Test de la souris Logitech G903 et son tapis Powerplay : un combo imperturbable

Matthieu Legouge Contributeur
29 mai 2019 à 18h04
0
La note de la rédac
Successeur de la G900 dont elle reprend presque entièrement le design, la G903 Lightspeed se veut être une souris gamer sans fil de nouvelle génération qui s'affranchit d'une recharge sur support ou par câble grâce à son tapis Powerplay qui alimente et recharge la batterie de manière continu.

En s'appuyant sur ses technologies maison et en tentant de réunir le meilleur des deux mondes filaire /sans-fil, Logitech multiplie ici les promesses et nous propose une solution innovante que nous avons évidemment testée pour vous !

Un modèle qui gomme les défauts des souris sans-fil ?

Les souris sans fil destinées au monde du gaming reçoivent souvent un accueil mitigé de la part des joueurs les plus exigeants en raison des contraintes qu'elles imposent : latence, perturbations électromagnétiques, autonomie de la batterie, prix à l'achat, etc. Malgré tout, si leur prix reste élevé, de nombreux modèles tiennent aujourd'hui bien la comparaison avec leurs homologues filaires, comme nous allons le voir tout au long de ce test avec cette souris gamer G903 Lightspeed de Logitech.


Un design ambidextre toujours aussi réussi

Sur le papier, la G903 Lightspeed possède tous les arguments nécessaires pour lui assurer une place dans le setup de nombreux gamers, à commencer par son design ambidextre franchement réussi et déjà bien éprouvé grâce à la G900. Parfaitement symétrique, on retrouve également un système de boutons aimantés sur les tranches qui permet de très facilement passer à une configuration pour gaucher ou de simplement garnir la souris de deux boutons supplémentaires.

Logitech G903 Lightspeed_2
© Matthieu Legouge pour Clubic

Les bouton Power et Profil sont toujours situés sur la face inférieure de la souris, mais au-dessus du capteur cette fois-ci afin de laisser place à une trappe qui peut accueillir un poids de 10g ou au module Powercore qui permet une recharge de la batterie par résonance électromagnétique. L'un des 6 patins PTFE à légèrement été réduit en raison de la présence de la trappe, toutefois ils demeurent suffisamment larges et offrent une très bonne glisse aussi bien sur notre tapis habituel que sur le tapis Powerplay.

Malheureusement, on ne retrouve pas un véritable système de poids convaincant comme sur la G502 Proteus Spectrum puisqu'un seul lest de 10 grammes peut se placer dans la trappe et il sera inutilisable si vous équipez votre G903 du module Powercore. Malgré tout avec ses 110 g sur la balance (sans lest ni module), la prise en main et le déplacement de cette souris ne devraient pas poser de problème particulier.


Sur la face supérieure, on retrouve deux boutons standards équipés de switches Omron D2FC-F-K garantis pour 50 millions de clics, deux boutons associés à trois LEDs pour passer d'un profil de dpi à un autre, ainsi qu'une molette multidirectionnelle associée à un bouton de débrayage qui permet de passer d'un mode de défilement cranté à un mode libre.

Logitech G903 Lightspeed_4
© Matthieu Legouge pour Clubic

Si la molette multidirectionnelle de cette G903 est exempte du malheureux défaut d'oscillation et de stabilité présent sur d'autres souris Logitech équipées d'une molette débrayable (comme les G502 Proteus Spectrum et Proteus Core), nous avons tout de même rencontré un problème assez gênant à l'utilisation. Le clic du scroll qui permet un défilement vertical plus précis fonctionne en effet de manière aléatoire, notamment lorsque nous avons préalablement actionné le clic droit ou le clic gauche de cette molette. Il n'est donc pas rare d'effectuer une autre action (nous avions affecté les fonctions page précédente et page suivante sur le navigateur à l'aide de ces deux clics) alors que nous souhaitons simplement scroller de manière fluide. Le problème s'est présenté à plusieurs reprises aussi bien en défilement cranté qu'en mode libre. Notons toutefois que le défilement cranté est très précis et bien marqué, une grande qualité en jeu même s'il est vrai qu'il est particulier bruyant.

Dommage donc de voir qu'un bel effort a été fait par Logitech sur cette molette comparé à certains modèles précédents, pour finalement constater un nouveau défaut. Il y a toutefois de grandes chances de ne pas retrouver ce défaut sur tous les modèles et que seul notre exemplaire de test soit impacté. Après avoir interrogé quelques camarades de jeu et collègues en possession de la G900 ou de la G903, il semblerait en effet que cette ombre au tableau ne soit pas répandue.

