Molotov et Altice : un rapprochement se confirme avec l'arrivée de RMC Sport

Alexandre Boero Contributeur
07 février 2019 à 19h49
0
Visuel-Molotov-RMC-Sport.jpg

Le bouquet RMC Sport va être incorporé au service de streaming Molotov, confirmant ainsi une probable prise majoritaire d'Altice sur la plateforme.

Il y a quelques jours, nous vous informions des négociations en cours entre Molotov et Altice France, qui souhaite devenir actionnaire majoritaire de la plateforme, pour en prendre le contrôle. Mercredi, les deux groupes ont annoncé l'arrivée du bouquet RMC Sport sur Molotov, à compter du jeudi 7 février 2019.

RMC Sport veut convaincre les amateurs de sport(s) de Molotov


Les 7 millions d'utilisateurs de Molotov vont pouvoir bénéficier, s'ils le souhaitent, du bouquet RMC Sport. Celui-ci est proposé sous la forme d'un abonnement sans engagement et en échange de 18,99 euros par mois. Cette arrivée du bouquet sur Molotov confirme le très sérieux rapprochement entre la société et le groupe Altice France, qui souhaite ouvrir « un nouveau chapitre de l'histoire de la start-up pour sa croissance et son déploiement ».

Le bouquet RMC Sport, c'est cinq chaînes et une chaîne additionnelle (RMC Sport 1 UHD), mais aussi des événements sportifs majeurs. Les abonnés pourront savourer les huitièmes de finale de la Ligue des champions qui démarreront le 12 février par le choc opposant un Manchester United ressuscité ces dernières semaines à un PSG en proie au doute, privé de sa star Neymar.

Molotov doit-il vraiment se satisfaire de l'emprise probable d'Altice ?


RMC Sport est également diffuseur de l'Europa League, de la Premier League (plus pour longtemps d'ailleurs, puisque Canal+ a acquis les droits du championnat anglais de football pour les trois prochaines saisons), de l'EuroLeague de basket, des tournois ATP de tennis de Lyon et de Marseille, mais aussi de la Diamond League (athlétisme), ainsi que de divers sports extrêmes et sports de combat.

Si cette future (et probable) union est vue d'un bon œil par les deux acteurs, car l'un étendra son réseau d'abonnés, et l'autre assurera sans doute sa pérennité face à la réclamation des droits, on pourrait, en prenant un peu de hauteur, redouter une possible « cannibalisation » d'Altice sur Molotov.


Modifié le 14/05/2019 à 14h47
7 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
scroll top