Neon Genesis Evangelion bientôt sur Netflix

Johan Gautreau Contributeur
25 mars 2019 à 15h51
0

Amateurs de robots géants et de questions existentielles, réjouissez-vous : la mythique série animée Neon Genesis Evangelion arrive dans quelques mois sur Netflix !

La célèbre plateforme de streaming aux 5 millions d'abonnés français continue ainsi sa poussée dans le monde des mangas.

La série culte Evangelion débarque en juin sur Netflix


Entre productions maison et rediffusions d'animés cultes, le catalogue de Netflix est déjà bien fourni en mangas. L'arrivée de Neon Genesis Evangelion risque cependant de jeter un gros pavé dans la mare et de bien secouer les concurrents.

C'est en effet la première fois que la célèbre série animée débarque sur une plateforme de streaming. Elle était auparavant disponible uniquement à l'achat. Les fans pourront donc accéder à l'envi aux 26 épisodes de l'animé original, ainsi qu'aux deux films The End of Evangelion et Evangelion : Death True².

Histoire de bien faire monter la pression, Netflix a lancé une première bande-annonce. Un peu de patience sera toutefois de rigueur, la sortie officielle étant prévue le 21 juin 2019. D'ici là, vous pouvez toujours voir ou revoir Hellsing et Naruto, d'autres séries animées cultes elles aussi disponibles sur la plateforme américaine.
2 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Renault présente des résultats en baisse au S1... sauf sur l'électrique, en plein boom
scroll top