Windows 8 : le test

26 octobre 2012 à 17h39
0
04995984-photo-logo-w8.jpg
Trois ans presque jour pour jour après le lancement du système d'exploitation Windows 7, Microsoft lui donne un successeur avec Windows 8. Disponible commercialement en version finale à travers le monde dès ce 26 octobre, Windows 8 représente l'un des paris les plus ambitieux faits par Microsoft ces dernières années.

Peu de temps après le lancement commercial de Windows 7, et alors que les chiffres de vente étaient clairement à la faveur du géant des logiciels, Steve Ballmer, le président-directeur général de l'éditeur, déclarait que la prochaine version de Windows était sa plus grosse prise de risque. Alors que ces propos avaient suscité une certaine interrogation à l'époque, les diverses versions de développement de Windows 8 nous ont éclairés sur le pourquoi du comment.

Depuis les premières annonces lors du CES 2011, Microsoft se plait à décrire Windows 8 comme un Windows réinventé du chipset à l'expérience utilisateur même. Et pour cause ! En plus de s'ouvrir à l'architecture ARM avec une version dédiée baptisée Windows RT, Microsoft compte bien prendre pied sur le marché toujours très convoité des tablettes avec son nouveau système d'exploitation.

0190000005399941-photo-intel-idf-2012-tablette-windows-8.jpg


Et alors que l'interface utilisateur étrennée sur les derniers smartphones Windows Phone a convaincu les critiques pour sa fraicheur et son originalité, voilà que celle-ci se retrouve propulsée au cœur même du nouveau Windows. Connue pendant la longue phase de développement sous le nom Metro, l'interface en question est dorénavant baptisée Modern UI. Pensée pour tirer profit des écrans tactiles multipoints des tablettes, Modern UI fonctionne aussi avec votre clavier et votre souris. Car avec Windows 8 Microsoft propose un seul et même système d'exploitation à destination des PC de bureau, tablettes et autres ordinateurs portables pour une expérience annoncée comme « sans compromis ». Une gageure ?

Avant de répondre à cette question, le parallèle avec Apple est ici particulièrement instructif. Quand Apple, qu'on ne peut accuser d'avoir du retard dans l'ère Post PC, fait évoluer en parallèle deux systèmes d'exploitation distincts : iOS pour les terminaux mobiles et Mac OS X pour les ordinateurs, Microsoft à une approche beaucoup plus fusionnelle. Tellement fusionnelle, que la prochaine version de Windows Phone, Windows Phone 8, est bâtie autour du noyau de Windows 8 ! Deux approches distinctes donc pour une même finalité.

01DB000005484059-photo-windows-8-rtm-windows-8-metro-ui.jpg


Mais Windows 8 n'est pas qu'une interface, c'est aussi un tournant stratégique pour Microsoft qui propose pour la première fois sur PC, avec donc un système d'exploitation commercial, une boutique applicative, le Windows Store. Forcément le parallèle avec l'App Store ou Google Play s'impose, et si pour l'utilisateur l'arrivée d'une boutique logicielle est synonyme de simplicité (d'aucuns diront d'environnement plus contrôlé), elle rime aussi avec source de revenus supplémentaire pour Redmond.

Au-delà de ces considérations, Windows 8 apporte un certain nombre d'améliorations tous azimuts, de la copie de fichiers à l'expérience d'installation en passant par le côté ultra-connecté dans le cloud. Et tandis que l'on critiquait souvent Microsoft pour le nombre trop important des éditions de Windows et leur prix, l'éditeur fait un geste ! Windows 8 est décliné pour le client final en deux éditions avec un tarif de mise à jour presque jamais vu chez Microsoft, mais il est vrai à durée limitée. Tour d'horizon de Windows 8 !

0131000005461465-photo-boite-windows-8-professionnel.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
La dernière mise à jour de Windows 10 causerait des pannes de carte réseau
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un démantèlement des GAFA ?
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Le trou noir au centre de notre galaxie semble avoir de plus en plus faim
Des chercheurs remettent sur la table la solution de l'ascenseur vers la Lune
Le saviez-vous ? Un Game Boy, meurtri, a survécu à la guerre du Golfe
Le GPS européen Galileo est désormais utilisé sur un milliard de smartphones

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Discussions sur le même sujet

scroll top