TF1 et Netflix signent un accord inédit pour produire la série "Le Bazar de la Charité"

le 28 mars 2019
 0
Ted Sandros, Iris Bucher et Ara Aprikian.jpg
Ted Sarandos, Iris Bucher et Ara Aprikian (Crédits : TF1)

La chaîne et la plateforme de SVoD ont conclu un accord autour de la production d'une série événement qui aura nécessité cinq mois de tournage.

Netflix et TF1 ont annoncé avoir conclu, le 26 mars 2019, un accord de partenariat autour du préfinancement de la série événement Le Bazar de la Charité, qui sera diffusée au second trimestre 2019 sur la première chaîne européenne privée. Le service de streaming américain donne du poids à sa volonté de financer des productions étrangères.

L'immense incendie du Bazar de la Charité comme point de départ


La série comportera huit épisodes de 52 minutes. Écrite par Catherine Ramberg et Karine Spreuzkouski, dirigée par Alexandre Laurent, elle se déroule à Paris en novembre 1897. Un incendie détruit le Bazar de la Charité en seulement quelques minutes, faisant plus de 130 morts, dont une majorité de femmes issues de la haute société et leur personnel. Trois femmes, Adrienne De Lenverpre (incarnée par Audrey Fleurot), Alice De Jeansin (jouée par Camille Lou) et sa bonne Rose Rivière (interprétée par Julie De Bona) voient ainsi leur destin bouleversé : usurpation d'identité, amours interdites, émancipation, trahison...

Au casting, on retrouve également Josiane Balasko, Antoie Duléry, Stéphane Guillon ou Aurélien Wiik, pour une production aux chiffres vertigineux : 1 500 costumes, 3 000 figurants, une centaine de calèches et fiacres, 150 jours de préparation et quelque 185 techniciens.

le bazar de la charité TF1.jpg
(Crédits : TF1)

« L'un des projets les plus ambitieux de la fiction française »


« Ce partenariat autour du Bazar de la Charité marque une nouvelle étape entre TF1 et le service de SVoD », se félicite le Directeur général aux contenus du groupe TF1, Ara Aprikian. « Pour la première fois, Netflix intervient en préfinancement d'une série originale initiée par TF1 et la société de production Quad Télévision ». Ted Sarandos, Directeur général des contenus de Netflix, évoque un « accord atypique » qui « démontre que nous pouvons trouver des systèmes ingénieux de financement pour faire briller l'excellence française tout en ravissant nos membres dans 190 pays ». Enfin, Iris Bucher, PDG de Quad Télévision et productrice de la série, évoque « l'un des projets les plus ambitieux de la fiction française de ces dix dernières années ».

L'accord a été initié par TF1 Studio, distributeur de la série pour Quad Télévision, et permettra à Netflix de bénéficier de l'exclusivité SVoD monde durant quatre ans. Par ailleurs, la plateforme américaine pourra mettre en ligne les épisodes, sur Netflix France, dès le huitième jour après la diffusion du dernier de la série sur la Une. Le géant américain pourra en revanche diffuser la série sur son service dès le lendemain du dernier jour de diffusion sur TF1 à l'international.

Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Dernières actualités

Selon cette enquête, les femmes progresseraient plus vite que les hommes à Dota 2
Découvrez IA4EU, la plateforme européenne collaborative sur l'intelligence artificielle
See You Yesterday : Netflix dévoile la bande-annonce du film de Spike Lee
Linux on DeX est désormais compatible avec le Galaxy S9, S10 et Tab S5e
Pour iCloud, entre autres, Apple verse plus de 30 millions chaque mois à AWS
Hideo Kojima, créateur de Metal Gear, tease un gros projet lié au cloud gaming
Après Thanos, Fortnite et Marvel vont de nouveau s'associer autour des Avengers
🔥 Bon plan : casque Bluetooth TaoTronics à réduction de bruit active à 48,99€ au lieu de 69,99€
Jeu vidéo : de plus en plus d'offres à pourvoir chaque année en France
Huawei : la CIA s'en mêle et signale un financement par l'agence de sécurité chinoise
Kodi
⚡ Bon plan : HooToo Hub USB C avec Charge Type C à 24,99€ au lieu de 39,99€
Les finances de Spotify sont dans le vert pour la première fois depuis sa création
Byte, le successeur spirituel de Vine, commence à recruter pour sa bêta
NVIDIA : les GTX 1660 Ti et 1650 intégrées à plus à 80 modèles de laptops dès aujourd’hui
scroll top