Car2go : le service de voitures électriques en autopartage signé Daimler débarque à Paris

17 janvier 2019 à 19h17
1
Car2go

À Paris, le secteur des voitures électriques disponibles en autopartage accueille un troisième acteur de poids : Daimler, à l'origine du projet Car2go et dont les 400 smart EQ Fortwo vont s'inviter dans les rues de la capitale.

Moov'In Paris, Free2Move et maintenant Car2go : ou comment Renault, PSA et Daimler, trois acteurs incontournables de l'automobile, se disputent le créneau des voitures électriques en autopartage, à Paris. Car depuis le 15 janvier 2019, le fabricant allemand s'est invité à la fête aux côtés de ses concurrents français, après avoir reçu l'ensemble des autorisations de la mairie de Paris.

400 véhicules électriques dispatchés dans Paris

« Paris offre des conditions idéales pour le concept d'autopartage sans station. Je suis ravi que Car2go puisse s'installer aujourd'hui dans cette ville avec une flotte 100 % électrique et proposer aux Parisiens un service durable, flexible et pratique pour se déplacer », a déclaré Olivier Reppert, CEO de l'entreprise, dans un communiqué de presse officiel. Et de poursuivre : « La smart Fortwo est déjà l'une des voitures les plus populaires à Paris, non seulement parce qu'elle est fabriquée en France, mais aussi parce qu'elle incarne la voiture citadine par excellence ».

Car2go, du nom du projet et de l'application, s'articule autour d'un parc de 400 smart EQ Fortwo électriques, dispatchées sur une zone de 77 km² dans Paris intra-muros. Avec, comme principe simple et situé aux antipodes d'Autolib, des véhicules disponibles en free-floating. Comprenez, les automobiles ne dépendent pas d'une borne de recharge et se garent sur n'importe quelle place autorisée par la ville.

Car2go

Concrètement, comment fonctionne ce nouveau service ? Il suffit tout d'abord de télécharger l'application, de s'inscrire (9 € de frais, gratuit les trois premiers mois) et de valider un permis de conduire valable. Suite à ces démarches, l'utilisateur sera en mesure de réserver son premier véhicule. Les voitures électriques Car2go sont géolocalisées sur une carte, grâce à laquelle l'usager disposera d'une vue globale sur les modèles disponibles autour de lui.

Une grille tarifaire variable

Si aucune automobile n'est disponible, l'utilisateur peut activer l'option radar, laquelle le préviendra d'une notification lorsqu'une voiture se trouvera dans les horizons. Une fois la réservation effectuée, le conducteur dispose de quinze minutes gratuites pour rejoindre la voiture. Les tarifs s'établissent quant à eux en fonction de la demande.

Car2go

Cette grille tarifaire varie de « 0,24 € la minute dans les zones les moins demandées, 0,29 € dans les zones à moyenne demande et 0,34 € dans les plus plébiscitées », peut-on lire dans le communiqué de presse. Une prolongation de réservation (15 minutes) coûtera la somme de 1,90 €.

À noter qu'en rechargeant une Car2go dont le niveau de batterie est inférieur à 60 %, 3 € récompenseront la bonne action de l'usager.

Car2go, une expansion internationale

L'entreprise détaille également une offre de forfaits, que voici :
  • 2 heures (50 km inclus) : 17,90 €
  • 4 heures (60 km inclus) : 29,90 €
  • 6 heures (70 km inclus) : 39,90 €
  • 4 heures (90 km inclus) : 79,00 €
Fondée en 2008, Car2go a depuis étendu ses prestations aux quatre coins du globe, de l'Allemagne au Canada en passant par la Chine, l'Autriche, l'Espagne, l'Italie, les Pays-Bas et les États-Unis. Au total, le groupe s'est implanté dans 26 villes du monde, compte pas moins de 3 millions de clients et 14 000 véhicules en circulation.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
haliway
Et c´est reparti. Donnons du fric aux autres pays pour leur industrie. Y a trop de boulot ici faut croire.<br /> P****n je commence vraiment à croire que les français se détestent eux mêmes c´est pas possible.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Les USA envisagent une inculpation pénale de Huawei, pour vol de secrets commerciaux
Fortnite : des millions de comptes potentiellement exposés par une faille
Grand débat national : le site Web est en ligne depuis le 15 janvier
Quand Trump inspire Netflix, ça donne
Informatique quantique : un essor contrarié par la difficulté à se procurer les matériaux
Un premier leak de Android Q, successeur de Pie, fait son apparition
Orange et Groupama fondent, ensemble, une entreprise de télésurveillance
AMD défend les performances de sa Radeon VII
⚡️ Soldes 2019 : Samsung Galaxy J5 16 Go à 139€ au lieu de 229€
⚡️ Soldes 2019 : Xiaomi Mi Drone 4K Quadrirotor UHD à 389,40€ au lieu de 593,56€
Haut de page