TF1 et Netflix signent un accord inédit pour produire la série "Le Bazar de la Charité"

28 mars 2019 à 21h48
0
Ted Sandros, Iris Bucher et Ara Aprikian.jpg
Ted Sarandos, Iris Bucher et Ara Aprikian (Crédits : TF1)

La chaîne et la plateforme de SVoD ont conclu un accord autour de la production d'une série événement qui aura nécessité cinq mois de tournage.

Netflix et TF1 ont annoncé avoir conclu, le 26 mars 2019, un accord de partenariat autour du préfinancement de la série événement Le Bazar de la Charité, qui sera diffusée au second trimestre 2019 sur la première chaîne européenne privée. Le service de streaming américain donne du poids à sa volonté de financer des productions étrangères.

L'immense incendie du Bazar de la Charité comme point de départ

La série comportera huit épisodes de 52 minutes. Écrite par Catherine Ramberg et Karine Spreuzkouski, dirigée par Alexandre Laurent, elle se déroule à Paris en novembre 1897. Un incendie détruit le Bazar de la Charité en seulement quelques minutes, faisant plus de 130 morts, dont une majorité de femmes issues de la haute société et leur personnel. Trois femmes, Adrienne De Lenverpre (incarnée par Audrey Fleurot), Alice De Jeansin (jouée par Camille Lou) et sa bonne Rose Rivière (interprétée par Julie De Bona) voient ainsi leur destin bouleversé : usurpation d'identité, amours interdites, émancipation, trahison...

Au casting, on retrouve également Josiane Balasko, Antoie Duléry, Stéphane Guillon ou Aurélien Wiik, pour une production aux chiffres vertigineux : 1 500 costumes, 3 000 figurants, une centaine de calèches et fiacres, 150 jours de préparation et quelque 185 techniciens.

le bazar de la charité TF1.jpg
(Crédits : TF1)

« L'un des projets les plus ambitieux de la fiction française »

« Ce partenariat autour du Bazar de la Charité marque une nouvelle étape entre TF1 et le service de SVoD », se félicite le Directeur général aux contenus du groupe TF1, Ara Aprikian. « Pour la première fois, Netflix intervient en préfinancement d'une série originale initiée par TF1 et la société de production Quad Télévision ». Ted Sarandos, Directeur général des contenus de Netflix, évoque un « accord atypique » qui « démontre que nous pouvons trouver des systèmes ingénieux de financement pour faire briller l'excellence française tout en ravissant nos membres dans 190 pays ». Enfin, Iris Bucher, PDG de Quad Télévision et productrice de la série, évoque « l'un des projets les plus ambitieux de la fiction française de ces dix dernières années ».

L'accord a été initié par TF1 Studio, distributeur de la série pour Quad Télévision, et permettra à Netflix de bénéficier de l'exclusivité SVoD monde durant quatre ans. Par ailleurs, la plateforme américaine pourra mettre en ligne les épisodes, sur Netflix France, dès le huitième jour après la diffusion du dernier de la série sur la Une. Le géant américain pourra en revanche diffuser la série sur son service dès le lendemain du dernier jour de diffusion sur TF1 à l'international.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC présente Streamlink pour diffuser votre console dans ses casques VR
Sundar Pichai a rencontré Trump pour le rassurer à propos de l'IA...  et de la Chine
Energy Ring : l'application qui transforme le punch hole du Samsung S10 en jauge de batterie
Intel : les derniers pilotes révèlent 13 variantes de GPU Gen11
Le labo de robotique de Google va se concentrer sur le machine learning
Triumph pourrait bien avoir une version électrique de sa mythique Trident dans les cartons
McDonald's investit dans l'IA pour animer ses vitrines et menus en temps réel
Le Parlement européen veut moins d'émissions de CO2 des véhicule d'ici... 2030
Apple a encore un problème avec ses claviers de MacBook
Haut de page