Hector Ruiz quitte la tête de GlobalFoundries

Par
Le 03 novembre 2009
 0
Ancien PDG d'AMD, Hector Ruiz occupait depuis le mois de mars dernier a présidence de GlobalFoundries, la coentreprise créée par AMD et le fonds d'investissement du gouvernement d'Abu Dhabi. Occupait, puisque l'intéressé abandonnera officiellement ses fonctions le 4 janvier prochain, après une période de congés prenant effet immédiatement. Officiellement, aucune explication à ce départ n'est avancée, GlobalFoundries se contentant d'indiquer dans un communiqué que Ruiz sera remplacé par Alan E. « Lanny » Ross, en tant que président par intérim, jusqu'à la nomination d'un président permanent par le conseil.

Officieusement, difficile de ne pas faire le lien entre ce départ surprise et les soupçons qui pèsent sur Hector Ruiz. D'après le Wall Street Journal, l'ancien dirigeant d'AMD est en effet à l'origine d'une fuite d'informations ayant permis la réalisation d'un important délit d'initiés, peu avant que l'existence de GlobalFoundries soit officialisée.

Des allégations qui s'inscrivent dans le cadre de l'affaire relative aux fonds d'investissement Galleon@jvfr Management et New Castle, accusé d'avoir réalisé d'importantes opérations financières suite à l'obtention d'informations confidentielles relatives à AMD, mais aussi à d'autres grandes sociétés cotées de l'univers des nouvelles technologies, parmi lesquelles Google, Intel ou IBM.

Robert Moffat, qui occupait jusqu'à fin octobre le poste de vice-président d'IBM en charge des systèmes et des technologies, serait également impliqué. Arrêté en octobre puis libéré en échange d'une caution de 2 millions de dollars, il aurait « pris sa retraite » pour mieux assurer sa défense, selon son avocat cité par le Wall Street Journal.

012c000000335462-photo-dave-orton-ati-hector-ruiz-amd.jpg
Hector Ruiz, à droite, en 2005, lors du rachat d'ATI par AMD
Modifié le 20/09/2018 à 14h36

Les dernières actualités

scroll top