Fleabag : la série de Phoebe Waller-Bridge qui met joyeusement la puce à l'oreille

17 octobre 2020 à 15h15
4

Rapidement évoquée à quelques occasions, notamment dans notre sélection des meilleures séries originales signées Prime Video, il était temps que la série Fleabag jouisse de son article dédié. Accrochez vos ceintures, car pour compenser cet article tardif à mon goût, je ne lésinerai pas sur les compliments…

Le veilleur d'écran[s] S04E07 📺 : Fleabag

Dans un contexte où l'offre en matière de séries n'a jamais été aussi pléthorique, le Veilleur d'écran[s] se propose d'être votre guide à travers les saisons. Qu'il s'agisse d'une ancienne série aujourd'hui culte, d'un carton récent ou d'un show plus anonyme, cette chronique vous aidera à ne perdre votre temps qu'en bonne compagnie.

Accompagnez la lecture de cet article avec la musique de la série (ou en tout cas un morceau, car tout le reste a malheureusement disparu de YouTube depuis la rédaction de ces lignes) :

Fleabag : une série qui fait mouche

L'autre jour, une amie me faisait remarquer qu'un de mes tics de langage consistait à dire : « Cette série, c'est du génie ». Je plaide coupable…Surtout dans le cas présent puisque, oui, Fleabag est une série de génie.

Un niveau de génie qui m'incite d'ailleurs désormais à m'intéresser fortement à tous les projets dans lesquels Phoebe Waller-Bridge est impliquée. Son apparition récente dans la fort sympathique RUN était, par exemple, un véritable plaisir.

L'Anglaise, créatrice et scénariste de cette série basée sur son one-woman show éponyme, y incarne également le personnage principal, répondant lui aussi au nom de… Fleabag. On peut donc dire que cette série est son bébé… Et quel bébé !

Durant 12 petits épisodes de 25 minutes répartis en deux saisons, le show produit par BBC Three et Prime Video (et depuis adapté par Canal+ sous le nom de Mouche) s'intéresse au quotidien d'une trentenaire londonienne tout à fait lambda, au premier abord. Propriétaire d'un café qu'elle avait ouvert avec une amie désormais décédée, suite à un accident, notre héroïne essaie, contre vents et marées, de continuer à avancer.

Phoebe Waller-Bridge va gaiement droit dans le mur

Au fil des épisodes, Fleabag tente donc de faire face à ses états d'âmes, à ses (mauvaises) décisions, à ses problèmes de cœur et de famille, que je vous laisserai le soin de découvrir (vous n'êtes pas prêts pour sa belle-mère notamment, incarnée par la formidable Olivia Colman). Or, pour ce faire, la jeune femme a une méthode bien à elle.

Fleabag (la série, comme le personnage) n'hésite pas à briser le quatrième mur pour s'adresser directement au spectateur face caméra et dire tout ce qui lui passe par la tête, sans filtre et sans gêne, toujours avec mordant et sarcasme. Et ce, même au beau milieu d'une conversation avec un autre personnage qui n'en a bien entendu pas conscience.

Extrêmement drôle grâce aux dialogues ciselés, millimétrés et aux mimiques extrêmement communicatives de Phoebe Waller-Bridge, Fleabag s'impose, tout simplement, comme l'une des meilleures comédies de ces dernières années.

Ce statut est également assuré par un sens du rythme et de la répartie que très peu de shows peuvent revendiquer ; sans oublier la caméra de Harry Bradbeer (qui a depuis réalisé Enola Holmes pour Netflix) qui trouve toujours les angles parfaits pour tirer le meilleur de chaque scène. Le résultat est aussi brillant qu'hilarant.

🎵 Une puce, un prêtre, assis sur un banc 🎵

Chaque épisode de Fleabag est donc un chef d'œuvre d'humour, un bonbon succulent que l'on prend le temps de savourer dans l'espoir qu'il ne disparaisse pas. Et ce d'autant plus qu'aujourd'hui, la série est terminée !

Notez toutefois que sous son aspect sucré et pétillant de comédie, Fleabag cache une amertume et une dimension dramatique qui vous laissera un arrière goût non négligeable - bien que pas désagréable.

« Même si le show a su s'arrêter comme il fallait, aujourd'hui je suis en manque de Fleabag »

Engagée dans différentes relations alambiquées et souvent gênantes, Fleabag essaie de garder le contrôle des situations comme elle peut, nous rappelant régulièrement, avec toute la dérision du monde, qu'elle reste humaine et vulnérable. Bien entendu le show s'intéresse aussi à d'autres personnages et à leurs soucis. Parmi eux, la sœur de Fleabag, Claire (Sian Clifford) et un fameux prêtre en saison 2 (incarné par le royal Andrew Scott, qui élève encore un peu plus le niveau général de la série).

Bref vous l'aurez je pense compris, et il est inutile de tergiverser plus longtemps : Fleabag est l'une des meilleures séries anglaises, l'une des meilleures comédies, l'une des meilleures créations Prime Video et l'une des meilleures séries tout court, qu'il m'ait été donné de voir. Même si le show a su s'arrêter comme il fallait, aujourd'hui je suis véritablement en manque de Fleabag et je donnerais beaucoup pour découvrir de nouveaux épisodes.

Préparez-vous à ne plus voir Phoebe Waller-Bridge disparaître de votre radar, car son talent devant et derrière la caméra ne fait plus aucun doute. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien que sa série Killing Eve, cartonne, ou qu'elle ait été recrutée pour écrire sur le prochain film James Bond. Daniel Craig qui évoque ses états d'âme face caméra ? Personnellement je signe direct.

Cette série est pour vous si :
- Vous aimez les séries avec du rythme et du mordant
- Le mélange humour/drame vous plaît
- Vous recherchez une série courte
Cette série n'est pas pour vous si :
- Vous n'aimez pas quand on brise le 4ème mur
- Vous recherchez quelque chose de plus exotique que le quotidien d'une trentenaire anglaise
- Vous n'êtes pas prêt pour l'effet de manque qui va s'en suivre

Les deux saisons de Fleabag sont disponibles sur Prime Video.

4
5
Partager l'article :
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Comment un antivirus détecte-t-il un virus ?
The Americans : l'espionnage en pleine guerre froide n'a jamais été aussi passionnant (et accessible)
Raspberry Pi : notre top 10 des projets les plus insolites
C'est officiel, le film Willow (de 1988) aura droit à une suite, sur Disney+
Road trip électrique : tout ce que vous devez savoir pour voyager sereinement
eToro (Avis 2020) : notre test de cette plateforme crypto alléchante mais risquée pour les débutants
Retour dans la matrice avec Matrix Reloaded, au delà des apparences
Après Lewis Hamilton, Nico Rosberg rejoint l'Extreme E
Xbox Series X : nos impressions après trois semaines de test
Forfait 4G : Sosh revient à la charge avec son forfait 80 Go à 14,99€
scroll top