Huawei veut bien vendre ses modems 5G... mais seulement à Apple

10 avril 2019 à 13h29
8
Balong 5000

Après avoir refusé de vendre ses différentes puces à ses concurrents, l'entreprise chinoise serait prête à assouplir sa position pour un seul et unique client : Apple. Pas sûr que le constructeur accepte la proposition.

Huawei serait sur le point d'assouplir sa position concernant la vente de ses puces maison. Le constructeur chinois est aujourd'hui un grand équipementier réseau, mais fabrique également ses propres micro-processeurs Kirin, ainsi que des modems. L'entreprise finalise d'ailleurs actuellement sa puce modem 5G, la Balong 5 000, et selon les sources d'Engadget, Huawei serait désormais ouverte à proposer son composant à des constructeurs concurrents.

Apple est en position de faiblesse sur le terrain de la 5G

Mais, et il est de taille, l'entreprise ne souhaiterait qu'un seul acheteur : Apple. Une décision pas si surprenante que ça à première vue, compte tenu des difficultés que rencontrent les équipes de Cupertino au sujet de la 5G.

La Pomme est actuellement empêtrée dans d'interminables procédures judiciaires avec son ancien partenaire Qualcomm, au sujet notamment des puces modem utilisées dans les iPhone. Apple s'est tournée alors vers Intel, mais la compagnie a beaucoup de mal à suivre le rythme imposé par ses concurrents, que ce soit pour les processeurs comme les puces réseau.

Il se dit qu'Apple aurait « perdu confiance » en Intel et chercherait à se séparer progressivement du fondeur pour ses prochaines machines. De son côté, Intel ne pourra pas lancer son propre modem 5G avant 2020, alors que la plupart des smartphones haut de gamme sont ou seront compatibles avec le nouveau réseau mobile.

Même si les utilisateurs couverts par la 5G sont encore rares, proposer une puce compatible est plus un enjeu d'image et Apple plus que tout autre constructeur y est très attentif.

Un partenariat très improbable, sur fond de bataille judiciaire avec les États-Unis

Reste qu'il serait très surprenant que le Californien s'allie avec Huawei. Le constructeur chinois fait face à de nombreuses procédures enclenchées par le gouvernement Trump et bénéficie d'une image passablement dégradée aux États-Unis.

Apple aurait tout intérêt, comme elle a coutume de faire depuis quelques années, de développer en interne son propre modem, quitte à repousser la compatibilité de l'iPhone avec la 5G à 2020 au mieux. Elle s'éviterait ainsi des explications sur ses relations commerciales avec une entreprise considérée par les politiques comme une menace pour les intérêts des États-Unis, tout en continuant à éliminer les sous-traitants qui peuvent, selon elle, ralentir ses développements.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
0
bmustang
quand on voit qu’un simple chargeur sans fil, ce que ça pose à apple comme galère ? Alors un modem ! C’est pas avant 2021 et vaudra mieux éviter les premiers devices
667
l’iPhone qui sort dans moins de 6 mois?<br /> Tres peu de chances qu’il soit 5G…
bmustang
ce soit disant vendre ses modems 5G à apple et pas les autres et juste de la com et un appel au secours pour dire que Huawei est là ! Les autres n’ont pas les problèmes qu’apple a avec qualcomm et se foutent certainement de huawei et pas l’inverse comme veut le dire ce dernier
Doss
Normal, Meng Wanzhou a demandé à son papa une petit faveur afin d’avoir une bonne excuse pour l’achat de son prochaine iPhone.
Urleur
c’est assez malin comme stratégie sa permet de bien mettre un d… à la politique de trump, si l’accord est fait.
aladin_78
Bravo Huawei!<br /> Excellent coup que de tenter d’infiltrer le territoire ennemi (cheval de troie) de cette manière, meme si ca ne marchera pas.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Fallout 76 permet de payer avec de l'argent réel pour réparer ses objets en jeu
Une application d'espionnage similaire à Exodus touche cette fois l'iPhone
⚡️ Bon plan : SSD Interne PNY 480 Go à 49,99€ au lieu de 69,99€
⚡️ Bon plan :  PC Portable ASUS 14
Wing, le service de livraison par drone d'Alphabet se lance en Australie
Samsung pourrait lancer son Galaxy Note 10 en 4 variantes, dont deux tailles différentes
🔥 Ventes Flash de Printemps Amazon : le top 10 des bons plans du jour !
Free VS Altice (nouvel épisode) : quand la Freebox annonce que BFM et RMC seront toujours dispo
Snapchat est l'application de messagerie consommant le plus de batterie, selon une étude
Xiaomi, un nouveau vélo électrique en vue : 80 km d'autonomie pour 375$
Haut de page