Une souris que rien ne peut perturber

Finalement, au niveau du design la G903 est pratiquement une copie identique de la G900. Elle en reprend également la technologie Lightspeed qui a fait la réputation de la Chaos Spectrum et qui équipe aussi le dernier modèle sans fil né chez Logitech : la G502 Lightspeed.

Élaborée par le fabricant suisse, la technologie Lightspeed permet à ces souris de ne pas être soumises aux perturbations électromagnétiques d'autres appareils à proximité qui émettent des ondes. Concrètement, le signal émis par la souris a été amplifié et est capable d'émettre dans toutes les directions ce qui la rend quasiment imperturbable aux signaux parasites.

« Une connexion sans fil d'une grande fiabilité, imperturbable »


Bien que nous n'ayons pas encore eu l'occasion de la tester dans des conditions « extrêmes » comme lors d'une LAN par exemple, cette connexion sans-fil s'est montré d'une fiabilité parfaite lors de notre test, aussi bien en étant connecté via le dongle fournit avec la souris qu'au module du tapis Powerplay grâce auquel il n'est pas nécessaire d'utiliser le dongle. Nos appareils utilisant Bluetooth et Wi-Fi, ainsi que nos télécommunications n'ont pas eu d'effets notables sur la liaison sans fil de notre G903.

Logitech G903 Lightspeed_6
© Matthieu Legouge pour Clubic

Si la G903 est indifférente aux perturbations électromagnétiques, son capteur PixArt PMW366 lui apporte quant à lui une précision et une réactivité parfaite avec une accélération max de 40g, une vitesse de suivi max de 400 ips, sur une plage de 200 à 12 000 dpi. Ce capteur profite également de quelques améliorations par rapport à celui de la G900 et Logitech annonce qu'il ne génère « ni lissage, ni filtrage, ni accélération » et fonctionne sur de nombreux types de surface. C'est simple, associé à la technologie Lightspeed, ce capteur propulse cette G903 au rang des meilleures souris gamer du marché et vient sans problème concurrencer des modèles filaires.

« Des différences imperceptibles par rapport à une souris filaire »


Testée sur des titres comme Overwatch, Fortnite et CS:GO, on profite largement de l'absence de câble et on oublie très vite qu'on tient en main une souris qui dépend de l'autonomie de sa batterie ainsi que de sa connectivité tant les différences sont imperceptibles par rapport à une souris filaire de facture similaire.

Néanmoins, en prenant en compte que la G903 est quasiment identique à la G900 hormis sa compatibilité avec la recharge sans-fil, un achat combiné à celui du tapis Powerplay est-il indispensable ?

Tapis Powerplay : un accessoire indispensable ?

À vrai dire la réponse est oui et, hormis peut-être dans le cas d'une indisponibilité de la G900, l'achat d'une G903 sans le tapis Powerplay n'est pas réellement justifié.

Logitech G903 Lightspeed_1
© Matthieu Legouge pour Clubic

La compatibilité avec la recharge par résonance électromagnétique développée par Logitech est en effet la principale évolution entre les deux modèles et il serait dommage de ne pas en profiter, malgré qu'il faille être prêt à y mettre le prix : 159€ pour la G903 et pas loin de 140 € pour le tapis Powerplay, l'addition finale est pimentée.

« Une addition finale pimentée pour qui veut profiter de la recharge sans fil »


Malgré tout, le tapis Powerplay est clairement plus qu'un accessoire et il s'est révélé très agréable à l'utilisation, aussi bien grâce à sa fonction de recharge sans-fil que grâce à son confort de glisse parfait. Plus large qu'un tapis de souris traditionnel, le Powerplay comprend une base rigide en caoutchouc sur laquelle vient se poser l'un des deux revêtements fournis avec. L'ensemble ne bouge pas d'un pouce grâce à la nature du caoutchouc qui agrippe idéalement le revêtement qu'il accueille. Rassurez-vous, si vous êtes habitué à votre tapis habituel, vous pourrez l'utiliser sans problème sur cette base en caoutchouc tout en profitant de la recharge sans-fil, testé et approuvé avec notre tapis Corsair MM350.

Tapis Powerplay

Si le Powerplay permet de recharger votre souris sans-fil, il est bien sûr nécessaire de l'alimenter par USB. La connexion s'effectue via le module en haut à gauche du tapis, lequel se pare d'ailleurs d'une LED qui forme le logo G de la marque.

