Uber va tester l'enregistrement audio durant les trajets par mesure de sécurité

21 novembre 2019 à 13h51
3
Uber

Le service de VTC souhaite assurer la sécurité de ses passagers et pouvoir détecter plus rapidement les éventuels comportements violents de ses chauffeurs. La fonctionnalité sera testée au Brésil et au Mexique dès le mois prochain.

Uber travaille depuis plusieurs mois à renforcer la sécurité de ses utilisateurs lors de leurs courses. Après avoir intégré un système automatique permettant de détecter un arrêt prolongé et inhabituel de l'un de ses véhicules, le service de VTC va tester une nouvelle fonctionnalité d'enregistrement audio.

Les conversations ne seront accessibles que par Uber

Les conducteurs pourront configurer dans leur application l'enregistrement automatique de toutes les conversations et les passagers devront également activer l'option pour qu'elle s'active dès leur entrée dans la voiture. Ils ne seront pas prévenus par Uber du moment où le dispositif commencera à écouter les échanges.


Usagers comme chauffeurs n'auront pas accès non plus aux enregistrements qui seront chiffrés et stockés durant une courte durée sur les serveurs de l'entreprise. Ces derniers seront sauvegardés plus longtemps uniquement si un passager signale un incident lors d'une course. Uber pourra transmettre ces enregistrements à la police en tant que preuves dans le cas d'un dépôt de plainte.

Un dispositif qui pose la question de la protection de la vie privée

Si l'on peut apprécier les efforts d'Uber pour protéger au mieux ses utilisateurs, un tel système d'écoute pose évidemment des questions en matière de vie privée. Uber ne donne pour le moment pas de précisions sur la durée exacte de conservation de ces fichiers ou sur les permissions d'accès offertes à ses salariés, et se donne encore un peu de temps pour régler cette question.


Pour le moment, la fonctionnalité ne sera testée qu'à partir du mois de décembre à la fois au Mexique et au Brésil. Si les tests sont concluants, et une fois qu'Uber aura défini ses politiques en matière de confidentialité des enregistrements, elle pourra être déployée aux États-Unis ainsi que dans d'autres territoires.

Source : The Verge
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
3
4
Vanilla
Il y a toujours une faille dans ce système…<br /> Ces derniers seront sauvegardés plus longtemps uniquement si un passager signale un incident lors d’une course.<br /> Donc le chauffeur n’a qu’à assassiner son client. Une fois ce dernier mort, il ne pourra pas signaler l’incident, et l’enregistrement audio du meurtre sera donc effacé.<br /> CQFD.
pinkfloyd
« Uber va tester l’enregitrement l’audio durant les »<br /> Double faute dans le titre, la digestion est difficile
jean-le-petit
@Vanilla<br /> Possible si Uber ne met pas en place des alertes automatiques sur des mots clés (cris, à l’aide !, ou autre) ou encore la possibilité de configurer un mot spécial d’alerte qui serait à prononcer par la victime en cas d’agression.<br /> Et pour tous les autres cas moins extrêmes que le meurtre, c’est tout de même une bonne idée.<br /> Mais la critique est si facile…
Voir tous les messages sur le forum

Derniers actualités

Attention à cette fausse app MSI Afterburner, elle peut vous voler vos données
Sites de téléchargement : c'est terminé pour les films et séries piratés par le groupe EVO
Vous en rêviez ? Le PalmPilot revient en émulateur sur Internet Archive
Twitter : en interne, la restauration de 62 000 comptes bloqués est appelée le
Nouveau scandale chez Uber, accusé d'espionner ses chauffeurs
Portal avec du ray tracing, ça arrive très vite !
Rachat de Salto : Molotov dément les rumeurs
L'après Black Friday, c'est un écran PC gaming ViewSonic 2K 144 Hz en promo
Fissures et démontage : le chantier du réacteur de fusion ITER va prendre beaucoup de retard
Après le Black Friday, la Xbox Series S n'a toujours pas remonté de prix !
Haut de page