🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech 🔴 Soldes d'été : jusqu'à - 50% sur le high-tech

Enchères 5G : Orange montre ses muscles, Free Mobile en retrait, le bilan de ce jour 1

29 septembre 2020 à 21h52
37
5G © shutterstock.com

Après les quatre premiers tours d'enchère, l'opérateur historique est celui qui se positionne le mieux, étant le seul à s'engager sur cinq blocs supplémentaires sur les cinq possibles.

Les enchères 5G pour l'attribution de fréquences dans la « bande cœur » 3,4 - 3,8 GHz ont démarré ce mardi 29 septembre. L'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP), qui chapote les opérations, a fait un point de passage à l'issue de la toute première journée, qui dégage déjà une première tendance entre les opérateurs.

Orange mène la danse

Pour cette première journée, quatre tours d'enchère ont été disputés entre les opérateurs, qui doivent se partager les 11 blocs additionnels de 10 MHz chacun mis en vente au prix initial de 70 millions d'euros l'unité, dans la limite de cinq blocs par opérateur.

Après les quatre premiers tours d'enchère, le prix du bloc de 10 MHz a atteint 85 millions d'euros. Rappelons qu'à l'issue de chaque tour, le prix a été incrémenté de 5 millions d'euros, montant que l'ARCEP peut adapter à la tournure des enchères.

Au niveau des opérateurs, Orange est le seul à s'être positionné sur le maximum de blocs pouvant être acquis : c'est-à-dire cinq. L'opérateur historique est suivi par Bouygues Telecom et SFR, avec trois blocs. Free Mobile ferme la marche, avec deux blocs additionnels.

Les enchères reprennent mercredi, au prix de 90 millions d'euros le bloc

Pour le moment donc, aucun bloc n'a été acquis par aucun opérateur, les enchères devant se poursuivre mercredi. Pour l'instant, on reste au statut de la « demande ». Les enchères ne prendront fin que lorsque le nombre de demandes de blocs cumulées (qui est de 13 actuellement) aura atteint celui des blocs disponibles, à savoir 11.

Mercredi 30 septembre, les enchères reprendront avec le cinquième tour, et un prix de bloc unitaire fixé à 90 millions d'euros. Mais désormais, la valeur de l'incrément entre les tours du prix d'un bloc est fixée à 3 millions d'euros et non 5 millions d'euros par l'ARCEP, conformément à son pouvoir en la matière. On devrait largement donc dépasser le milliard d'euros de recettes pour l'État sur ces seuls 11 blocs additionnels, celui-ci ayant déjà perçu 1,4 milliard d'euros lors de l'attribution des quatre premiers blocs de 50 MHz en début d'année. Pour cette seule journée d'enchère, l'État a gagné près de 200 millions d'euros supplémentaires par rapport au prix de départ des blocs. Une belle journée en somme.

Qu'en pense-t-on chez Clubic ?

Si rien n'est acquis, et que le nombre de blocs demandés ne garantit pas le nombre de blocs de 10 MHz achetés à l'arrivée, il n'est pas bien difficile d'imaginer quels sont les opérateurs qui entendent frapper fort sur le terrain de la 5G. Avec cinq blocs demandés, ce qui est le maximum possible, l'historique Orange montre qu'il a l'intention d'être le leader sur la technologie de cinquième génération. Free, de son côté, ne semble pas avoir les moyens de ses ambitions.