La recharge en elle-même est loin d'être rapide, mais pas une seule fois nous ne sommes tombés à court de batterie pendant près d'une semaine complète de test. En effet, alors qu'elle est utilisée, la G903 emmagasine 1 à 2 % d'autonomie supplémentaire en une heure (avec l'éclairage activé), alors qu'elle prendra près de 10 % d'autonomie pendant une heure d'inactivité.

En la testant de manière quotidienne, comme nous l'aurions fait avec n'importe quelle souris, nous sommes arrivés à une recharge complète après un peu plus d'une journée. Logitech annonce une autonomie max, sans éclairage, de 32 heures, et d'environ 25 heures si les deux zones RGB sont activées et que le taux de rapport sélectionné est de 1 000 Hz. Des informations qui se sont révélées pertinentes puisque la batterie nous a duré 24 heures une fois l'alimentation sans-fil désactivée (éclairage constamment activé).

Le logiciel Logitech

Nommé sobrement "Assistant pour jeux vidéo", le logiciel de Logitech est efficace est simple d'utilisation. Il vous permettra de facilement paramétrer les différentes fonctions des boutons de votre souris en choisissant une des quatre configurations rendues possibles grâce au système de boutons amovibles.

Logitech Assistant pour jeux vidéo.jpg

La G903 peut enregistrer jusqu'à 5 profils (dpi, éclairage, configuration) et 5 niveaux de sensibilité différents par profil. Le nombre de profil est illimité à partir du moment où ils sont stockés sur l'ordinateur et le logiciel vous proposera de détecter automatiquement les jeux lancés pour sélectionner un profil.

Logitech Assistant pour jeux vidéo_1.jpg

On y retrouve aussi la gestion de l'éclairage qu'il est possible de synchroniser avec le tapis Powerplay ou tout autre matériel Logitech compatible. Enfin, une section a été prévue pour afficher des informations sur la batterie, ainsi que pour le calibrage de surface, utiles si vous avez recours à une autre surface que les revêtements fournis avec Powerplay.

Logitech Assistant pour jeux vidéo_2.jpg


Conclusion

Logitech nous livre ici une souris qui ne manque pas d'arguments et rivalise sans conteste avec des modèles filaires situés dans le haut de la gamme. Le fabricant suisse nous montre une fois de plus, grâce aux technologies sans-fil Lightspeed et Powerplay, qu'il dispose d'une bonne longueur d'avance sur ses concurrents en ayant travaillé sur tous les critères qui permettent à la G903 de devenir une référence : ergonomie, design, connectivité, autonomie, performances, rien n'est laissé de côté.

Malheureusement, le problème de molette multidirectionnelle rencontré sur notre modèle laisse en suspens la question épineuse de sa qualité de fabrication, bien que la G903 soit globalement de conception solide et soignée. N'hésitez pas à nous laisser vos impressions en commentaires sur cette souris et nous parler des éventuels problèmes que vous avez pu rencontrer avec cette molette !

Pour terminer, difficile de ne pas évoquer le prix du combo souris / tapis, près de 300 €, autant dire qu'il faut casser sa tirelire pour avoir la tranquillité d'esprit de ne pas devoir recharger constamment sa souris, d'autant plus qu'un achat sans le tapis Powerplay n'est pas pleinement justifié puisque l'on peut trouver la G900 pour quelques dizaines d'euros de moins.



Malgré ces faits, on a clairement affaire à une souris qui mérite pleinement sa place dans notre comparatif des meilleures souris gamer du moment !

Logitech G903 Lightspeed et Powerplay

Les plus
+ Pas de latence avec Lightspeed
+ Recharge sans fil
+ Superbement conçue, confortable et ambidextre
Les moins
- Achat superflu sans le tapis Powerplay
- Prix élevé du combo souris / tapis powerplay
- Problème de molette multidirectionnelle sur notre modèle test
4
15 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Consommation de
Sans enquête antitrust, Windows Mobile aurait dominé Android... selon Bill Gates
Débat | YouTube change-t-il pour le pire ?
La Chine lutte contre l'addiction au jeu en imposant un couvre feu et une limite de temps quotidienne
Pick-up Tesla : cochez la date, le concurrent du Rivian R1S présenté dans deux semaines
Le Samsung Galaxy Fold en rupture de stock en cinq petites minutes en Chine
Un TER n’émet pas toujours moins de CO2 qu'une voiture ou un autobus !
Un bouton sur Netflix pour passer les blagues sur Donald Trump pendant un spectacle
Edge basé sur Chromium, aka Chredge, sera bien disponible sur Linux

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top