Windows 9 : gratuit, dispo en 2015 ? Le récapitulatif à la veille de l'officialisation

29 septembre 2014 à 14h31
0
À la veille du lancement du nouveau Windows, de nouvelles informations ont été révélées. L'occasion de récapituler les différentes fuites.

Le président de Microsoft France l'a confirmé la semaine dernière, Microsoft officialisera le nouveau Windows le 30 septembre, au cours d'une conférence consacrée à l'entreprise qu'il tiendra à San Francisco.

00F0000005370450-photo-logo-windows-8-8-1.jpg

« Windows 9 » ou « Windows » tout court ?



En revanche, bien qu'Alain Crozier ait explicitement appelé cette nouvelle version Windows 9, il n'y a rien de plus incertain que le nom du futur système d'exploitation de Microsoft. Les représentants de la société eux aussi font des raccourcis, et le président de la filiale française a très bien pu dire Windows 9 mécaniquement en voulant parler du successeur de Windows 8.

Des analystes s'attendent à ce que ce Windows répondant au nom de code Threshold inaugure une nouvelle marque, avec un consensus pour « Windows » tout court. Naturellement il y aurait toujours un numéro de version, et ce serait certainement la version 9.0 dans un premier temps, mais ce numéro ne ferait plus partie de la marque, ce ne serait qu'une caractéristique.

Des mises à jour gratuites plus régulières ?



Cette hypothèse est renforcée par de nouvelles révélations concernant le futur modèle commercial de Windows.

Appuyant de précédentes indiscrétions, le PDG de Microsoft Indonésie Andrew Diantoro a effectivement déclaré jeudi dernier au cours d'un entretien avec le site Internet Detikinet que le nouveau Windows serait gratuit, au moins en mise à jour de Windows 8 ou 8.1.

Non seulement ce serait légitime pour ceux qui auront subi les désagréments de Windows 8 avant que Microsoft ne retourne finalement sa veste, en rétablissant le bureau par défaut et le menu démarrer notamment, mais en plus ce serait dans la suite logique des choses. Microsoft abandonnerait l'idée d'un tout nouveau Windows tous les trois ans, facturé plus de 100 euros, et proposerait plutôt des mises à jour plus modestes, mais plus régulières, et gratuites.

Les utilisateurs acquerraient en fait une licence avec leur ordinateur, valable pour toutes les prochaines versions du système d'exploitation, comme le fait Apple avec OS X depuis quelques années. Microsoft compterait sur des services annexes, tels que OneDrive ou Office 365, pour engranger des revenus.

Une sortie fin 2015 ?



Dévoilé demain, le nouveau Windows ne serait enfin disponible que l'année prochaine, probablement au second semestre. Plusieurs sites Internet ont effectivement mis la main sur un document évoquant la publication d'une version préliminaire (Preview), précédent la version finale, au 2e ou au 3e trimestre 2015.

Contenus relatifs

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Sommée de cesser de diffuser les chaines d'Altice, Free opérerait la coupure dès vendredi
Les poids-lourds électriques eCascadia de Daimler prêts à prendre la route
Des scientifiques ont découvert le plus grand trou noir jamais observé à ce jour
La Chine ouvre la plus grande station-service d'hydrogène au monde
Salto, la réponse des chaînes TV françaises à Molotov et Netflix sera lancée début 2020
Déjà plus de 45 000 précommandes pour la Mini Cooper SE électrique
Un faux câble de charge iPhone permet de pirater le PC ou le Mac qui s'y connecte
La PS5 et la Scarlett pourraient offrir des graphismes photoréalistes selon le boss de Take-Two
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
Nintendo va lancer une manette Switch inspirée de la Super Nintendo

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top