Logitech G Pro X : le constructeur réinvente son casque gamer avec l'aide de Blue Microphones

Matthieu Legouge
Expert périphériques
24 juillet 2019 à 12h00
0
La note de la rédac
Juillet et ses épisodes de canicule, sa période de soldes, ses départs en vacances et ses piscines bondées ; parfois on préfère simplement rester au frais devant nos jeux vidéo favoris ! Et ça tombe bien, car Logitech vient de présenter ses deux nouveaux casques gaming, les G Pro et G Pro X.

Actuellement en précommande, ces deux nouveaux modèles haut de gamme seront disponibles d'ici fin juillet. Nous avons bien sûr eu la chance de tester en exclusivité le G Pro X, un casque qui profite de la technologie Blue VO!CE et qui marque le premier partenariat entre Logitech et Blue Microphones, depuis que la firme suisse a fait l'acquisition de ce fabricant de microphones mondialement reconnu.

Logitech G Pro X : sa fiche technique

Logitech G Pro X_1
© Matthieu Legouge pour Clubic

Le Logitech G Pro X, c'est :
  • Transducteur : maillage hybride PRO-G 50 mm
  • Impédance : 35 ohms
  • Réponse en fréquence : 20 Hz - 20 kHz
  • Microphone : oui, cardioïde et détachable
  • Réponse en fréquence du micro : 100 Hz-10 KHz
  • Logiciel : oui, Logitech G Hub
  • Poids : 320 grammes
  • Prix et disponibilité : en précommande, à 129 €


Si vous avez déjà un pied dans le monde de l'audio, il y a de fortes chances pour que vous connaissiez Blue Microphones, notamment au travers d'excellents produits comme ceux des gammes Yeti et Snowball, des micros de qualité professionnelle bien connus par les podcasteurs, youtubeurs et autres streameurs.

De son côté Logitech profite d'une réputation qui n'est plus à faire dans l'univers des périphériques gaming. La gamme Logitech G est d'ailleurs régulièrement sous le feu des projecteurs et ses souris, casques, claviers et autres joysticks ont depuis longtemps trouvé leur public. Par ailleurs ce dernier né de la gamme G Pro ne déroge pas à la ligne de conduite de la marque puisqu'il a été conçu et développé avec l'aide de « l'élite des athlètes e-sports », constituée d'une vingtaine d'équipes telles que London Spitfire, G2 Esports, Origen, Royal Never Give Up, ou encore Myztro.

À partir de ces constats, l'annonce du premier partenariat entre ces deux acteurs met l'eau à la bouche. Et bien que Blue Microphones ne soit finalement en charge que de la partie logicielle du micro, les promesses et les attentes sont grandes : convaincre et offrir aux joueurs professionnels, aux compétiteurs, ainsi qu'aux plus exigeants d'entre nous, un casque de qualité professionnelle avec un son précis et clair qui ne laisse rien au hasard.


Un design loin des clichés

Dès le départ, le G Pro X annonce la couleur. Au cœur d'un marché gaming truffé de produits tape-à-l'œil, Logitech a opté pour l'élégance et la sobriété. L'esthétique de ce casque fait plaisir à voir. S'inspirant plutôt de casques de studio, à la manière d'Audeze ou Beyerdynamic, on saisit d'emblée qu'il se destine à un public averti et notamment aux professionnels du jeu vidéo.

Logitech G Pro X_8
Un design élégant, sobre et efficace © Matthieu Legouge pour Clubic

Malgré son caractère assez sobre, le design de ce G Pro X parait luxueux, travaillé, pour ne pas dire sophistiqué. Logitech semble en effet avoir pensé à tout, à commencer par le confort, l'ergonomie et la durabilité de son produit. Sa conception a, par ailleurs, été largement revue depuis le dernier G Pro : son serre-tête en acier se pare d'un revêtement simili cuir, sur lequel on distingue des coutures nettes et précises, deux fourches réglables en aluminium maintiennent les oreillettes et celles-ci arborent le logo G de la gamme, sur une sorte de disque chromé du plus bel effet.

