AMD Vision pour contrer Intel et NVIDIA ?

25 juin 2009 à 10h21
0
000000A001351898-photo-logo-amd-turion-64-x2-ultra.jpg
Alors qu'Intel est en passe d'abandonner la marque Centrino, du moins telle qu'on la connait aujourd'hui, AMD devrait annoncer le programme « AMD Vision Technology » au mois de septembre, d'après le site internet asiatique DigiTimes. Victime de la suprématie de son rival dans le domaine des ordinateurs portables, le fondeur de Sunnyvale profiterait effectivement du lancement de sa nouvelle plateforme mobile « Tigris » pour clarifier sa stratégie.

Trois déclinaisons de ce nouveau programme permettraient ainsi d'identifier facilement les composants embarqués. Les ordinateurs portables abritant un processeur AMD Athlon Neo X2 et une puce graphique intégrée ATI Radeon HD 3200 ou 4200 se verraient apposer le label AMD Vision. Ceux dotés d'une puce graphique dédiée ATI Radeon HD 4330 auraient quant à eux droit au label AMD Vision Premium, tandis que ceux pourvus d'un processeur AMD Turion X2 et d'une puce graphique dédiée ATI Radeon HD 4870 bénéficieraient du label AMD Vision Ultimate.

Le programme AMD Vision Technology exclut donc les composants tiers, en particulier les cartes graphiques de son rival NVIDIA, qui a jusqu'à présent sa place au sein de l'actuel programme « Better by Design ». AMD était pourtant fort critique à l'égard d'Intel, dont le programme Centrino excluait tout composant tiers, et se targuait de pratiques de libre concurrence.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Face à de très mauvais résultats financiers, EDF s'apprête à se serrer la ceinture
Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
Pollution : un think tank britannique demande à interdire les publicités pour les SUV
Plus de 700 km d'autonomie annoncés pour la Mercedes EQS
Quand Elon Musk affirme que les pyramides ont été érigées par des aliens, l'Égypte l'invite sur place
Depuis 2011, Hadopi c'est 87 000 euros d'amende pour... des dizaines de millions d'euros de subventions !
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Les employés de Blizzard font la lumière sur d'inquiétantes disparités salariales
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
scroll top