Cybersécurité : Orange met un demi-milliard d'euros dans le rachat de SecureLink

Alexandre Boero Contributeur
09 mai 2019 à 14h59
0
Orange
ksokolowska / Shutterstock.com

Orange confirme son ambition européenne en matière de cyberdéfense en s'emparant d'une valeur sûre du secteur. Mais pas à moindre coût, bien au contraire.

Pour le compte de sa filiale Orange Cyberdefense, Orange a officiellement annoncé, le 7 mai 2019, le rachat de la société SecureLink, pour la modique somme de 515 millions d'euros. Si le prix est très largement supérieur à la valeur potentielle de cette société (22 fois son EBITDA !), Orange s'offre l'un des acteurs indépendants européens de services de cybersécurité majeurs et devient ainsi l'un des plus puissants acteurs continentaux du secteur.

Orange devient le numéro 2 européen de la cybersécurité


Orange a mis le paquet pour valider le rachat de SecureLink, soumis néanmoins aux conditions de clôture usuelles, qui devraient être finalisées à la fin du 2e trimestre ou 3e trimestre 2019. La société néerlandaise, forte de ses 248 millions d'euros de chiffre d'affaires, de ses 2 100 clients et de ses 660 salariés, fait désormais de la filiale Orange Cyberdefense le deuxième acteur européen de la cybersécurité, avec un chiffre d'affaires de près de 600 millions d'euros, derrière l'Américain IBM.

Très présente dans les pays nordiques (Suède, Danemark, Norvège), mais aussi ancrée en Belgique, au Royaume-Uni, en Allemagne et aux Pays-Bas, la société SecureLink vient renforcer chez Orange les capacités de détection et de réponse en matière de sécurité. Elle propose notamment une offre de support de maintenance, de sécurité et d'assistance opérationnel 24h/24 et 7j/7, forcément apprécié par Orange.

Des solutions de sécurité globales très appréciées


En tant que premier opérateur de télécommunications français et entreprise majeure en Europe, Orange se doit de répondre aux attentes de ses clients en matière de cybersécurité, tous à la recherche de solutions de sécurité qui puissent englober à la fois la sécurisation de leurs systèmes d'information internes, celle de leurs collaborateurs et celle de leurs sites distants.

En validant l'acquisition de SecureLink, « Orange dispose de la plus haute capacité d'anticipation et de défense contre les attaques, ainsi que d'équipes de défense locales sur tous les principaux marchés européens », s'est félicité Hugues Foulon, Directeur exécutif de la cybersécurité pour Orange. Le directeur général de SecureLink, Thomas Fetten, a déclaré s'être laissé convaincre « par l'ambition et le développement couronné de succès d'Orange Cyberdefense au cours de ces dernières années, et nous sommes très heureux de construire ensemble un leader paneuropéen de la cybersécurité ».

6 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Apple annonce les iPhone 11 et iPhone 11 Pro : de nouveaux modèles en panne d’inspiration
Le paiement sur Internet s'arme d'un nouveau système antifraude fonctionnel dès demain
Apple Watch Series 5 : la montre connectée se dote d’un écran always-on
Renault : son crossover électrique K-ZE lancé en Chine, à partir de 8 500 €
Les ventes d’appareils photo atteignent un niveau historiquement bas
Un ordinateur vendu sur cinq est un PC gamer
La Suisse veut forcer les compagnies aériennes à renseigner les émissions CO2 sur les billets d'avion
Maladies pulmonaires : les enquêteurs américains n'écartent aucune cigarette électronique
Un son pour avertir les piétons va être ajouté à la Tesla Model 3
Uber s'enfonce (un peu plus) dans l'incertitude et licencie plus de 400 employés

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top