Le profil des oreillettes a lui aussi été revu, leur permettant de nous offrir un grand confort, et ce même en portant une paire de lunettes. Fourrées avec de la mousse à mémoire de forme, elles se sont révélées très agréables à porter même si une légère fatigue s'est fait ressentir au bout de quelques heures de jeu. Ceci peut cependant être dû au fait que nous utilisons habituellement un casque semi-ouvert, et non fermé comme celui-ci.

Logitech G Pro X_5
Le micro détachable est bien pratique, mais attention à ne pas l'égarer © Matthieu Legouge pour Clubic

Les coussinets en simili cuir offrent une isolation passive très convaincante, ce qui est un réel avantage pour une meilleure immersion dans un jeu vidéo. Malgré tout, nous avons préféré la paire de coussinets de rechange, en tissu. Avec eux, la sensation d'immersion est moins présente, car l'isolation passive est réduite, mais ils s'avèrent aussi moins fatigants à porter au fil de sessions de jeu intensives de plusieurs heures.

Hormis les coussinets, le casque en lui-même se laisse oublier assez facilement malgré son poids de 320 grammes et sa taille, assez imposante. Son arceau serre la tête de manière homogène et aucune gêne ne se fait ressentir lors de mouvements. À la limite, seul le câble est réellement susceptible d'être dérangeant en cas de mouvements brusques, ou lorsque vous devez vous lever ou encore vous retourner.

Logitech G Pro X_3
Le plein de câbles et accessoires © Matthieu Legouge pour Clubic

Le G Pro X n'est pas luxueux uniquement grâce à son design, son ergonomie et la qualité de ses matériaux et finitions. Logitech a en effet affiné le prestige de la gamme en livrant son casque avec un bundle assez fourni. Vous y trouverez bien entendu le micro détachable, mais aussi un DAC USB, un câble de deux mètres avec commandes de volumes et sourdine, un câble pour téléphone portable, un séparateur en Y pour ports micro et casque séparés, deux paires de coussinets (en tissu et en simili cuir) avec mousse à mémoire de forme, ainsi qu'une pochette pour transporter le tout.

Logitech G Pro X_10
Le G Pro X se maintient bien, sans pour autant être trop pesant © Matthieu Legouge pour Clubic

Enfin, puisque nos quelques photos valent certainement mieux qu'une description trait par trait, nous terminerons ce chapitre par un simple constat : les différentes connectiques, ainsi que l'esthétique de ce casque, lui offrent un caractère relativement polyvalent. S'il se destine particulièrement aux streameurs et au monde du gaming, il peut aussi bien être utilisé pour jouer sur PC, Xbox, PlayStation ou Switch, que pour vous suivre partout, pour écouter de la musique ou regarder vos séries préférées. Les seuls inconvénients pour une utilisation nomade se trouveront certainement du côté de son poids de 320 grammes, de sa forme circum-aural, pas franchement discrète pour une utilisation en extérieur, et, évidemment, de son câble.

Une qualité audio professionnelle ?

Comme nous venons de le voir, Logitech a accompli de belles choses en améliorant significativement la recette de son casque G Pro ; mais qu'en est-il vraiment de ses performances audio ?

Sans réelle surprise, Logitech a conservé ici ses transducteurs Pro-G 50 mm en maillage hybride, qui équipent notamment le récent modèle wireless de la gamme (le G935). Le son est puissant et équilibré, et il parait relativement neutre et naturel avec le profil audio par défaut. Si les basses semblent assez percutantes, cela ne perturbe en rien l'écoute, et le son reste globalement riche et précis, à l'image des médiums et des aigus.

Logitech G Pro X_4
Le transducteur droit, dépourvu de sa protection © Matthieu Legouge pour Clubic

Malgré tout, le G Pro X montre ses limites lorsque l'on pousse le volume sonore un peu trop fort. Les solos de guitare manquent alors de netteté et ceux qui ont pour habitude d'écouter de la musique en haute définition avec un casque de studio ressentiront forcément la différence.