Source : ARCEP

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
37
27
PEPSIMAX
De mon côté aucun problème pour rester en 4G.
wackyseb
Ils font comme ils veulent mais je ne suis pas sur que çà change grand chose à l’arrivée. Orange dépensera encore des fortunes qu’ils demandera à ses clients de compenser avec des forfaits beaucoup trop cher.<br /> SFR est toujours hors course, rien ne change de leurs côté pourtant ils font payer cher leurs forfaits.<br /> Bouygues je n’ai pas essayé car çà ne marche jamais par chez moi<br /> Freemobile c’est celui qui fait baisser la facture globale de tous les opérateurs mais avec son propre réseau actuel anémique, çà ne marche que dans les grandes villes. En dehors c’est ridicule de repasser systématiquement en 3G sur le réseau Orange bridée pour l’occasion.<br /> Il est donc urgent d’attendre et de ne pas se précipiter à acheter un smartphone 5G (très cher de surcroit).
Internaute
Doucement et surement pour Free 2 lots c’est deja largement suffisant et ça pourrais changer car c’est simplement le premier Tour ça sers a rien d’etre gourmand et faire des forfait avec un prix de malades
AlexLex14
Si Free parvient à les obtenir, ces deux lots…<br /> Ce qui est certain, c’est que l’opérateur ne pourra pas en avoir plus. L’enchère n’est pas rétroactive.
MisterDams
Si je comprends bien, rien n’empêche Free de se positionner sur 3 blocs à la dernière minute ?<br /> En tout cas on peut s’attendre à ce qu’Orange descende à 4 (soit 12), et que SFR ou Bouygues finisse par en sacrifier 1 aussi (soit 11).
nicgrover
Orange ex FT nous a assez plumé dans le passé pour être riche aujourd’hui…
nicgrover
C’est vrai… il y a des jamais contents qui le disent… C’est typiquement français…
nicgrover
Où sont passé les milliards d’Euros engrangés par l’état ?<br /> Vendre de l’immatériel contre les Euros sonnants et trébuchants, la recette doit être bonne…<br /> Yves Klein a fait mieux en 1958…
tangofever
Plumés encore aujourd’hui j’en connais des petits vieux qui sont encore au forfait horaire et qui payent une blinde leur forfait internet.
BricoleurDuDimanche83
et oui tant que l’agrume n’aura pas perdu une part X de sa clientèle historique…<br /> Aucun intérêt d’attaquer le Zest de ces tarifs.<br /> Un peu amer mais c’est une triste réalité.<br /> Le plus incompréhensible c’est que les promos, «&nbsp;ventes privées&nbsp;» et autre n’offrent qu’une possibilité payer toujours plus d’année en année.<br /> La 5G ne trouvera d’applications que si ces tarifs sont adaptés partageables avec tes accessoires abordables pour les entreprises et si les licornes (IOT etc) de demain acceptent de se faire empapaoutées
cooper
Peut-être que pour vous la 4G suffit, mais les besoins changent, et la mobilité est devenu le maitre mot. De nombreux «&nbsp;pro&nbsp;» demande toujours plus de connexion afin de travailler correctement, de réaliser des visios, le fait de pouvoir regarder Netflix dans le TGV confortablement en 4K, la 5G sera fort utile. On peut évidemment enregistrer sur sa tablette ou PC mais l’intérêt n’est pas là. On peut également parler «&nbsp;gaming&nbsp;» ou le monde audiovisuel, retransmission, direct…<br /> Il ne faut pas penser qu’à son cas perso <br /> Les prix restent contenu, et les smartphones ne coûtent pas plus chère.
carinae
Je ne pense pas que la 5G soit juste pour des gens qui regardent des films dans le train Son principal avantage tiens surtout aux domaines métiers qui ont besoin de beaucoup de datas, style vidéo de drones ou d’avion, médical, applis virtuelles… Et du coup on peut même envisager des backups réseau de sites pour un peu que la sécurité soit au rendez-vous…
