Père-Noel abandonne le rachat de Digitall.fr

Par
Le 16 juillet 2001
 0

Père Noel.fr qui devait racheter au groupe Lagardère, sa boutique en ligne multimédia Digitall.fr a annoncé que l’opération ne se ferait pas.

Père Noel.fr qui devait racheter au groupe Lagardère, sa boutique en ligne multimédia Digitall.fr a annoncé que l'opération ne se ferait pas.

Père-Noël.fr ne rachètera pas le site de loisirs multimédias Digitall.fr à Lagardère, comme annoncé il y a deux semaines. les deux groupes ont fait part de leur décision dans un communiqué précisant qu'ils mettaient un terme au projet "d'un commun accord".

L'opération de rachat, prévue par échange de titres, devait permettre au spécialiste français du commerce en ligne, d'acquérir 100% de Digitall.fr, boutique musicale et multimédia tandis que groupe Lagardère devait devenir propriétaire de 5% environ de Père-Noël.fr.

Après le rachat en mai 2001 de Booston.com, site high-tech de la galaxie Casino, Père-Noel.fr entendait accélérer sa croissance, améliorer ses marges et s'affirmer comme le principal distributeur de produits culturels sur Internet en rachetant « la plus grande boutique musicale et multimédia » en France « avec plus de 600.000 références musicales (CD, Minidiscs, vinyls...) et multimédias (DVD, CD-Rom, jeux, logiciels...)» et des revenus « en forte progression et supérieurs à 0,3 million d'euros par mois ».

Avec l'acquisition de Digitall.fr, Père-Noël s'était donné pour objectif un chiffre d'affaires pro forma, hors taxes, de 25,9 millions d'euros en 2001 contre les 18,3 millions d'euros annoncés en mars dernier, et les 22,9 millions visés en mai suite au rachat de Booston.com.

Aucune explication n'a été avancée pour justifier l'annulation de l'opération mais cette dernière devrait remettre en cause la volonté d'expansion de Pere-noel.fr et surtout ses objectifs de chiffres d'affaires et de rentabilité.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top