S'il montre quelques lacunes pour une expérience musicale audiophile, le G Pro X n'en demeure pas moins l'un des meilleurs casques que nous ayons pu tester en jeu grâce à la version 2.0 de DTS:Headphone:X qui permet l'émulation d'un son surround 7.1. Pour en profiter, le G Pro X doit être connecté sur son DAC USB, et le logiciel G Hub est également indispensable, comme nous le verrons un peu plus bas.

En activant le son spatialisé, l'immersion est complète. Nous avons discerné avec précision la provenance de certains sons, ce qui est extrêmement satisfaisant et qui donne surtout un sérieux avantage sur les jeux multijoueurs.

Logitech G Pro X - G Hub_1.jpg
Le son surround 7.1 est accessible et paramétrable via G Hub © Matthieu Legouge pour Clubic

Sur Apex Legends, l'environnement sonore semble tout à fait différent, et nous sommes capables de dire si un ennemi s'approche discrètement de nous, comme de savoir en un instant dans quelle direction il s'est enfui. Les tirs à la mitrailleuse pétaradent, on repère aisément les snipers et les ennemis en train de se soigner, ou de recharger leurs armes, et on entend clairement les grenades tomber dans notre périmètre ; en bref l'atmosphère qui se dégage du combat est juste sensationnelle et force est de constater que le G Pro X excelle dans son domaine : le gaming !

Mic test, un, deux

Vous l'aurez compris, l'évolution majeure de ce casque c'est surtout son micro ! Ci-dessus, nous avons justement donné l'exemple d'un jeu multijoueurs pour la simple et bonne raison que, mis à part le besoin d'un son précis (et d'un bon skill), la communication avec vos équipiers est l'un des paramètres majeurs de votre réussite.

C'est là qu'intervient Blue VO!CE, la solution logicielle destinée à nous offrir un traitement audio de qualité studio, encore une fois grâce à la carte son USB externe fournie avec le casque, ainsi qu'à G Hub. Concrètement, la première fois que nous avons utilisé le micro détachable, nous avions jugé qu'il restituait notre voix de manière tout à fait raisonnable et ce n'est pas forcément une mince affaire, le principal point faible de la plupart des casques gaming se trouvant justement ici.

Logitech G Pro X_6
Le DAC USB vous permet d'avoir accès aux fonctionnalités avancées du G Pro X via le logiciel G Hub © Matthieu Legouge pour Clubic

Après avoir activé Blue VO!CE et farfouillé dans ses différents profils et réglages, nous avons remarqué que la différence était largement perceptible et plusieurs de nos camarades de jeu nous l'ont d'ailleurs fait remarquer.

La restitution vocale parait limpide, et nous avons pu nous en apercevoir et tester différents paramétrages grâce à la fonctionnalité d'enregistrement de G Hub. Le logiciel permet en effet d'enregistrer des extraits audio à tout moment, afin que l'on puisse écouter et se rendre compte des changements apportés à la voix. Vous pouvez ainsi choisir parmi de nombreux pré-réglages de studio, auxquels s'ajoutent ceux élaborés par des équipes professionnelles comme TSM Myth et G2 shox ; tout simplement, il vous est également possible de créer votre propre profil à l'aide de nombreux réglages avancés.

Logitech G Pro X - G Hub.jpg
G Hub offre une multitude de possibilités de personnalisation © Matthieu Legouge pour Clubic

Si vous n'êtes pas forcément à l'aise avec tous ces paramètres audio, vous risquez d'être un peu perdu au départ. Logitech affirme par ailleurs qu'il s'agit « d'outils utilisés en radio et dans les studios d'enregistrement pour traiter l'audio ». Ainsi, on retrouve un égaliseur, un high-pass filter, plusieurs outils pour supprimer les bruits indésirables, un de-esser, et ainsi de suite. Enfin, le volume du retour micro peut, bien sûr, être réglé à votre guise.