Milou82
Le TGV est le plus mauvais endroit pour se brancher en 4G (étonne-moi avec un engin qui se déplace à 320 km/h devant les pylônes d’antennes disséminés dans la campagne !).<br /> La 5G, se sont des antennes avec des rayons d’action encore plus restreints que ceux de la 4G. Résultats : rien à espérer de voir un film en 4K grâce à la 5G !
bmustang
on doit s’attendre à ce que les premiers forfaits soient très élevés et vont en dépasser plus d’un. Les opérateurs vont se goinfrer pendant un bon moment sur le dos des premiers clients pro évidement et particuliers.
kellog89
Je ne vois pas pourquoi les forfaits seraient plus chers. En Suisse, j’ai maintenant la 5G dans mon forfait et il n’a pas augmenté.<br /> Et concernant les appareils, on trouve le Xiaomi Mi 10 Lite 5G<br /> 128GB, Cosmic Grey, 6.57", Dual SIM, 48Mpx, 5G, pour 320 Chf, soit environ 300 €
nicgrover
En Irlande, X. Niel et EIR c’est 39.99€ le forfait 5G et ce depuis un an qu’elle est active. Mais, j’ai bien peur qu’en France les 3 gros ne prennent pas exemple sur ce cas…
sandalfo
N’oubliez pas, la 5G c’est plus de débit mais aussi latence réduite et multiplication des devices. Donc objets connectés comme des voitures, des distributeurs, de la télémédecine, etc. La 5G c’est tout un business qui dépasse le cadre de la 4G.<br /> Si la France prend ce train en retard on va y perdre économiquement. Il n’y a pas que nos forfaits qui progressent.
quezako
Pour le cloud gaming avec un PC portable en itinérance, la 5G ne sera pas de trop, loin de là.<br /> Un exemple parmi tant d’autres.
laporte2001
Non, justement, les enchérisseurs ne peuvent que descendre le nombre de blocs, pas monter. Donc Free ce sera 2 au maximum, pas plus. Reste ensuite à voir si Orange descend à 3 pour rejoindre Sfr/Bouygues ou bien si eux descendent à 2. J’imagine bien Orange à 4, sfr 3 et Bouygues 2 comme Free.
wackyseb
Pourtant il y a une très grosse différence de prix rien que pour la puce 5G et déjà sur un smartphone pas cher, la pillule ne passe pas.<br /> Pour exactement le même smartphone tu passe de 265€ à 400€. Dire que çà ne coûte pas plus cher c’est faux.<br /> lesnumeriques.com<br /> Smartphones : Quelles différences entre le Samsung Galaxy A51 et le Galaxy...<br /> Avec son Galaxy A51 5G, Samsung propose un petit lifting du Galaxy A51 4G sorti en janvier 2020. Au programme, des performances optimisées en jeu et une autonomie bien plus convaincante.<br />
wawa911
Ils ont servi à payer le chômage partiel entre autres dû à la covid19…Je suis sûr que vous en avez déjà profité…n’est ce pas!
blueamrtini
Dire que rien à faire, je resterai en 4G n’a aucun sens, puisque les enchères 4G ont eu lieu il y a exactement 5 ans et que tout le monde (à part les clients Free) y est passé depuis
blueamrtini
Petite question @AlexLex14 , je n’ai pas suivi les clauses de cet appel d’offre, mais j’imagine qu’avec l’ARCEP le nombre de blocs obtenus s’accompagnera d’un ensemble d’obligations pour l’opérateur? J’avais lu que l’ARCEP obligeait chaque opérateur à ouvrir leur réseau au MVNO et à installer un nombre minimum d’antennes dans un temps imparti. Mais est ce que le nombre de blocs fera varier les obligations? Merci ^^
nicgrover
Oui oui… En retraite depuis 4 ans, effectivement j’en ai largement profité et de plus j’ai quitté l’hexagone depuis un peu plus de 4 ans non pas pour le Portugal ou la Thaïlande mais pour l’Irlande…<br /> Les «&nbsp;droch-theangacha&nbsp;» sont légion sous le soleil…
Hard-With-Style
