h26
Mots-clés :
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Une Youtubeuse impatiente, construit le Pick-up de Tesla, avant même son annonce
Malin ! YouTube envisage de transférer les contenus dédiés aux enfants sur... YouTube Kids
🔥 Vente privée : un forfait Free 100 Go à 9,99€/mois et un Nokia 3.2 offert !
Galaxy Fold : le vice président de Samsung le dit
Microsoft brevète (aussi) un stylet avec écran tactile pour changer facilement d'outil
Vivo tease la Super FlashCharge : 13 minutes pour recharger une batterie de 4000 mAh
Salon du Bourget - Spacetrain, l'Hyperloop français, espère une mise en service en 2025
Des images réalistes, mais pas factuelles, d'une Nintendo Switch
Test Xiaomi Mi 9T : impressionnant en tout point
Loi mobilité : qu'est-ce que cela change concrètement pour les usagers ?
scroll top