TSMC accélere le developpement du 0.10 micron

11 octobre 2001 à 11h40
0
00028774-photo-processeur-intel-pentium-iii-s-1-13ghz-tualatin.jpg
TSMC un grand fabricant dans le domaine des composants informatiques, notamment chargé de fabriquer les chips graphiques de NVIDIA, STMicroElectronic, ainsi que les Processeurs VIA. A annoncé qu'il souhaitait developper au plus vite la technologie 0.10 micron.

Pour cela toute les unités de production vont passer au plus vite à la technologie 0.13 micron puis quelques-unes commenceront à évoluer vers le 0.10 micron.

TSMC prévoit ainsi de pouvoir fournir les premiers chips 0.10 micron dès le deuxième trimestre 2002, alors que cela était initialement prévu pour le troisième trimestre 2002.

L'utilisation en masse de la technologie 0.10 micron n'est prévue que pour 2003 chez le géant Intel.

Pour rappel, le passage complet à la technologie 0.18 micron avait pris 2 ans à TSMC, alors que pour le 0.13 micron cela ne devrait prendre que 13 mois.

L'utilisation d'une technologie de gravure de plus en plus fine permet aux fabricants de réduire leurs coûts de production et de mettre au point des processeurs plus complexes, cadencés à de plus hautes fréquences.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Peu d'espace pour une séance ciné à la maison ? Retrouvez notre sélection des meilleures barres de son !
Bon plan Avast : protection complète sur internet avec le pack ultimate !
90 000€ et 3 ans de prison avec sursis pour la destruction de 4 antennes-relais
Test de It Takes Two : il en faut deux pour être heureux
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
Age of Empires IV sortira a l’automne et dévoile du gameplay
Une amende antitrust de 2,3 milliards d'euros pour Alibaba en Chine
La Nuit des temps : le mythe du traducteur universel automatique
Accusé d'ambiance toxique depuis 3 ans, Quantic Dream annonce gagner ses procès
Les serveurs de GitHub piratés pour du minage de crypto, l'entreprise enquête
Haut de page