Perso la 5 G ne m interesse guère , je viens d ailleur de me racheter un Huawei P30 … je rentre en plus d un pays qui proposait la … 4.5 G ; quand en France on ne me propose que la 4 G depuis x temps alors bon …
Picalain
A payer économiquement les conséquences du coronavirus.
Picalain
Riche ne ne sais pas mais regarder les milliard investissement nécessaire pour la fibre optique. Et Orange a vraiment investi de façon massive. Bravo à eux.
nicgrover
Un peu simpliste comme réponse sachant que des ventes d’ondes immatérielles ont souvent eu lieu avant le virus.<br /> Un autre virus était beaucoup plus virulent, à l’époque, et l’est toujours de nos jours, c’est celui de l’appât du gain… L’état racketteur frappe toujours très fort…
xeno
Je ne vois pas trop l’intérêt de proposer une Ferrari (5G) si déjà les routes n’arrivent pas à faire roulé correctement la voiture de monsieur tout le monde (3G &amp; 4G).<br /> Le résultat n’en sera que plus catastrophique.
alain_du_lac
On s’en fout de ton avis, tu peux même revenir à la 2G si cela te fait plaisir
hyst33
sa dépend si aucun débit réduit n’est mis en place je prend que la 5G et plus de box internet que du partage de connexion
AlexLex14
blueamrtini:<br /> Mais est ce que le nombre de blocs fera varier les obligations?<br /> C’est une excellente question !<br /> Tu as effectivement raison pour les MVNO et les antennes. Ce que l’ARCEP impose à ce jour, c’est l’obligation d’équiper 3 000 sites en 5G (dans la bande 3,4 - 3,8) d’ici 2022, 8 000 en 2024 et 10 500 en 2025.<br /> Concernant les blocs, en fait, l’ARCEP impose un débit maximal théorique d’au moins 100 Mbit/s par bloc de 10 MHz et une latence au plus 5 ms, avec un échéancier de 2022 à 2025. Cela veut forcément dire que les investissements seront plus importants pour les opérateurs décrochant le plus de blocs additionnels (outre le coût des blocs).<br /> Sinon, il n’y a aucune obligation particulière découlant de ces blocs (à charge de nouvelle vérification, j’ai parcouru en diagonale les 155 pages du décret). Par contre leur acquisition permettra clairement aux opérateurs de gagner en fréquences et d’être, à terme, plus compétitifs.
blueamrtini
Merci!
yeerum
La 5G ne sera d’un grand intérêt si elle ne permet seulement de s’extasier devant un speedtest sur son smartphone.<br /> Une bonne 4G+ est suffisante pour streamer une vidéo lourde en moins d’1 seconde et demi. Passer sous la barre de la seconde me semble pas indispensable.<br /> Une mise en oeuvre que je trouverais pertinente serait un rééquilibrage de l’accès au numérique comme il se fait en Suisse; Les 1eres zones à être équipées d’antennes 5G ont été les campagnes isolées.<br /> Ça me paraissait tellement étonnant au prime abord mais tellement plein de bon sens… La réflexion et l’exécution au service d’un intérêt commun / public.<br /> Reste à savoir si France on va encore faire preuve d’élitisme ou bien d’équité.
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Fortement attendue, l'application britannique de traçage de la COVID massivement téléchargée
En octobre, Stadia offre six nouveaux jeux et inaugure (enfin) le Crowd Choice
DuckDuckGo s'en prend à l'écran de sélection des moteurs de recherche Google d'Android
Xbox Game Pass : de nouveaux jeux arrivent en octobre et EA Play le 10 novembre
Cyberattaque : le plan de la France, Lettonie et Lituanie pour les élections et contre la désinformation
Apple retire discrètement le serveur web Zoom caché via une mise à jour sur Mac
Les meilleures séries d'anthologie
Les meilleurs series animes
Black Friday Amazon : Microsoft Surface Pro 7 à 799€ au lieu de 1069€
Soldes d'été : l'enceinte Bluetooth Ultimate Ears Boom 2 Lite pour seulement 59€
Haut de page