YouTube se met à son tour aux publicités pre-roll

Romain Heuillard
Publié le 25 mai 2009 à 12h53
00F0000001559948-photo-logo-youtube.jpg
Talonné par Hulu aux États-Unis, YouTube peine à convaincre les annonceurs, qui privilégient les contenus produits par des professionnels, et cherche de fait à s'associer aux chaines de télévision et aux studios de cinéma. Après avoir lancé l'incrustation de publicités, le site de partage de vidéo emboite le pas à son grand rival en proposant désormais des publicités vidéo sous forme de pre-roll.

Des publicités sous la forme de vidéos de courte durée pourront ainsi être diffusées avant les vidéos demandées. Celles-ci seront d'une durée maximale de 30 secondes, bien que YouTube recommande de rester aux alentours de 15 secondes. Activision, Renault, le site de rencontre Match ou encore Warner Bros seront parmi les premiers à tenter l'expérience sur les contenus des chaines anglaises BBC Worldwide, Discovery, National Geographic et Channel 4.

Le directeur de YouTube au Royaume-Uni, Suveer Kothari, assure qu'ils ont « toujours cherché un compromis entre les utilisateurs, les fournisseurs de contenus et les annonceurs ». Il s'agit d'inciter les producteurs à publier sur YouTube des contenus de grande qualité, avec l'opportunité d'en tirer plus de revenus. Errol Baran, directeur de la publicité sur les nouveaux médias pour Channel 4, rappelle quant à lui l'importance pour les fournisseurs de contenus de s'adapter aux nouveaux usages des consommateurs : « l'appétit des spectateurs pour la vidéo à la demande démontre les mutations dans la manière de consommer la vidéo ».
Romain Heuillard
Par Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ?
Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
Commentaires (0)
Rejoignez la communauté Clubic
Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.