Logitech G Pro X_9
Un micro qui révèle tout son potentiel une fois Blue VO!CE activé © Matthieu Legouge pour Clubic

Après quelques réglages défectueux et quelques recherches sur le web, on apprend finalement vite à jongler avec ces paramètres pour obtenir ce que l'on veut... autant dire que l'on nous a souvent entendus prononcer « mic test, un, deux » !

Logitech G Hub : l'indispensable pour profiter pleinement de votre matériel

Nous vous avons parlé du son spatialisé ainsi que de Blue VO!CE accessible via le logiciel G Hub , indispensable pour profiter de ces fonctionnalités. En effet, le G Pro X sans G Hub... c'est finalement un G Pro classique, et vous ne voulez certainement pas payer la différence de prix de 30 €, simplement pour profiter de la pochette de transport !

G Hub est à ce jour le logiciel le plus intuitif et complet que nous pouvons trouver sur le marché des périphériques gaming. Avec lui, vous serez en mesure de configurer en détail de nombreux produits de la gamme G, qu'il s'agisse de souris, claviers, casques, ou équipement de simulation.

Logitech G Pro X - G Hub_3.jpg
Une interface épurée qui cache une multitude de fonctionnalités © Matthieu Legouge pour Clubic



Logitech G Pro X : l'avis de Clubic

Face aux différents casques passés entre nos mains, le G Pro X possède de sérieux atouts, qui lui permettent d'en surpasser la grande majorité. Sa qualité audio est largement satisfaisante et son micro très convaincant est certainement le meilleur sur cette gamme de prix. Il sera sans nul doute un excellent choix pour les compétiteurs, les streameurs et tous ceux qui voudraient profiter d'un matériel de qualité professionnelle, sans avoir à casser leur tirelire pour une configuration de studio bien plus coûteuse.

Logitech ne s'est d'ailleurs pas contenté de proposer simplement « un bon casque/micro ». Le fabricant suisse a véritablement soigné sa copie en développant le G Pro X, ainsi que son petit frère, le G Pro. Ces deux casques bénéficient de finitions exemplaires et d'une ergonomie incroyable. Ils semblent en outre très robustes et durables, et sont relativement polyvalents grâce aux différentes connectiques fournies et à leur micro détachable.

Pour couronner le tout, le G Pro X nous parvient avec un bundle bien fourni tout en étant compatible avec G Hub. Le logiciel nécessite peut-être encore quelques améliorations (son surround non pris en charge sur macOS) mais il est, dans l'ensemble, une vraie petite merveille !

Pour terminer, soulignons le fait que Logitech lance son G Pro X à seulement 129,99€. Si cela peut paraître un peu cher pour certains en sachant qu'il s'agit d'un casque filaire, ce prix reste néanmoins en dessous de celui de nombreux modèles concurrents aux caractéristiques similaires, et nous semble pleinement justifié.

Logitech G Pro X

Les plus
+ Design et ergonomie
+ Confort absolu
+ Micro détachable et très convaincant avec Blue Vo!ce
+ Personnalisation complète et avancée avec G Hub
+ Audio au top pour une utilisation gaming
+ Qualité premium, finitions, bundle, etc.
Les moins
- Un peu fatigant au bout de plusieurs heures
- Remplacera difficilement un microphone dédié pour les professionnels
Ergonomie
Audio
Micro
Finitions
4.5

Modifié le 11/09/2019 à 10h55
8
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Les actualités récentes les plus commentées

Les prix français du Mac Pro sont annoncés, et ils grimpent jusque 62 500€
Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Windows 7 : il existe un hack pour obtenir les mise à jour de sécurité malgré la fin du support
En Chine, les premiers hybrides singes-cochons, conçus pour des transplantations, sont nés
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Au cas où vous auriez 11 000€ en trop, le Mac Pro et son écran XDR seront disponibles le 10 décembre
Sony : la PS5 sera remplacée plus rapidement que la PS4, une version Pro prévue pour 2023
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Contrôle technique : le CNPA alerte sur d'importants retards en 2019
E-Power Roadster : BMW présente son tout premier concept de moto électrique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top